29/08/2013

T'es CS ou bien?

C’est amusant comme le TCS fait preuve de désintérêt pour les transports publics. Une certaine arrogance pourrait même être constatée si l’on se penchait sur leur soutient au renforcement la ligne 12. Lorsque l’offre de transport est de trois minutes aux heures de pointes, il paraît peu pertinent d’en ajouter en plaidant pour une proposition qui se veut être tirée à pile ou face ; pourquoi Carouge plutôt que les Trois-Chênes ? 

En terme de planification de transport, l’axe rue de Lausanne pourrait être renforcé. Mais comment imaginer le TCS proposer un renforcement d’un tracé contre lequel il s’est battu avec l’énergie du désespoir.

Sur les Acacias, la demande n’y est pas aussi forte malgré des pics importants en direction d’Uni-Mail. Encore que, Genève se positionne comme une cité universitaire de premier plan et un lien entre ses campus et le CERN me paraît légitime.

En réalité, le TCS nous démontre combien il est important pour lui de démontrer que malgré ses carences en matière d’organisation du trafic, son objectif avoué est d’organiser la vindicte populaire autour de la politique de transport menée par le Conseil d’Etat, avec des arguments qui plaisent à l’oreille mais qui se révèlent sans intérêt pour les clients des entreprises de transports publics.

Au final, les suppôts du guide Michelin ne se font pas à l’idée que la jeunesse ne rêve pas de prendre sa voiture pour jouir de calme pendant le week-end. Vouloir flâner dans des rues offertes aux chalands et autres commerces de proximités ne peut être qu’une aliénation de gauchiste.

C’est à se demander si pour résoudre les problèmes de transports, le TCS ne serait pas en faveur des journées de travail de 24h, véritable progrès social de ces deux derniers siècles, afin de ventiler les emplois sur une plage horaire plus vaste et donc moins favorable aux transports publics. 

Le TCS est un organisme non-gouvernemental dédié au rapatriement de ses abonnés et personne ne contestera qu’il excelle dans son domaine. Qu’il se limite à cela !

 

Antonio Gambuzza 

22:30 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Je ne suis pas du TCS mais votre billet est plus dogmatique encore qu'eux.

Ah! Et connerie de trams!

Écrit par : PAM | 29/08/2013

J'adore le courage des corbeaux et des commentateurs se terrant dans l'anonymat.
Cela étant dit, vous n'apportez rien à mon billet puisque vous enfoncez une porte ouverte tout en surestimant ce qui ne peut l'être. Un dogme ne peu être plus dogmatique qu'un autre et c'est bien vous qui abaissez la discussion à cela.

Je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire mais avec aussi peu d'argument, je crains que nous soyons vite dans une impasse.

Écrit par : Toni | 29/08/2013

Les commentaires sont fermés.