22/08/2017

La jeunesse, la guerre et la migration

21 août 2017, le bilan des personnes portant le deuil du terrorisme s’alourdit.

Puisque tout le monde a un avis, je ne vais pas me lancer dans une parabole homérique du pourquoi et du comment. Pendant que certains titrent leur billet Le temps de l’inculture, d’autres se contentent de compter les morts et, drapés dans un ton digne et oppressant, nous commentent l’effervescence des réseaux sociaux sur le sujet. Parfois porté aux nues comme en Tunisie et le premier printemps arabe, ils font l’objet d’une attention si forte qu’il n’est plus nécessaire de s’y abonner pour suivre la fièvre virtuelle de notre société. Une question demeure sans réponse, qui sont ces agités du bocal qui, selon, chargent la foule à bord d’une camionnette où s'exprime leur haine de ce qui est différent.

Dans nos contrées, la religion se vit à l’intérieur. Dans ma contrée laïc, elle n’envahit que très peu l’espace public. A peine une volée de cloche nous dérange le dimanche matin, des croix publiques qui sont davantage un héritage artistique et aucun sanctuaire à la croisée des chemins. Dans les pays du sud, la cohabitation est certainement plus passionnée mais dans ce que l'on nomme le monde occidental, la provocation réside d’avantage sur la mainmise guerrière des échanges économiques et les avancées technologiques qui nous permettent de suivre les conflits armés de notre monde en temps réel.

De la morale supposée ou effective suinte ce tout unique, dont les ripostes désespérées de jeunes en rupture qui s'engagent pour un conflit dans lequel il n’est plus nécessaire de connaitre le démontage de son fusil. Le 11 septembre 2001 nous a appris que les guerriers kamikazes s’embarrassent uniquement de l’essentiel pour commettre leurs exactions alors que pour les contrer il nous faut un arsenal juridique et des moyens logistiques sans précédents.

Sans que cela excuse les attentats, peut-on encore soutenir la politique guerrière occidentale sans se sentir prêt à sacrifier une partie de nos valeurs ? Est-ce encore de l’objectivité lorsque l'on soutenient que nous ne pouvons accueillir la misère du monde alors qu’elle parait être la cendre de notre consumérisme sans limite ? Sans rire, acheter du pétrole aux puissances qui arment notre jeunesse puis se terrer dans un innocent discours de compréhension n'implique pas seulement nos gouvernements mais également ses électeurs majoritaires. 

Si les précédentes guerres des religions ont conduit à ne plus connaître de processions publiques, il venu le temps de rallumer les flammes de la bigoterie afin que toutes les expressions charismatiques et religieuses puissent se sentir indigènes et ne plus être le relais souterrain d’une guerre larvée, sans quoi, même la philosophie devra se chuchoter dans nos demeures afin qu’avance le Temps de l’ignorance.

 

Antonio Gambuzza

07:48 Publié dans Air du temps | Tags : @cambrils, @barcelone, @tdg, @le temps, @le courrier | Lien permanent | Commentaires (495) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Qu'est-ce que vous fumez, pour produire un texte pareil ?

Écrit par : Géo | 22/08/2017

Vous pouvez préciser svp?

Écrit par : Antonio | 22/08/2017

"La morale, supposée ou effective, suinte de ce tout unique les ripostes désespérées de jeunes en rupture dans un conflit pour lequel il n’est plus nécessaire de connaitre le démontage de son fusil. "

Vous pouvez répéter la question ?

Écrit par : Stéphanie de Monaco | 22/08/2017

"Vous pouvez préciser svp?" Je n'ai jamais lu un texte aussi incohérent. Où voulez-vous en venir ?
" il venu le temps de rallumer les flammes de la bigoterie afin que toutes les expressions charismatiques et religieuses puissent se sentir indigène et ne plus être le relais souterrain d’une guerre larvée"
Qui peut comprendre cela ? Et tout le reste ?

Écrit par : Géo | 22/08/2017

StephdeMon, restez-en a la presse-people, plus a votre portée.

Écrit par : Monaquie de Stephano | 22/08/2017

Entièrement d'accord avec Géo.
Charabia amphigourique et prétentieux, totalement incompréhensible.
Le maire de Champignac s'exprimait avec davantage d'élégance et de clarté dans ses discours.

Au surplus, ce texte est bourré de fautes de français et d'orthographe. Exemples:
- "le bilan (...) s’alourdi"
- "d’autres (...), drapé"
- "Dans ma contrée laïcs"
- "l’espace publique"
- "aucun sanctuaires"
- "le monde occidentale"
- "la main mise"
- "toutes les (...) puissent se sentir indigène"

Le dernier mot, "ignorance", traduit bien le niveau de l'auteur.

Le général de Gaulle avait un mot pour ça: la chienlit.

Écrit par : Mario Jelmini | 22/08/2017

Merci pour mes corrections M. Jelmini

Écrit par : Antonio | 22/08/2017

StéphdeMon, la qualité des photos me déplaît et les contrepèteries sont trop absentes.

Écrit par : Antonio | 22/08/2017

Et il est vrai qu'il manque une virgule

Écrit par : Antonio | 22/08/2017

Ma foi, chers commentateurs, je ne peux que vous donner raison. J'ai publié mon texte bien trop vite

Écrit par : Antonio | 22/08/2017

Première phrase: "le bilan des personnes portant le deuil du terrorisme s’alourdi".

Ah bon? Il y a des gens qui portent le deuil du terrorisme?
Dans ce cas il s'agit d'une excellente nouvelle, car cela signifie que le terrorisme est mort!
Merci pour ce scoop, Antonio.
Mais je crains que ce soit plutôt une fake news et qu'il soit quelque peu prématuré d'enterrer le terrorisme. Il me semble au contraire qu'il se porte plutôt bien ces temps-ci...

Écrit par : Mario Jelmini | 22/08/2017

Merci pour cette belle démonstration.
Mon billet n'a pas pour vocation d'être une news mais la pensée d'un citoyen, une allégorie soutenue par un développement. Vous pouvez en faire fi, ce qui démontre que le jugement que l'on porte est soutenu par ce que l'on est capable de supporter.
L'important ne réside nullement dans votre opinion à mon égard. En revanche, les moyens qu'une société laïque se doit de mettre en place pour garantir une liberté de croyance égale et transparente pour ses concitoyens est un enjeu qui doit évoluer vers une paix religieuse 2.0.

Écrit par : Antonio | 23/08/2017

Je vous cite, Antonio:
"les moyens qu'une société laïque se doit de mettre en place pour garantir une liberté de croyance égale et transparente pour ses concitoyens est un enjeu qui doit évoluer vers une paix religieuse".

Depuis quand "une société" (laïque ou non) a-t-elle des "concitoyens" ?

"Les moyens (...) est un enjeu": et l'accord du verbe avec le sujet, vous en faites quoi ?
Depuis quand "un enjeu" peut-il résider dans un/des moyen/s ? Par ailleurs, si quelque chose peut évoluer vers "une paix" (religieuse ou non), ce n'est certainement pas un "enjeu".

Vous ne comprenez pas le sens de la plupart des mots que vous utilisez en les amalgamant sans discernement. Et le résultat de vos élucubrations, vous appelez ça... "une allégorie soutenue par un développement" ! À votre place, je serais mort de honte.

De trois choses l'une: soit vous avez fait le choix d'imiter le maire de Champignac dans le but d'amuser vos lecteurs (dans ce cas c'est raté), soit vous êtes un adepte décalé du gnosticisme, soit une grande confusion règne dans votre esprit fortement embué.

Écrit par : Mario Jelmini | 23/08/2017

Bonjour Monsieur Gambuzza

Pour que s'installe une paix religieuse mondiale il faudra une entité désignée par Dieu (je l'appelle comme ça car c'est ainsi qu'il est connu) et non par d'autres humains.

Cet être d'exception devra posséder un Savoir hors du commun et n'appartenir à aucune religion terrestre (humaine).

Un petit exemple ridicule mais efficace:

Les feux d'artifice de la Rade...le monde les regarde et pendant ce temps...se tait :-)

Le 2.0 comme vous dites servira juste d'agent de liaison. Internet n'est que de l'électricité somme toute. Pas en forme bien sûr, mais en fond :-)

Écrit par : absolom | 23/08/2017

Une véritable paix religieuse mondiale ne pourra véritablement s'installer que lorsque toutes les religions auront disparu de la surface du globe. À moins... à moins qu'une seule ne finisse par s'imposer (ou être imposée) à tous. Dans ce dernier cas, je ne vois que l'islam, tant les puissants de ce monde semblent manifester de compréhension et d'empressement quand il est question des musulmans...

Écrit par : Mario Jelmini | 23/08/2017

Lorsque le monde regarde les feux de la rade Monsieur Jelmini, il n'est plus de religions. Elles cohabitent et se mélangent, car oubliées le temps d'un artifice, d'une illusion, d'autre chose :-)

Les feux deviennent Maître(s)...

Non ?

Écrit par : absolom | 23/08/2017

Mario, votre quérulence à démontrer que seuls les érudits reconnus ont droit au chapitre de l'expression écrite renforce mon envie d'écrire et pour cause; le Champignac est le seul titre que je puisse un jour gagner (à chacun son Pulitzer).

Vous ne pouvez balayer mon argutie au prétexte d'une faute d'accord. Votre eugénisme lexical est identique à l'obscurantisme et l'ignorance que vous dénoncez. Pour votre information, les premiers hommes observaient déjà une forme de culte.

Néanmoins je vous remercie pour votre apport sur le fond et, si je peux vous rejoindre sur la force de l'Islam, ce n'est pas en avançant une compromission de nos autorités pour les musulmans. La finalité de leur texte encourage nos concitoyennes et nos concitoyens à se convertir de manière bien plus direct et, surtout, nous avons cette habitude de considérer la religion comme un moyen et non une finalité.

Écrit par : Antonio | 23/08/2017

Absolom,
C'est parce que j'aime dieu que je déteste les églises.
Le Salut de l'Homme ne viendra pas du ciel mais de sa capacité à concevoir un monde transversal et circulaire.

Écrit par : Antonio | 23/08/2017

"(...) sa capacité à concevoir un monde transversal et circulaire" (Antonio scripsit).
J'adore cette formule, complètement absconse mais tellement vraie!

Je vous admire, San-Antonio. Qui, à part vous, aurait été capable de concevoir un monde à la fois "transversal et circulaire". Indiscutablement, un nouveau philosophe nous est né.

Tout est donc à repenser sur la base que vous préconisez: une base transversale et circulaire.

J'espère que vous ne vous arrêterez pas là et que vous voudrez bien continuer à partager avec nous le fruit de vos réflexions transversales et circulaires.

Dites-donc, Antonio, c'est votre première maîtresse d'école qui serait surprise de constater le niveau d'intelligence stratosphérique que vous avez atteint.

Transversalement et circulairement vôtre,
L'Eugéniste

Écrit par : Lungo | 24/08/2017

Sieur Antonio,

Ne cherchez pas de midi à quatorze heures pour savoir qui est le mystérieux Lungo qui a signé le commentaire transversal et circulaire qui précède.

Tout simplement, Lungo est le nom que je portais dans ma précédente vie, qui s'est déroulée sur une planète que vous ne connaissez pas, située dans un univers que vous ne connaissez pas non plus. Comme je viens tout juste d'être parachuté sur Terre, je ne me suis pas encore bien habitué au nom qui m'a été attribué dans le monde transversal et circulaire d'ici-bas.

J'espère que vous ne m'en voudrez pas.

Avec l'assurance de ma considération perpendiculaire et ovoïdale (c'est comme ça qu'on dit dans la planète d'où je viens).

Écrit par : Mario Jelmini | 24/08/2017

Dans votre avant-dernier commentaire, Antonio, vous parlez d'"eugénisme lexical". Pourrait-on savoir ce que vous entendez par là? À défaut d'explications convaincantes de votre part, je considérerai que jamais formule aussi idiote n'a été inventée par un être humain depuis que le monde est monde, c'est-à-dire depuis qu'il est (je vous cite) "transversal et circulaire".

Par ailleurs, vous avez bien voulu m'indiquer ("pour votre information", avez-vous précisé) que "les premiers hommes observaient déjà une forme de culte". Puis-je savoir d'où vous tenez cette information? Vous y étiez, peut-être? Dans ce cas, je suppose que c'est vous qui étiez l'objet de ce culte?

En tout état de cause et puisque vous semblez bien connaître le sujet, je vous serais reconnaissant pour toutes précisions que vous seriez en mesure de nous communiquer sur les formes que revêtaient les cultes pratiqués par les hommes primitifs.
D'avance, merci.

Écrit par : Mario Jelmini | 24/08/2017

@Mario Jelmini

"Avec l'assurance de ma considération perpendiculaire et ovoïdale (c'est comme ça qu'on dit dans la planète d'où je viens)."

:)))))))))))))

Écrit par : Patoucha | 24/08/2017

Une chose est certaine Monsieur Jelmini, vu vos nombreuses identités, je suis rassuré par mon équilibre psychique et, si je m'amuse pas le lecteur alors que fais-je?

Une chose est certaine, vous démontrez encore une fois votre hermétisme intellectuel tout comme vous confirmez l'inutilité de l'échange et du partage.

Bon vent à vous et vos nombreuses identités.

Écrit par : Antonio | 24/08/2017

Certes je m'amuse et semble communiquer on engouement.

Écrit par : Antonio | 24/08/2017

Sieur Antonio, je vous laisse à vos discours ampoulés et quitte ce blog débile parce que je n'apprécie pas les gens (et vous en êtes la parfaite illustration) qui veulent péter plus haut que leur trou du cul.

Écrit par : Mario Jelmini | 24/08/2017

Monsieur Jelmini, je pense que vous ne vous supportez pas beaucoup et que vous reprochez aux autres vos propres travers.
Merci pour votre lecture et vos commentaires fleuris qui ne manqueront à personne.

Écrit par : Antonio | 24/08/2017

"Sieur Antonio,....................... ."

LOLLLLL

Écrit par : Patoucha | 24/08/2017

Puisque que vous ne semblez pas avoir compris le sens de ma dernière intervention et pour conclure sur un commentaire qui devrait être à votre portée, je précise que je n'entends pas continuer à dialoguer avec quelqu'un qui pense avec son trou du cul et qui ne s'en rend même pas compte.

Je vous laisse continuer à vous ridiculiser sans moi.

Écrit par : Mario Jelmini | 24/08/2017

Post scriptum
En réponse à votre "Monsieur Jelmini, je pense que vous ne vous supportez pas beaucoup":

Je supporte beaucoup mais une chose que j'ai effectivement de la peine à supporter, c'est la bêtise. Celle qui vous étreint est monumentale. Et le plus grave, c'est que vous ne semblez même pas vous en rendre compte.
Perseverare diabolicum...

Écrit par : Mario Jelmini | 24/08/2017

Bonsoir Monsieur Gambuzza

Auriez-vous la gentillesse de m'expliquer ce que vous entendez par un monde transversal et circulaire ?

Voulez-vous dire un monde "fini" ?

Votre nom me rappelle l'Italie, j'y ai deux amis (lorsque nous sommes ensemble) qui parfois se comprennent parfaitement en français alors que moi j'y perds mon latin :-)

Écrit par : absolom | 24/08/2017

En plus d'être perclus de certitudes vous n'arrivez pas à quitter les personnes sur lesquels vous vomissez vos frustrations.

En plus d'être hermétique et manipulateur, votre ego stratosphérique dépasse sans peine la naissance de mon fondement.

Bon vent (tome 2)

Écrit par : Antonio | 24/08/2017

Absolom,

Physiquement notre monde est fini ;-)
La transversalité est l'opposé de la verticalité d'une autorité ou d'une relation.
Sa circularité est l'assurance que cette relation est réciproquement profitable.

Vous le vivez tous les jours. Quand cela fait défaut, cela engendre des maux auto-immunes, du stress etc.

C'est en soignant nos relations avec autrui que nous grandissons.

Pour le sujet qui nous intéresse, le monothéisme abrahamique a connu trois révélations qui se sont toute soldée par le même résultat.

Je ne pense pas que nous devions attendre un autre envoyé divin. Nous prendre en charge dans nos diversités et les cultiver est la voie que j'ai choisie. C'est un chemin difficile qui nécessite du respect et de la confiance.

Écrit par : Antonio | 24/08/2017

Merci pour votre réponse Antonio. Elle a le mérite d'être claire et optimiste :-)

Peut-être y reviendrais-je, si vous le permettez...

Écrit par : absolom | 24/08/2017

@Antonio

Mais pourquoi diable cet emploi de mots et de tournures de phrases alambiqués?

"le bilan des personnes portant le deuil du terrorisme s’alourdit."

- Le bilan des personnes endeuillées du terrorisme s'alourdit - plus simple!

" il venu le temps de rallumer les flammes de la bigoterie afin que toutes les expressions charismatiques et religieuses puissent se sentir indigènes et ne plus être , sans quoi, même la philosophie devra se chuchoter dans nos demeures afin qu’avance le Temps de l’ignorance."

Que voulez-vous dire exactement? Vous préconisez un retour à la bigoterie...puissent renaître... Désolée, mais je n'arrive pas à traduire et faire la liaison entre: "puissent se sentir indigènes et ne plus être (?) (les expressions charismatiques et religieuses)"le relais souterrain d’une guerre larvée" Et cerise sur la gâteau "même la philosophie devra se chuchoter dans nos demeures afin qu’avance le Temps de l’ignorance." ??????

Ces citations relevées donnent le vrai sens de la voie que vous avez choisie: La voie de la bigoterie!

«[...] on oublie l'inquisition secrète, et quelquefois déclarée, que la bigoterie de Louis XIV exerça contre ceux qui faisaient gras les jours maigres; [...]» (Chamfort, Caractères et anecdotes, 1794, p. 133.)

«[...] Autant dire la vertu sans la pitié, la vertu sans le ciel; quelque chose de dur, de cruel, de stérilisant, qui, dans certains pays, est devenu la bigoterie, [...]» (Charles Baudelaire, salon de 1859, Revue Française, 1959, p.281)
«Give me your hungry, your tired your poor I'll piss on 'em / that's what the Statue of Bigotry says / Your poor huddled masses, let's club 'em to death / and get it over with and just dump 'em on the boulevard.» (Lou Reed, "Dirty Boulevard", New York, 1988)

«Amenez-moi vos affamés, vos fatigués, vos pauvres je leur pisserai dessus / C'est ce que déclare la Statue de la Bigoterie / Vos tas de masses laborieuses - qu'on les matraque à mort / Et qu'on en finisse et qu'on les décharge sur le boulevard. »

Là, au moins c'est clair!

Écrit par : Patoucha | 25/08/2017

"C'est en soignant nos relations avec autrui que nous grandissons."

On ne peut dire que vous faites ce que vous dites à en croire ces lignes à Mario Jelmini:

"En plus d'être perclus de certitudes vous n'arrivez pas à quitter les personnes sur lesquels vous vomissez vos frustrations.

En plus d'être hermétique et manipulateur, votre ego stratosphérique dépasse sans peine la naissance de mon fondement.

Bon vent (tome 2) (?)

Bon vent à vous aussi Antonio!

Écrit par : Patoucha | 25/08/2017

La religion, avoir de la religion, consiste simplement à ne pas traiter les gens de "mouches à merde", sans citer d'auteurs, mais à commencer quels qu'ils soient, les gens, par les respecter, être polis et réservés, mesurés.


En second, enseigné aux adultes comme aux enfants dans nos temples ou églises que l'on ne peut pas ne penser qu'à soi-même.
Les autres, et "autres" compris aussi autres que soi-même, existent.

Ecoute, présence.
Partage et soins aux prisonniers, indigents et malades.
Souffrants mentaux, désespérés.

Colonies de vacances aux moniteurs (et monitrices) en aucun cas tous "pédophiles".

Eglise "théâtre des pauvres".

Musique, culture.
Arts non pour privilégiés uniquement mais pour tous.

Ouverture d'esprit, voyages organisés.

La hiérarchie tels Synode ou Vatican n'a rien à voir avec la... "religion".

Les petites croyances comme superstitions depuis que les gens sont en mesure de se cultiver sont en voie de disparition et la bigoterie se joue et rit sur scène dans les fêtes de paroisses.

Evidemment, pour être au courant il faut aussi bien avoir répondu "présent" que participé.

Certaines régions sont plus évoluées que d'autres.
Il faut le reconnaître.
Patience: "laisser du temps au temps".

Question géographique comme environnementale: la plaine n'est pas la montagne ou le mer aridité désertique.

Il est bon que chaque opinion ait droit à la parole... ce qui fut écrit notamment par par François Bayrou à l'occasion des présidentielles récentes.

Il s'agissait de donner la parole aussi bien à M. Mélenchon qu'à Mme Le Pen.

De préférence, si l'on estime avoir à se battre... il est bon de connaître le plus possible sinon "tout", parce qu'impossible, de ou sur son ennemi, ou que l'on estime tel, certes, mais de grands philosophes ont toujours enseigné que l'ennemi premier est à l'intérieur de nous-mêmes, à l'intérieur de soi-même.

De même, Jeanne Hersch, philosophe, Genève, attirait notre attention sur le fait qu'un enseignement qui convient à certains peut ne pas jouer pour d'autres selon statut social, environnement, vécu, ressenti, etc.

Mots, dits, paroles de sagesse de cette philosophe.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 25/08/2017

Patoucha vous êtes un ange, sauf quand vous démontrez maladroitement que j'ai débuté les hostilités avec mon préopinant

Mon billet n'a pas pour vocation de figurer dans la liste des blogs de la TdG. Oui c'est ampoulé et c'est volontairement écrit ainsi.

Cela évite la précipitation de la pensée. En revanche je n'ai pas saisi comment vous concluez que je suis bigot. À moins que vous n'usiez ce terme en un sens qui m'échappe et entre nous, ce n'est pas moi qui use de citations d'un autre temps.

Au 21ème siècle sur le continent européen la religion n'est plus au pouvoir et les philosophes occidentaux ne combattent plus une église universelle en mal d'emprise sur les régences politiques.

De nos jours, ces références sont utiles pour nourrir une réflexion si possible commune. Les changements prennent du temps et sans vouloir donner tord ou raison à une religion au prétexte qu'elle soit nouvelle ou établie je m'efforce de souligner le message de paix véhiculé par les unes et les autres, sous l'autorité bienveillante de la laïcité.

Si la religion revient au pouvoir, la philosophie connaîtra des heures sombres et silencieuses.

Écrit par : Antonio | 25/08/2017

Absolom, avec plaisir!

Écrit par : Antonio | 25/08/2017

Antonio Gambuzza a écrit: "Patoucha vous êtes un ange, sauf quand vous démontrez maladroitement que j'ai débuté les hostilités avec mon préopinant".

La seule chose qui est exacte dans cette phrase, c'est que Patoucha est un ange.
Si l'on caresse Antonio dans le sens du poil, il est tout content et n'hésite pas à flatter l'auteur des caresses. Dans le cas contraire, il ne supporte pas et crache son venin.

M. Jelmini n'a nullement préopiné dans cette affaire. Il n'a fait que réagir à un texte incompréhensible et bourré d'erreurs de toutes sortes. Celui qui a opiné en premier (le "préopinant"), c'est bien l'auteur du billet publié.

On voudrait rappeler ici à M. Gambuzza que
"ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément" (Boileau). Le jour où il énoncera clairement sa pensée, c'est qu'il aura une vision claire de ce qu'il cherche à dire.
Malheureusement, ce n'est pas demain la veille.

Écrit par : Un observateur neutre | 25/08/2017

"Vous pouvez en faire fi, ce qui démontre que le jugement que l'on porte est soutenu par ce que l'on est capable de supporter." Antonio/23/08/2017

Porter un jugement
Soutenir ce que l'on porte
Supporter ce dont on est capable

Porter ou supporter ?
Soutenir ou tenir ?

Retenir peut-être...
Apporter éventuellement...
Ou alors détenir sans s'emporter.

Je préfère me déporter, incapable que je suis de retenir la moindre information importée sur mon disque dur depuis ce blog insupportable qui reporte les questions essentielles des rapports à un déversement insoutenable d'apports sans fond et d'une forme qui s'apparente à un exercice de style raté.

PS. ...sans précédant. Sans "s" puisqu'il n'y en a pas. Cette faute semble avoir échappé à Mario.

Écrit par : Pierre Jenni | 25/08/2017

Je vous remercie pourtant de laisser les commentaires ouverts sans modération. Vous contribuez ainsi à des questions de santé publique en hébergeant des chiens perdus sans collier qui viennent régulièrement se défouler sur ma plateforme. Je vous en suis reconnaissant.

Écrit par : Pierre Jenni | 25/08/2017

Une faute qui m'aura également échappée.

Merci pour votre apport Monsieur Jenni.
Ravis de vous compter parmi les sans collier.

Écrit par : Antonio | 25/08/2017

Monsieur Jenni déborde de son blog sur le vôtre, Antonio.
Risible. sinon dérisoire.

Il faut réaliser que ceux qui ont décidé d'appeler bigoterie ce qi est religion en fait dressent des barrages d'accès à la culture particulièrement visant les classes de modestes à non privilégiées du tout.

Foin, notamment, des mythologies... avec études les concernant, donc, philosophes comme inconscient collectif.

Sans oublier l'autre, l'inconscient individuel.

Inconscient collectif: Contes et légendes du monde entier: point commun!?

lesquels sont désormais abordés autant que possible "que" par et pour auto déclarées élites.

Soyez attentif à vos commentateurs, Antoni, ce qu'ils écrivent.

Même si cela devait vous prendre du temps et...méfiez-vous des suggestions pour un blog où tout, et n'importe quoi, serait d'ors et déjà dès l'envoi publié.

Selon les lignes qui suivraient me concernant le ressentiment est cultivé.

N'y prêtez donc pas attention.

Faites selon votre entendement qui est profond.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 25/08/2017

Un observateur neutre nous flatte de son érudition. Merci pour l'effort, dommage pour le courage ou la pertinence de ses propos.
Je n'ai pas attaqué par l'insulte au contraire, mais je ne vais pas non plus demeurer sans réaction.

J'accepte la contradiction pas l'insulte. Si vous ne saisissez pas la nuance, votre place est dans une arène.

Écrit par : Antonio | 25/08/2017

Merci pour votre apport Mme Belakovsky.

Si le Vatican n'a rien à voir avec la religion, quel est son rôle selon vous?

Écrit par : Antonio | 25/08/2017

Merci pour votre apport Mme Belakovsky.

Si le Vatican n'a rien à voir avec la religion, quel est son rôle selon vous?

Écrit par : Antonio | 25/08/2017

Une faute qui m'aura également échappé.

Écrit par : Pierre Jenni | 25/08/2017

Merci pour votre contribution Myriam.
Je dois donner au moins une réponse à celles et ceux qui prennent le temps de me "lire" et d'intervenir.

Parfois c'est fort agréable de lire un commentaire, surtout quand il interroge.

Je vous souhaite une belle journée
Antonio

Écrit par : Antonio | 25/08/2017

Bien vu Monsieur Jenni

Écrit par : Antonio | 25/08/2017

Pierre Jenni :)

Sans précédent....

Une volée de clocheS

Je m'arrête là, car si on peut lui pardonner AUSSI les fautes de frappes, on ne peut rester insensibles au massacre de la langue de Molière!

Écrit par : Patoucha | 25/08/2017

Antonio,

Faut-il se demander à quoi sert le Vatican ou à quoi tend le Vatican ou vers quoi ou qui tend-t-il (les bras) le Vatican?

Afin de n'irriter personne ce commentaire réponse sera le dernier pour un temps.

En cas de doute consulter... le blog Jenni.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 25/08/2017

@ Myriam Biélokovskaya

Tiens, tiens, la mouche à merde a débarqué sur ce blog! Pas étonnant: il pue la merde...

Il fallait s'y attendre: vous ne pouviez que trouver à votre goût le genre de caca pondu par San-Antonio. Avouez qu'il vous en a mis plein la figure, pas vrai?

Un sacré homme de lettres, ce San-Antonio! Dommage qu'il ne sache pas les assembler (les lettres) pour qu'elles débouchent sur des phrases chargées de sens et cohérentes. Ce qui est également votre cas, d'ailleurs, avec votre style aussi zigzaguant que le vol d'une mouche folle. Il n'y a pas à dire: vous êtes faits pour vous entendre, tous les deux!

"(...) ce commentaire réponse sera le dernier pour un temps", écrivez-vous. On parie qu'il ne se passera pas 48 heures avant que vous ne postiez un nouveau commentaire nauséabond?

J'ai bien connu votre mère, vous savez. En son temps, elle et moi avions des contacts étroits avec les Allemands. De plus, je ne vous cacherai pas que c'était une excellente baiseuse.

Écrit par : Alfred Lambert | 25/08/2017

Antonio,

Vous voyez que vous n'avez pas eu longtemps à attendre pour voir se confirmer mes propos.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 25/08/2017

J'avais parié "pas plus de 48 heures", il aura suffi d'une petite heure.
Ce que les mouches peuvent être collantes...

Écrit par : Alfred Lambert | 25/08/2017

Myriam,
La religion est ce que les fidèles en ont fait ou laissé faire. La religion est une expression désuète du passé. Mon choix est la laïcité car cela n'exclue pas la foi du quotidien tout en assurant un espace égale à chacune d'entre elle dans l'espace publique.

Écrit par : Antonio | 25/08/2017

@Antonio

Que me vaut le le titre de "ange"...... Serait-ce par misogynie, dans le style "soit belle et tais-toi " parce que la première femme à intervenir?

Encore une fois incohérence, contradiction, et toujours dans la précipitation.

- Jusqu'à preuve du contraire, vous êtes sur la liste des blogs de la TdG.....

- volontairement..... ? Même Me Bonnant ne s'y serait pas aventuré.....

- Bigoterie : Dévotion étroite et mesquine! Dévotion est le sens de bigoterie!
- citations d'un autre temps? De quel temps, selon vous, serait le "retour à la bigoterie" que vous recommandez?

"Si la religion revient au pouvoir..........." "il (est) venu le temps de rallumer la bigoterie......"
Quelle contradiction!?

La philosophie ne nourrit pas son homme! Il y a des préoccupations bien plus graves à l'heure actuelle que de se lamenter sur son sort!

Antonio, vous me faites penser à un nageur débutant emporté par des courants qui brasse à la verticale pour rejoindre la rive, fait du sur place, et refuse la bouée qu'on lui lance.....

Je vous souhaite une bonne continuation, et surtout bon courage avec Myriam Belakovsky qui nous suit comme notre ombre.....

Écrit par : Patoucha | 26/08/2017

Patoucha,
Vous êtes une femme? Oui je suis débutant concernant vos commentaires. C'est délicieux de découvrir cette virilité qui s'évapore de vos écrits.

Plus sérieusement, la laïcité est la réponse moderne et politique aux religions. Puisque nous ne sommes plus entre chrétiens de courant divers, il faut bâtir une nouvelle forme paix religieuse. Comme c'est au pouvoir politique de réguler l'espace public, le Canton devrait mettre en place les conditions-cadres pour l'organisation de manifestations publiques par courant religieux.
En faisant cela, le Législateur favoriserait l'oeucuménisme entre les fidèles d'une même religion mais de courants différents.

Écrit par : Antonio | 26/08/2017

Voici la liste des 21 mesures voulues par le pape François concernant l’accueil des migrants et des réfugiés, une priorité absolue

Le Pape réaffirme, avec ces propositons concrètes, son opposition à toute restriction de l’immigration. Il se prononce notamment pour « l’octroi de visas humanitaires » et recommande de favoriser « le regroupement familial ».

Ce n’est pas un programme mais une lettre annuelle rédigée par le pape pour la 104° «journée mondiale du migrant et du réfugié» du 21 août 2017. Les cinq pages très denses, signées par François le jour du 15 août, contiennent cependant 21 mesures concrètes, similaires à un programme d’action qui résument sa pensée sur la question des migrations. Elle vise, tant dans les pays d’origines, que dans les pays d’accueil, à rendre légale l’immigration illégale.
Dans ce document, le pape promeut en effet un accueil large, généreux et légalement organisé des migrants et des réfugiés sans mentionner l’idée d’une quelconque restriction des flux migratoires qu’il avait toutefois évoquée et justifiée à son retour de Suède le 1er novembre 2016, restrictions fondées sur les capacités d’accueil.
L’objectif de François, dans ce document, est de changer les mentalités et de faire pression sur la communauté internationale pour qu’elle adopte, avant la fin de l’année 2018, deux accords globaux, l’un sur les réfugiés, l’autre sur les migrants dont le principe avait été acquis le 19 septembre 2016 lors du sommet de l’ONU.
«La garantie d’une subsistance minimum vitale»

Pour le pape actuel, la question de l’accueil des migrants et des réfugiés est une priorité absolue. Le 8 juillet 2013, il avait dédié son premier voyage papal à cette thématique en se rendant sur l’île de Lampedusa, entre la Sicile et la Tunisie, pour demander aux Européens d’ouvrir leurs portes. Et dans sa réforme du Vatican, il a créé un nouveau ministère «le Dicastère pour le Service du Développement humain intégral» dont la section chargée des migrations et des réfugiés est placée, selon sa volonté, à titre exceptionnelle et symbolique, sous sa propre responsabilité.
Quant au principe fondamental qui guide le pape François, il le rappelle dans sa lettre: «Tout immigré qui frappe à notre porte est une occasion de rencontre avec Jésus-Christ, qui s’identifie à l’étranger de toute époque, accueilli ou rejeté.»
Voici la liste des 21 mesures voulues par le pape François pour l’immigration.
1. Développer les «possibilités d’entrées sûres et légales» dans les pays de destination: notamment par «l’octroi de visas humanitaires» délivrés selon un mode «étendu et simplifié» et favoriser «le regroupement familial».
2. Multiplier les «corridors humanitaires pour les réfugies les plus vulnérables» pour éviter les filières illégales.
3. Créer un système de «visas temporaires spéciaux» pour «ceux qui fuient les conflits dans les pays voisins».
4. Ne pas recourir aux «expulsions collectives et arbitraires» de réfugiés et de migrant non «adéquates» surtout quand elles renvoient des personnes dans des pays qui «ne peuvent garantir le respect de la dignité et des droits fondamentaux».
5. «Toujours faire passer la sécurité personnelle avant la sécurité nationale»: par conséquent «former adéquatement le personnel préposé aux contrôles de frontière» pour que le «premier accueil» des migrants et des réfugiés soit «approprié et digne».
6. Trouver des «solutions alternatives à la détention pour ceux qui entrent sur le territoire national sans autorisation».
7. Dans le pays de départ, créer un système d’immigration légale pour agir «contre les pratiques de recrutement illégal» par des filières.
8. Dans le pays d’arrivée, «assurer aux migrants une assistance consulaire», le «droit de toujours garder sur soi les documents d’identité personnels», un accès à la justice, «la possibilité d’ouvrir des comptes bancaires», la «garantie d’une subsistance minimum vitale».
9. Que soit accordée dans le pays d’arrivée «la liberté de mouvement, la possibilité de travailler et l’accès aux moyens de télécommunications».
10. Pour ceux qui désirent rentrer dans leur pays la mise en place de «programmes de réintégration professionnelle et sociale».
11. Protéger les «mineurs migrants» en évitant «toute forme de détention» et en assurant «l’accès régulier à l’instruction primaire et secondaire»
12. Octroyer une nationalité à tous les enfants «à la naissance»
13. Lutter contre «l’apatridie» de migrants et réfugiés en créant une «législation sur la citoyenneté»
14. Accès sans limite des migrants et des réfugiés «à l’assistance sanitaire nationales et aux systèmes de pension» et «transfert de leur contribution en cas de rapatriement».
15. Garantir à «tous les étrangers présents sur le territoire la liberté de profession et de pratique religieuse»
16. Promouvoir «l’insertion socio-professionnelle des migrants et des réfugiés, garantissant à tous – y compris aux demandeurs d’asile – la possibilité de travailler, des formations linguistiques et de citoyenneté active».
17. Prévenir les «abus» du travail productif de «mineurs migrants»
18. Favoriser «le regroupement familial – y compris des grands-parents, des frères et sœurs et des petits-enfants – sans jamais le soumettre à des capacités économiques».
19. Renforcer l’attention et le soutient aux migrants, réfugiés, demandeurs d’asile «en situation de handicap».
20. Aider davantage les pays en voie de développement qui accueillent des réfugiés
21. Intégrer «sans supprimer» chez les migrants leur «identité culturelle» par une «offre de citoyenneté» qui soit «dissociée des capacités économiques et linguistiques» et par une «offre de parcours de régularisation extraordinaire pour les migrants qui peuvent faire valoir une longue présence dans le pays».

C’est sans doute le chant du signe de cette entreprise diabolique !!

Écrit par : Corto | 26/08/2017

Corto,

Merci pour cet participation étayée. À l'heure de cette réponse je n'ai lu que votre apport car votre conclusion est la clé de voûte du message que vous nous délivré. Je lirai les mesures pour ma culture personnelle après.

Le chant du signe de cette entreprise nous précipiterait dans un conflit identitaire encore plus intense.

À titre personnelle, il est claire que la représentation religieuse des habitants de notre nation ne vas pas stagner ou évoluer d'un seul coup.

Mon souhait de citoyen est de préparer une laïcité moderne mais également numérique et pour se faire, le moment me semble opportun.

La destinée d'une religion me concerne uniquement si elle empiète sur ma liberté de ne pas croire. Auquel cas, le pouvoir politique doit garantir le respect et l'accès à nos espaces publics ainsi que la liberté de croyance.

Tel est le but de mon billet d'humeur.

Écrit par : Antonio | 26/08/2017

Cette participation, le chant du cygne pardon pour les coquilles

Écrit par : Antonio | 26/08/2017

"À titre personnelle, il est claire que la représentation religieuse des habitants de notre nation ne vas pas stagner ou évoluer d'un seul coup."

Cette phrase est magnifique! C'est du grand, du tout grand Antonio! Il a réussi à la pondre en ne commettant que trois fautes de français grosses comme des maisons. C'est pas donné à tout le monde...

Comme s'il avait l'intuition que sa phrase était obscure, Antonio prend soin de préciser: "il est claire que", non sans avoir précisé auparavant qu'il formulait cette précision "à titre personnelle".

Brouillé avec la logique, Antonio en profite pour nous embrouiller.

Il n'en demeure pas moins que cette phrase admirable contient une double prophétie:
1) notre "représentation religieuse" (qu'est-ce que cela veut dire, au juste?) ne va pas stagner;
2) elle ne va pas non plus évoluer d'un seul coup.
Je défie quiconque de prouver que cette prophétie est erronée. En effet: que frère Antonio puisse se tromper est aussi difficile à prouver que la non-existence de Dieu.

Écrit par : Frère Mario | 26/08/2017

J'aimerais relever cette excellente comparaison de la non moins excellente Patoucha:
"Antonio, vous me faites penser à un nageur débutant emporté par des courants qui brasse à la verticale pour rejoindre la rive, fait du sur place, et refuse la bouée qu'on lui lance....."

Frère Antonio, si vous voulez cesser d'être la risée de la blogosphère, renoncez rapidement à vous exprimer sur quelque blog que ce soit. C'est la bouée qu'on vous lance.
N'oubliez pas que le ridicule finit par tuer...

Écrit par : Frère Mario | 26/08/2017

Frère Antonio a écrit:
"Mon souhait de citoyen est de préparer une laïcité moderne mais également numérique et pour se faire, le moment me semble opportun."

Frère Antonio,
Je n'ai pas compris pourquoi vous avez employé le verbe «faire» à la forme pronominale. Mais peu importe, là n'est pas l'essentiel.

L'essentiel, c'est cette notion révolutionnaire que vous lancez à la face du monde comme un pavé sorti de la mare desséchée de votre blog:
LA LAÏCITÉ NUMÉRIQUE.
La formule est si frappante que l'on sent immédiatement que c'est LÀ que se trouve LA solution, le remède à tous les maux.

De grâce, frère Antonio, dites-nous en davantage à ce sujet. Êtes-vous bien sûr que le moment soit opportun?

Écrit par : Frère Mario | 26/08/2017

Patoucha.... L'ange de la virilité en somme! Antonio :))))))))

Madonna! Uno vero italiano! Che Macho!

Qu'apportez-vous de nouveau que celui d'écrire pour vous lire? RIEN!

"....découvrir cette virilité..."

Je ne peux en dire autant de vous! Vous occultez "mes écrits" pour argumenter avec des bullshit!

Ce sera ma dernière intervention.

Bon week-end!

ps: Vous croyez pouvoir "bâtir une nouvelle forme paix religieuse" AVEC:

https://www.jihadwatch.org/2017/08/islamic-state-threatens-pope-francis-and-the-catholic-church-in-new-video

https://www.jihadwatch.org/2017/08/vatican-places-barriers-police-and-army-vehicles-around-st-peters-basilica-to-head-off-barcelona-type-jihad-attack

https://www.jihadwatch.org/2017/08/pope-every-foreigner-who-knocks-at-our-door-is-an-opportunity-to-meet-jesus-christ

Écrit par : Patoucha | 26/08/2017

Antonio,

Averti par un esprit déguisé en feu follet comment Gilbert Cesbron ne se serai-t-il pas retourné dans sa tombe en apprenant que l'on apparentait les auteurs de déjections sur le blog de Pierre Jenni aux personnages de son roman Chiens perdu sans collier, ados délinquants, certes, mais sublimes par leur soif d'absolu!

Antonio, ne vous laissez pas démonter par les mêmes auteurs de déjections qui viennent désormais pinailler sur votre style ou quelques fautes d'orthographe.

Le poète Jean Cocteau estimait que pour l'écriture le fond doit l'emporter sur la forme... ce qui n'empêche pas, selon l'avis de moult personnes, la lecture de bons romans ou autres ouvrages bien écrits moins lassants que lancinantes règles de grammaire...

Bon dimanche.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 27/08/2017

Il est bien dommage que Patoucha renonce à s'exprimer davantage sur ce blog car elle avait du répondant. "Bullshit": ça, c'était bien envoyé!
Autant que vous le sachiez, Antonio: "Bullshit est une expression d'anglais américain qui signifie littéralement «merde de taureau» ou «merde de bison»" (Wikipédia).
Pour ma part je trouve que Patoucha a été bien gentille en vous assimilant à un taureau ou à un bison. Il y a des animaux moins glorieux que ceux-là.

Par contre, le départ de Mme Belakovsky-Kaiser est un vrai soulagement.

Écrit par : Mario Jelmini | 27/08/2017

Et revoilà cette chère Myriam Belakovsky !
Qu'a-t-elle de nouveau à nous apprendre ? Écoutons-la:
"le poète Jean Cocteau estimait que pour l'écriture, le fond doit l'emporter sur la forme...".

Ainsi donc, selon Mme Belakovsy, quand on lit Antonio, on devrait s'attacher au fond sans s'attarder à la forme.

Le problème, Mme Belakovsky, c'est que quand on lit Antonio, si l'on s'attache au fond on touche le fond.
Le fond de la fosse.
Le fond de l'abîme.
Car la pensée d'Antonio est un abîme de contradictions, de confusion et d'hermétisme.
Or, comme j’ai déjà eu l'honneur de le rappeler sur ce blog, ”ce qui se conçoit bien s'énonce clairement" (Boileau).

Bien sûr je plaisantais, chère Mme Belakovsky! La pensée d'Antonio ne peut pas toucher le fond car elle est un abîme sans fond.

Écrit par : Mario Jelmini | 27/08/2017

Quand on découvre quelques point de vue d'Antonio sur la religion, pour exemple, on a la tentation de lui poser trois questions:

Antonio, si vous deviez faire un choix d'avenir sur la transmission de nos valeurs, du personnage présenté par les évangiles, Jésus, verriez-vous le jeune homme (historique: surnommé "bâtard, fils d'impure") qui souffre de ne pas connaître son géniteur et, croyant, demande à Dieu d'être ce père qu'il n'a pas puis le présente et le partage, ce Père bon, avec les autres

ou repéreriez-vous une sorte de confusion avec l'hindouisme très présent par les visiteurs du pays de Jésus présentant Jésus comme une incarnation divine de Vishnu, celui qui maintient la création en rétablissant la Loi et, ensuite,pour faire comprendre l'incarnation divine de Vishnu: Vishnu comme le père et son incarnation ou avatar, le fils... d'où Jésus fils du père lui enseignant être venu pour "accomplir" la Loi.

Vishnu "rétablit" la loi. Peut-on dire que c'est en accomplissant la Loi en nous que nous la rétablissons... passant, au sens compris et annoncé par Jésus "médecin" venu pour les "malades" uniquement, passant, donc, de la maladie à la santé de l'âme comme du corps: future "médecine psychosomatique"?

Ou, par ce grain qui doit mourir, identique à la pensée d'Osiris d'influence égyptienne?

Lequel Osiris en rien étranger à nos problèmes de climat, biodiversité, pollutions létales, etc., un Osiris foncièrement des "Verts" soit écologique?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 27/08/2017

Merci Pour votre contribution Frère Mario mais il n'apporte pour l'accompagnement de ce changement afin qu'il soit profitable durablement.

Écrit par : Antonio | 27/08/2017

Il n'apporte rien

Écrit par : Antonio | 27/08/2017

Monsieur Jelmini ne soyez pas jaloux, on ne peut pas tout avoir du boeuf, vous en avez déjà les cornes.

Écrit par : Antonio | 27/08/2017

Myriam,
Je ne me référence pas aux religions pour m'identifier à leurs mythes mais pour leur trouver un espace public afin qu'elle puisse coexister sans dommage pour chacun. C'est le principe de laïcité que j'appelle de mes voeux à se renouveler.

Écrit par : Antonio | 27/08/2017

Quand on découvre quelques point de vue d'Antonio sur la religion, pour exemple, on a la tentation de lui poser trois questions:

Antonio, si vous deviez faire un choix d'avenir sur la transmission de nos valeurs, du personnage présenté par les évangiles, Jésus, verriez-vous le jeune homme (historique: surnommé "bâtard, fils d'impure") qui souffre de ne pas connaître son géniteur et, croyant, demande à Dieu d'être ce père qu'il n'a pas puis le présente et le partage, ce Père bon, avec les autres

ou repéreriez-vous une sorte de confusion avec l'hindouisme très présent par les visiteurs du pays de Jésus présentant Jésus comme une incarnation divine de Vishnu, celui qui maintient la création en rétablissant la Loi et, ensuite,pour faire comprendre l'incarnation divine de Vishnu: Vishnu comme le père et son incarnation ou avatar, le fils... d'où Jésus fils du père lui enseignant être venu pour "accomplir" la Loi.

Vishnu "rétablit" la loi. Peut-on dire que c'est en accomplissant la Loi en nous que nous la rétablissons... passant, au sens compris et annoncé par Jésus "médecin" venu pour les "malades" uniquement, passant, donc, de la maladie à la santé de l'âme comme du corps: future "médecine psychosomatique"?

Ou, par ce grain qui doit mourir, identique à la pensée d'Osiris d'influence égyptienne?

Lequel Osiris en rien étranger à nos problèmes de climat, biodiversité, pollutions létales, etc., un Osiris foncièrement des "Verts" soit écologique?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 28/08/2017

Myriam,
J'avoue ne pas saisir la republication de votre question.

Si vous cherchez un Messie je ne suis pas celui que vous cherchez.

On retrouve de telles similitudes entre les croyances que leurs dogmes en font des silos pour lesquels plusieurs erres ont déjà tenté d'en faire une seule croyance.

À titre personnel, j'ai la conviction que chaque religion suit un parcours propre à elle-même. Ce n'est pas en les assemblant les unes aux autres que vous trouverez vos réponses.

Écrit par : Antonio | 28/08/2017

Antonio,

Bruno Bettelheim pouvait analyser des passages bibliques. Il préféra faire cette démarche à propos des contes de fées: Psychanalyse des contes de fées Blanche-Neige a une belle-mère... Mauvaise rencontre de par le courroux d'une mauvaise fée non invitée à un baptême... Scènes courantes de la vie ordinaire comme vengeance en en faisant payer le prix "y compris par les innocents" telle La Belle au bois dormant.

Goliath, en fait, fondé sur des recherches scientifiques et géographiques avait une maladie des os.

Extrêmement impressionnant et présenté de loin à des ennemis pour les effrayer mais ne tenant que très peu de temps debout... d'où la victoire de David: scène qui peut également se comprendre psychologiquemenr par la fragilité d'une personne parfois personnalité éminente mais qu'un rien atteint... "à mort"!

L'enfant d'une mère célibataire ou non qui ne connaît pas son vrai père.
Jésus.

"Tous" nous sommes concernés par les mythes: inconscient collectif (Jung).

Bon.
Il faut que j'en reste là sous peine de voir se reprofiler les aimables commentateurs du blog de Pierre Jenni. qui n'ont rien à voir avec des personnes brisées par la vie... qui s'amusent plutôt... sans se soucier des dégâts... comme d'un blog d'excellente tenue avoir réussi à en faire, momentanément, souhaitons-le , un véritable dépotoir.

Mais, soyez-en assuré, Antonio, les mythes nous permettent de nous tirer d'affaire tel Thésée tournant en rond dans son labyrinthe: parviendra-t-il à s'en sortir?

Par l'apprentissage de la délibération intime... passer du ruminement mental au discernement.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 28/08/2017

P,S, Antonio

Je découvre maintenant après envoi de mon commentaire votre adresse à moi.
Il n'y a aucune "republication" de ma part.
Tout juste, à propos d'un message de Mario Jelmini fait la démonstration qu'il a tort en son avis pour l'apparence, au moins, émis sur vous.
Vos commentaire, tout au contraire, comme démontré, provoquant réflexion.
Vous êtes vous.
Nous qui vous lisons sommes nous.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 28/08/2017

Myriam,
Merci pour votre contribution riche en référence.

Écrit par : Antonio | 28/08/2017

Décidément, vous décevez vos lecteurs, Monsieur Gambuzza. On attend mieux d'un auteur qui tient une tribune figurant actuellement au 3ème rang des blogs les plus commentés de la TdG et de 24H réunis.

Madame la doctoresse Belakovsky, de l'Université de Prilly-les-Ouates, vous fait l'insigne honneur de rendre visite à votre blog et de vous soumettre quelques questions simples et des plus pertinentes, parfaitement en adéquation avec le sujet (pour rappel: jeunesse, guerre, migration) de votre billet, le tout rédigé dans un style presque aussi clair et châtié que le vôtre, et tout ce que vous trouvez à lui répondre, c'est: "Merci pour votre contribution riche en référence" !

Cela n'est pas très respectueux, Monsieur Gambazzi. Vous allez perdre des lecteurs si vous ne répondez pas mieux à leurs préoccupations. Déjà que dame Patoucha, bien que vous l'ayez comparée à un ange il y a trois jours, a claqué la porte...

Écrit par : Mario Jelmini | 28/08/2017

Monsieur Gambuzza,
Je vous remercie du compliment que vous m'avez adressé hier:
"Monsieur Jelmini ne soyez pas jaloux, on ne peut pas tout avoir du boeuf, vous en avez déjà les cornes."
Je déduis de votre remarque que vous, vous avez tout du boeuf, y compris le fait d'avoir été castré.
Par conséquent, quand Patoucha vous qualifie de «bullshit», elle vous compare à une merde de taureau castré.
Si c'est ainsi que vous le voyez, moi je veux bien...

Écrit par : Mario Jelmini | 28/08/2017

Monsieur Jelmini,
Sachez qu'à delà de vos propos, je vous remercie pour votre fidélité sur mon blog.

Pour mon prochin billet, je vous promet d'être plus direct et moins sibilyn.

Écrit par : Antonio | 28/08/2017

Monsieur Gambuzza,
Félicitations, vous avez réussi à pondre deux lignes sans aucune faute d'orthographe, Ça méritait d'être signalé.
Cela dit, j'aurais préféré qu'il n'y ait pas de prochain billet.
En effet, je crains le pire.

Écrit par : Mario Jelmini | 28/08/2017

Comme quoi il m'arrive de vous décevoir en bien.
Pour le reste, rassurez-vous, je n'userai pas d'un second profil pour sévir.

Écrit par : Antonio | 28/08/2017

Vous êtes vraiment impayable, Gambuzza!
Comprendre l'ironie ne semble pas être votre fort...
Vous ne m'avez pas "déçu en bien", comme vous dites, ni même étonné.
Avez-vous seulement relu les deux lignes en question?
Elles ne comportent "que" six fautes:
- "à delà" n'existe pas; vous avez peut-être voulu dire "au-delà"? (deux fautes, en comptant le trait d'union qui manque)
- "prochin"
- "je vous promet"
- "sibilyn" au lieu de sybillin (deux fautes dans un seul mot, il faut le faire).

Par ailleurs, dans un de vos précédents commentaires (adressé à Myriam), vous avez écrit:
"(...) afin qu'elle puisse coexister sans dommage pour chacun".
J'ai eu beau relire et relire votre phrase, je n'ai trouvé aucun antécédent au pronom personnel "elle" qui soit au singulier.

Dans un autre de vos précédents commentaires, également adressé à Myriam, vous avez écrit:
"On retrouve de telles similitudes entre les croyances que leurs dogmes en font des silos pour lesquels plusieurs erres ont déjà tenté d'en faire une seule croyance."
J'ai eu beau relire et relire votre phrase, je ne lui ai trouvé aucun sens. Le mot "erre(s)" n'existe pas et le fait que vous l'ayez utilisé montre à quel point vous êtes dans l'errance ("errance": action de marcher sans but, au hasard). Mais peut-être avez-vous voulu écrire ”hères"?

J'en passe, et des meilleures.

Je pense sincèrement que vous n'êtes pas fait pour écrire, M. Gambuzza.

En ce qui concerne plus particulièrement le fond, si vous tenez vraiment à imposer un autre bullshit (pour reprendre le terme parfaitement adéquat utilisé par Patoucha) aux lecteurs des blogs de la TdG et de 24H, je ne saurais trop vous recommander de:
1) réfléchir avant de vous mettre à écrire;
2) relire sept fois votre texte après l'avoir terminé;
et
3) demander à quelqu’un de cultivé de le relire avant de décider si vous voulez réellement le mettre en ligne.

Écrit par : Mario Jelmini | 28/08/2017

Et nous, lecteurs et lectrice, Monsieur Jelmini, pour pas mal d'entre nous, ressentons à quel point vous ne respectez en rien la vocation de ces blogs qui n'est pas d'ironiser mais de commenter les articles présentés sans avoir à compter les fautes d'orthographe des auteurs pas plus que d'insulter les autres commentateurs et commentatrices en allant jusqu'à les traiter des mouches à merde... notamment.

Faire un peu de footing, ou autre sport, serait préférable tant pour votre santé que pour ceux qui entendent participer par le dialogue en l'occurrence écrit en respectant les responsables de ces blogs.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 28/08/2017

@ Myriam Belakovsky
C'est très aimable à vous de vous préoccuper de ma santé mais j'ai un excellent médecin généraliste (une femme, en l'occurence). Je ne vous ai pas attendue pour faire du sport et quand vous en aurez fait un quart du centième de ce que j'en ai fait, alors on pourra discuter.

Par ailleurs, si j'avais besoin d'un professeur de morale, ce n'est pas vous que je choisirais.

Dans la vie, il faut savoir appeler un con un con et il n'est pas interdit de le lui faire remarquer s'il est vraiment trop con. Idem pour les mouches à m...

À chacun sa manière de s'exprimer. On n'est pas ici dans un salon mondain.

Cela dit, vous êtes libre d'être cul et chemise avec ce gros bêta de Gambuzza et de partager ses élucubrations, qui n'ont rien à envier aux vôtres. Vous faites d'ailleurs très bien la paire, tous les deux...

Écrit par : Mario Jelmini | 28/08/2017

À noter que Patoucha vient de s'exprimer sur un autre blog pour répéter qu' "Antonio (...) sert des bullshits" à ses lecteurs. Elle précise à cette occasion que par "des bullshits" il faut entendre "des conneries".
J'adhère.

Écrit par : Mario Jelmini | 28/08/2017

Monsieur Jelmini,
Je tâcherai de répondre grammaticalement à vos légitimes attentes.

Écrit par : Antonio | 28/08/2017

Monsieur Jelmini,
Je tâcherai de répondre grammaticalement à vos légitimes attentes.

Écrit par : Antonio | 28/08/2017

Et rassurez-vous, vous ne me vexé pas le moins du monde.
Nous sommes tous le con de quelqu'un. En l'occurrence, si je suis le con de plusieurs d'entre-vous, vos acerbes commentaires démontrent à vos followers que vous ne saisissez pas davantage la prose de votre amie Patoucha alors que son avis à mon égard ne laissait planer aucun doute depuis le début.

Écrit par : Antonio | 28/08/2017

A trop courir l'on trébuche...on connaît tous ça :-)

Écrit par : absolom | 28/08/2017

Par contre...

Plus va l'âge et plus c'est dommage...

Écrit par : absolom | 28/08/2017

"Votre amie Patoucha".
Vous avez lu ça, Patoucha?
MDR!!!!!!!!
À propos, je ne suis pas marié. Ça vous laisse une toute petite chance... Et, notez-le bien, sans qu'il y ait adultère :-)))))))))))).
Gislebert pourrait être témoin à notre mariage. Qu'en pensez-vous?

Écrit par : Mario Jelmini | 28/08/2017

Absolom, Aux âmes bien nées, La valeur n’attend point le nombre des années.
Je ne suis pas bien né ;-)

Écrit par : Antonio | 28/08/2017

Monsieur Jelmini, je doute que mon blog vous donne davantage de chance de conclure :-)

Écrit par : Antonio | 28/08/2017

Valable pour tout un chacun Antonio...

C'était ça le message :-)

Écrit par : absolom | 28/08/2017

Reçu Absolom

Écrit par : Antonio | 29/08/2017

Le donneur de leçons a finalement compris le sens de "bullshit" Alléluia.. l'arroseur arrosé..
Vous adhérez, nous compatissons.

Écrit par : comik | 29/08/2017

Etonnant cette manière de ne pas débattre du fond, de rester dans l'allusion ou le déni !

Faites-vous tous un concours de ni oui ni non ?

Le mot d'ordre de l'islam est de conquérir la planète et de soumettre la planète entière à ses dictas fascistes et du haut de sa morgue habituelle, l'occident encourage ces minables dans leur entreprise, le vatican en tête !

Pas compliquer, le vatican préfère l'islam fasciste que la laïcité, de plus l'islam tolère ouvertement les mêmes pratiques sexuelles que les membres du vatican, ne cherchez pas !

Écrit par : Corto | 29/08/2017

Etonnant cette manière de ne pas débattre du fond, de rester dans l'allusion ou le déni !

Faites-vous tous un concours de ni oui ni non ?

Le mot d'ordre de l'islam est de conquérir la planète et de soumettre la planète entière à ses dictas fascistes et du haut de sa morgue habituelle, l'occident encourage ces minables dans leur entreprise, le vatican en tête !

Pas compliquer, le vatican préfère l'islam fasciste que la laïcité, de plus l'islam tolère ouvertement les mêmes pratiques sexuelles que les membres du vatican, ne cherchez pas !

Écrit par : Corto | 29/08/2017

Ça y est! Le maire de Champignac est en tête au hit parade des blogs de la TdG! Devant Les hommes libres, Pierre Jenni, Mireille Vallette et tous les autres!
C'est la gloire, Toni!
Votre ramage fait des ravages! Sans mentir, vous êtes le Phénix des hôtes de ces blogs...
(Vous pouvez remplacer "ramage" par "bavardage").

Comme quoi, en ce bas monde, la bêtise est toujours récompensée.
Vous savez ce que ferait quelqu'un d'intelligent à votre place? Il fermerait définitivement son blog en pleine gloire...

Écrit par : Mario Jelmini | 29/08/2017

@Mario Jelmini

"Gislebert pourrait être témoin à notre mariage. Qu'en pensez-vous?"

Pas possible, car absent de Genève, mais c'eût été avec plaisir. Demandez à Géo, plus disponible, un vrai boute-en-train lors des banquets...

Écrit par : Gislebert | 29/08/2017

Monsieur Jelmini,

Quelqu'un d'intelligent, sans rire vous en connaissez?

Écrit par : Antonio | 29/08/2017

Antonio interroge: "Quelqu'un d'intelligent, sans rire vous en connaissez?"

Trois exemples pris (presque) au hasard: John Goetelen, Pierre Jenni, Mireille Vallette.

Bien sûr, quand on est bête, on n'est pas capable de discerner l'intelligence dont les autres font preuve.

Écrit par : Mario Jelmini | 29/08/2017

Pendant ce temps, les terrorislamistes continuent leur guerres de conquête: en Birmanie, les financements islamistes n'en finissent pas d'abreuver les médias occidentaux, qui n'y connaissent rient, d'une soit-disant épuration éthnique, d'une minorité de benbali qui n'ont aucune appartenance éthnique au sol birman

sachant que la Birmanie est composée d'une myriade d'éthnies,
sachant que le surnom de "rohingiya" ne désigne rien d'autre que des sans patries

Sachant que comme pour tout pays comme pour Maudet à GE, il est impossible de descerner une identité nationale, à tous fraudeur clandestin. Or la Birmanie doit gérer des centaines de minorités, des luttes de pouvoirs de chinois, des contrebandes dont de stés françaises, etc

Nyaka me titiller: J'en ai plus sous la semelle.

Écrit par : divergenge | 29/08/2017

Corto,

Etonnement et l'histoire l'a démontré, l'absence de religion est tout aussi négatif qu'une théocratie.
La séparation des pouvoirs semble être la garantie d'un équilibre pour les citoyens d'un pays mais cela ne fait pas tout. La migration doit s'accompagner d'une politique d'intégration cohérente. Interdire une religion au prétexte qu'elle n'est pas vernaculaire n'est à mes yeux pas recevable.

L'Islam est conquérant, c'est dans ses piliers et vous avez entièrement raison d'être sur la retenue.
Cependant, tout comme l'habit ne fait pas le moine, la religion ne fait pas le croyant c'est pourquoi je suis pour une politique inclusive même si cela peut sembler dans l'air du temps,

Une politique migratoire digne de ce nom tient compte de la perméabilité des candidats au changement et à la cohabitation dans un monde où les valeurs morales sont le travail et le bien-vivre ensemble, les valeurs politiques ouvertes et bilatérale, pour le coup.

L'Europe continentale se doit d'être une digue contre l'obscurantisme en offrant des conditions-cadres pour les populations amenées à coexister ensemble sans limite de temps.

Écrit par : Antonio | 29/08/2017

Monsieur Jelmini,

Il n'y a plus qu'à espérer que vos témoins de moralité pensent la même chose de vous.
Sinon j'ai du blanc au frigo...

Écrit par : Antonio | 29/08/2017

Divergenge,

Merci pour votre contribution.

La Birmanie est un pays complexe mais chaque pays a ses défis à relever.
Les anciens pays industrialisés que sont les pays occidentaux ont un défi tout aussi complexe, tant que la stabilité économique demeure. Un défi supplémentaire à conduire de front en somme.

Écrit par : Antonio | 29/08/2017

Antonio et selon votre sujet, il ne s'agit que de références, déviantes et donc dangereuses par les médias qui les refourguent à tout-va (ex. la chaîne Arte), versus l'actuel
Ce qui est un cas flagrant, concernant le détournement dans le traitement de l'info des faussement dites minorités musulmanes appelées "rohyingyas" en Birmanie (le terme de rohingyia n'est qu'un surnom donné par enfants, désignant des sans patrie).
Où que ferait Macron, d'une masse de sans-papiers s'étant installés sans papiers ni droits, venant exiger de la Birmanie l'application des "droits de l'homme", ce à quoi se mettent à prétendre les rebelles musulmans bengalais qui se sont introduits en Birmanie.

Vous avez besoin de détails? Je vous les fournis

Écrit par : divergente | 29/08/2017

Divergente,

J'ai bien saisi votre implication affective. Nous pouvons échanger à ce sujet dont j'ignore l'essentiel et les subtilités mais pour ce fil, je préfèrerais que nous restions sur la politique intérieur en Europe et particulièrement en Suisse.

Je ne vous empêcherai pas en revanche de nous éclairer sur les difficultés qui troublent cette région du monde.

Écrit par : Antonio | 29/08/2017

"Etonnement et l'histoire l'a démontré, l'absence de religion est tout aussi négatif qu'une théocratie." (Antonio)

Ben ... y'a bien l'économie comme religion, une très belle religion, avec ses rites d'envoi de factures, de réception de factures, de paiement de factures, les comptage d'argent en stock, le comptage d'argent dépensé, le comptage d'argent restant, les déclarations d'impôts, etc ...

Et puis y'a aussi la démocratie, avec ses rites bien à elle, les défilés, les promesses, les discours, le glissage de bulletins dans les urnes, les photos, les passages à la télé, etc ...

Et pis y'a le shopping, avec la carte en plastique fantastique en guise de crucifix, le glissé de la carte dans le lecteur, le pilotage de caddies, les courses de rallye au supermarché, les essayages de machins en tous genres ...

Qui peut parler d'absence de religion ?

Ca n'existe pas !

Écrit par : Chuck Jones | 29/08/2017

"Etonnement et l'histoire l'a démontré, l'absence de religion est tout aussi négatif qu'une théocratie."
1) Donc selon vous, Antonio, l'idéal serait la religion sans théocratie.
Mais c'est exactement la situation que nous connaissons dans nos démocraties laïques.
De quoi vous plaignez-vous?
2) "L'histoire l'a démontré": vous avez des exemples, à part peut-être l'échec du communisme?

Écrit par : Mario Jelmini | 29/08/2017

Ca Chuck...c'est envoyé :-))

Écrit par : absolom | 29/08/2017

Mais comment faire autrement ?

Écrit par : absolom | 29/08/2017

Bien vu Chuck, avec une belle distorsion de la réalité on pourrait le croire sauf que cela ne marche pas comme ça.

Les besoins élémentaires du citadin passent par l'économie telle que vous la résumé mais sans le dogme que vous relayez.

Écrit par : Antonio | 30/08/2017

Monsieur Jelmini, qui se plaint de notre situation sociologique et surtout à quel moment je l'ai remise en question?

La réalité migratoire me fait écrire qu'il faut repenser la laïcité afin de garantir un espace suffisant pour les fidèles et l'expression de leur religion sans quoi nous n'aurons cesse de vivre le cauchemard libanais.

À titre personnel, je tiens à faire l'économie d'une vie sacrifiée sur l'autel du terrorisme car je ne pense pas que la confrontation soit la meilleure solution.

Usons de notre laïcité pour que le dialogue inter religieux perdure mais surtout qu'il existe entre les communautés religieuses de courants différents, ce qui est la pratique au niveau national dans le christianisme.

Écrit par : Antonio | 30/08/2017

Je vous cite, Antonio:
"La réalité migratoire me fait écrire qu'il faut repenser la laïcité afin de garantir un espace suffisant pour les fidèles et l'expression de leur religion".

Vous avez tout à fait raison, Antonio. Comme vous n'êtes pas très fort pour les propositions concrètes, je suggère qu'on laisse un espace suffisant aux terroristes islamistes en ville de Genève (les rues basses, par exemple) afin qu'ils puissent y exprimer leur religion en commettant tous les attentats qu'ils souhaitent sans être dérangés et dans l'impunité la plus totale.
Dans le cadre de la conception novatrice de la laïcité que vous défendez, le canton et la ville de Genève pourraient aller jusqu'à mettre gratuitement à la disposition de ces fidèles d'Allah tout le matériel nécessaire à leurs actes de salut public: camions, camionnettes, kalachnikovs, ceintures bourrées d'explosifs, etc.
Le tout aux frais du contribuable, bien entendu.

Écrit par : Mario Jelmini | 31/08/2017

Pourquoi parler bigoterie?

Teilhard de Chardin croyant et scientifique, n'était pas bigot.
L'abbé Pierre, de même.

Il faut permettre à chacun d'avoir son ressenti propre.

Parler d'élévation d'esprit, de gentillesse ou d'attention aux autres n'est pas bigot.
Non bigot, le partage.

Pour le reste, l'islam pose problème et le laxisme en la matière de nos autorités est stupéfiant.

Non parce qu'il s'agit d'une autre religion mais par l'aspect idéologique, croyance imposée, statut des femmes, peine de mort, etc.
Proclamation de la condamnation à l'enfer concernant les "mécréants" y compris ceux chez qui ils ont puisé pour leur islam: Juifs et chrétiens.

Mondialisation sauvage, marché sans éthique... comment imaginer un monde en paix?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 31/08/2017

P.S.

En quoi les migrations mettent-elles fin à la guerre, à la faim, etc, dans les pays d'origine

que deviennent ceux qui ne peuvent quitter ces lieux de terreur, d'abus en tous genres et d'exploitation de l'homme par l'homme?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 31/08/2017

Monsieur Jelmini,

Ce serait une erreur stratégique de baisser la garde.

Notre expertise en matière de laïcité nous pousse à faire respecter l'expression de la religion dans l'espace public et s'assure que son discours soit compatible avec nos valeurs.

Maintenant, j'ai n'ai pas encore lu le memo des affaires du Culte concernant l'admission du terrorisme dans les religions reconnues d'utilité publique.

Écrit par : Antonio | 31/08/2017

Myriam,

Les valeurs religieuses dont vous parlez sont le résultat des années de développement philosophique de notre société.

Contextuellement il n'y avait qu'une seule religion dominante qu'il fallait apprivoiser. Le 21ème siècle est sociologiquement différent.

D'une part l'expression religieuse christique s'est diversifiée pendant que les canaux traditionnels connaissent des difficultés qu'elles cherchent à palier par une reconquête de la foi, quitte à reconnaître la valeur de ses concurrentà un chemin pour un résultat similaire.

Au proche orient nous vivons une instabilité géopolitique qui se ressent jusqu'aux côtes atlantiques mais même sans cela, pour combler nos besoins de main d'œuvre, nous ne pouvons compter que sur les migrations de personnes. Les populations qui viennent actuellement me manqueront pas de profiter d'un effet d'aubaine qu'il faut anticiper pour que nos concepts d'amour du prochain perdurent.

La laïcité ne veut pas dire absence de religion mais égalité entre les religions présentes dans un même espace.

C'est aux pouvoirs politiques de s'en assurer non pas en fermant les portes mais en adoptant une position lisible et claire.

Écrit par : Antonio | 31/08/2017

@ Antonio,

Je vous cite et aimerais répondre à ceci :

"Notre expertise en matière de laïcité nous pousse à faire respecter l'expression de la religion dans l'espace public et s'assure que son discours soit compatible avec nos valeurs.",

Je ne suis pas sûre que votre conception de l'utilisation de l'espace
public soit totalement en phase avec la laïcité définie par exemple par le "Réseau laïque Romand" dans son manifeste.

http://www.reseaulaiqueromand.ch/blog/files/manifeste_laique_du_15_avril_2016.html

En fait, si j'ai bien compris, l'espace public devrait être dépourvu de toute expression de la religion. C'est pour cela que des prières de rue ou des fêtes à caractère ostensiblement religieux ne sont pas vraiment dans l'
état d'esprit de la laïcité.

Je cite le manifeste en question :

"La laïcité se définit d'abord comme un principe juridique devenant disposition constitutionnelle lorsqu'il est adopté démocratiquement comme tel.
D'où la séparation nécessaire entre le domaine public, où s'exerce la citoyenneté, et privé, où s'exercent les libertés individuelles (de pensée, de conscience, de conviction, d'expression) et où coexistent les différences (physiques, sociales, culturelles).

Appartenant à tous, l'espace public est indivisible. Aucun citoyen ou groupe de citoyens ne doit imposer ses convictions aux autres. En contrepartie, l'Etat laïque ne reconnaît aucune religion, ne professe aucune religion civile et s'interdit d'intervenir dans les formes d'organisation collectives (partis, Eglises, associations etc.) auxquelles tout citoyen peut adhérer et qui relèvent du droit privé, à moins qu'elles ne menacent ou contreviennent au droit commun."

Vous écrivez :"La laïcité ne veut pas dire absence de religion mais égalité entre les religions présentes dans un même espace."

Il faudrait, à mon sens, préciser que l'espace de l'expression de la religion est un espace privé et en cela, il n'y aurait pas vraiment de partage de l'espace public.
Cela implique que l’État n'a pas à régir l'équité du partage de cet espace, il n'intervient pas comme arbitre, ne mesure ni le temps ni la place attribuée à telle ou telle congrégation ou secte. Du moment que toutes les activités religieuses se passent dans des espaces privés, l'espace public est neutre.

Écrit par : Calendula | 31/08/2017

Antonio,

Quelqu'un correspondant à vos propos fut l'abbé Maurice Zundel.
Biodiversité, Partage, Amour (forme d'amour ou de rencontre qui change la vie parce qu'elle change la donne de et dans la vie appelée également conversion.
Rien à voir avec bigoterie.

VEGAN: Paix, Partage, Ethique

Etat de la planète, climat, guerres, migrations, faim dans le monde sans oublier qu'il n'y a pas qu'une faim comme pas qu'une soif...!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 31/08/2017

Calendula,

Sur ce site on trouve également cette déclaration:

La laïcité est-elle antireligieuse ?
Nullement. On peut difficilement être athée et croyant, mais on peut très bien être croyant, et laïque, en effet. La laïcité n'est pas l'irréligion : elle offre même la meilleure protection aux confessions minoritaires, puisque aucun groupe social ne peut être discriminé.


Le sens de votre remarque souligne la théorique utilisation de l’espace public. Lorsque l’on se promène dans une ville, la première chose qui saute aux yeux sont les signes ostentatoires d’un culte.

Il est donc illusoire de se focaliser sur une interprétation neutre de la laïcité. Dans notre contré une religion n’est pas guerrière parce que l’Etat (public) assure une stabilité politique alors que rien n’empêche d’imposer une tenue de travail (privé) qui pourrait être ostentatoire dans une agence de voyage par exemple.

Mon propos est d’encourager un virage pour s’éloigner de la passivité de l’Etat afin de développer des relations ambassadrices avec les associations religieuses.

Une laïcité 2.0 veut également dire présence sur la toile et les réseaux sociaux.

Écrit par : Antonio | 31/08/2017

Antonio affirme:
"Lorsque l’on se promène dans une ville, la première chose qui saute aux yeux ce sont les signes ostentatoires d’un culte."

C'est drôle mais moi, ce n'est pas la première chose qui me saute aux yeux.
À moins bien, entendu, que je sois en train de me promener sur les Ramblas au moment où l'EI a décidé d'y frapper un grand coup...

Écrit par : Mario Jelmini | 31/08/2017

Myriam,

Merci pour la comparaison :-)

Vous mettez le doigt sur un point qui est sensible, tout en étant la pointe de l'iceberg. La nourriture est un élément central dans le sujet qui nous occupe. Non content de limiter le choix alimentaire de ses ouailles, les croyants se retrouvent culturellement autour d'habitudes alimentaires qui entretiennent les rencontres dans une même religion.

A ce titre, rassembler les autorités religieuses afin qu'elles-mêmes se retrouvent dans des évènements qui restent à créer. Cela nécessite une impulsion qui ne viendra pas des associations. Elles n'ont pas cette vocation et c'est bien le rôle que j'appelle de mes voeux.

Écrit par : Antonio | 31/08/2017

Antonio,

Les cultes, selon où, ne sont plus guère fréquentés.

Toutefois une femme exerçant l'activité de diacre a eu l'idée d'inviter tout le monde, sans distinction, invitation à tous, pour une "Tablée" environ toutes les six semaines.

C'est, depuis quelques années, une grande réussite.

Mais il semble que la page évangélique se tourne en attendant la suivante et, Antonio, il m'arrive d'imaginer un imam "crachant le feu" amenant la révolution des sens, du bon sens et du cœur en sa religion qui pourrait en ce cas pour un temps ainsi métamorphosée, "transfigurée" nous conduire selon certains "signes" indiqués sur la route jusqu'à...

Je vous invite, chacun à chercher sur You tube un chant qui aurait pu être celui de E.T. l'extraterrestre appelant: "Maison"!

Un peu nous tous... E.T You tube: Sometimes I feel like a motherless child.... a long long way... at home...

Vous verrez.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 31/08/2017

Oui, ces rencontres existent parfois et c'est comme vous le mentionnez, sur l'initiative d'un responsable religieux. Le diacre est le trait d'union le plus naturelle de part sa condition.

En ce sens, le dialogue inter religieux existe déjà mais le dialogue inter-communautaires moins.

Avec un dynamisme de l'état, cela permet favoriser le dialogue avant que des événements tragiques ne se produisent.

Écrit par : Antonio | 31/08/2017

Vous parlez de religions !

Soit !!

Mais qu'en est-il ?

D'où vient ce terme, qu'elle est son étymologie, sa signification originelle ?

En plus, il s'agit d'idéologies imposées par les armes et la barbarie et non de cultes spontanés ou naturels.

Savez-vous que le christianisme a pratiquement disparu dans les démocraties et les pays laïques, depuis que cette torture idéologique n'est plus imposée de force et par la menace, ce que certains appellent "religion", disparaît comme neige au soleil. Dans les pays musulmans, l'islam est toujours présent, cela uniquement parce que cette idéologie est imposée par la force, c'est l'unique raison de son maintient dans les habitudes sociales.

En même temps, les musulmans sont attirés par cette Europe laïque et en même temps, les musulmans présents en Europe sont encore sous l'emprise de l'islam pratiquée dans leurs pays d'origine, mais que personne ne se trompe, quelques décennies de démocratie et de vie dans des pays laïques et cette gangrène sera totalement dissipées et agonisante. C'est ce qu'il va se passer avec l'islam comme cela c'est passé avec le christianisme !!

Écrit par : Corto | 01/09/2017

@ Antonio,

Si je vous comprends bien, "les signes ostentatoires d’un culte" sont les églises, qui trônent souvent au milieu des villages ou villes.
C'est effectivement le cas, mais les tenants de la laïcité ne préconisent pas la destruction des bâtisses, ni l'effacement de toute trace du christianisme ( ou d'autres religions) à Genève. (Il faut rappeler, qu'en Suisses, seules Genève et Neuchâtel préconisent la laïcité dans leur constitution. Dans les autres cantons, il y a une hiérarchie entre les églises reconnues et non-reconnues.)
Si j'ai bien compris le propos laïque, les bâtiments religieux sont les lieux à l'intérieur desquels les pratiquants peuvent se retrouver pour exercer leur culte et ainsi ne pas utiliser l'espace public.
C'est là que je vois le lien avec le paragraphe que vous citez :
" On peut difficilement être athée et croyant, mais on peut très bien être croyant, et laïque, en effet. La laïcité n'est pas l'irréligion "

Formulé autrement : la laïcité préconise un espace public neutre, afin d'assurer la paix et l'équité.
Au XXème siècle, nous avons eu quelques dizaines d'années de non-conflits religieux et de non-intervention de l’Église dans nos vies privées.
La loi civile a pu évoluer, en mettant fin, entre autres, à l'interdiction du concubinage, de la contraception, de l'homosexualité, de l'avortement.
Il est difficile de distinguer le privé du public, puisqu'il y a une dimension sociale dans le fait qu'on ne mette plus en prison des femmes ayant avorté ou que l'on puisse vivre ensemble sans être marié.

L'idée de la laïcité est que tant que les religions ne contreviennent pas à la loi, elles s'organisent comme elles veulent, avec l'argent de leurs adhérents.
Dans un système non-laïc, il y a le problème de la reconnaissance de telle ou telle religion par l’État ainsi que financement des locaux ou de leur entretien, que je trouve particulièrement épineux ...

Ce n'est pas un sujet simple et j'ai toujours l'impression que l'on pense que la religion mérite davantage le respect que l'athéisme ou la laïcité. Comme si le fait de se déclarer de telle ou telle congrégation avait quelque chose de plus fort, comme si la croyance déclarée nous permettait de nous placer en-dehors du cadre de la pensée rationnelle et du respect de la non-croyance d'autrui.
Il ne faut pas oublier que si l’État est laïc à Genève, le citoyen ou l'habitant peut adopter n'importe quelle religion et p.ex. s'habiller comme il l'entend, sauf s'il est fonctionnaire ou employé de l’État ou que l'employeur exige telle ou telle tenue.

Je n'ai pas bien compris à quelle tenue de travail (privé)" vous faites allusion dans ce paragraphe. Est-ce le voile ? :

"Il est donc illusoire de se focaliser sur une interprétation neutre de la laïcité. Dans notre contré une religion n’est pas guerrière parce que l’Etat (public) assure une stabilité politique alors que rien n’empêche d’imposer une tenue de travail (privé) qui pourrait être ostentatoire dans une agence de voyage par exemple."

A mes yeux, une tenue de travail n'est justement pas privée. On peut être amené à porter un uniforme, une blouse, des protections, un casque ou un costume-cravate ou simplement de respecter un dress-code minimal.
Une "tenue privée" serait celle que l'on porte quand on n'est pas au travail.

Écrit par : Calendula | 01/09/2017

Il y a la laïcité.

La pensée-libre, également.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 01/09/2017

Corto,

Puisse le ciel vous entendre.
Pour ma part, je tiens à ce que vos prévisions se réalisent en épargnant des actes barbares au nom de croyances débordantes.

Il faut réinventer une diplomatie religieuse qui garanti la liberté de conscience et de croyance. Faisons avant que l'histoire nous démontre que nous avions tord.

Écrit par : Antonio | 01/09/2017

Calendula,

Votre développement est fort intéressant sans pour autant insister sur un point. Il n'est pas question de démanteler les croix et autres bâtiments offrant un témoignage du passé. Il est pour moi impensable d'y renoncer. J'irai même plus loin, les maintenir est gage de tolérance laïque.


Les économies privées peuvent justement imposer un code vestimentaire.
Porter un complet veston est devenu le standard dans le tertiaire. Imposer le voile dans une agence de voyage spécialisée a la même portée que le sari dans un restaurant indien mais là n’est pas le problème.

Il s’agit d’avoir un dialogue. Nous avons l’habitude de nous projeter dans plusieurs rôles alors que la signification de la laïcité n’est pas identique à la notre dans tous les pays d’où proviennent les vagues de migration.

Certes, informer les migrants est un premier pas mais pas suffisant. Lorsque vous débarquez de nul part, vous recherchez la compagnie de vos pairs afin d‘apprendre par l’exemple comment prendre vos repères dans votre nouvelle vie.

C’est là que le dialogue doit se créer entre les associations et l’état. Ainsi les vertus et les limites de notre modèle de laïcité peuvent s’enrichir de traditions méconnues et enrichir par effet de domino les personnes installées mais pas encore intégrées.

Écrit par : Antonio | 01/09/2017

Myriam,

La pensée libre garantie pourrait-on dire.

Écrit par : Antonio | 01/09/2017

Moi je voyais Jésus, sous une forme ou une autre, revenir empoigner et faire empoigner les croix pour en faire des feux de joie... ("Je suis venu allumer un grand feu!"

La crucifixion, encore pratiquée par certains islamistes, est une torture atroce.

La pensée libre progrès sur ce qui fut de notre éducation, à degrés divers, "corseté": la pensée, la parole ou l'action

ce qui n'est pas invitation, parlant "pensée libre", à la contradiction pour la contradiction, ou la subversion pour la subversion.

Mais le fondement de notre raisonnement est super important. Les données erronées, elles, sont le fondement même de la maladie de la schizophrénie.

Bon dimanche.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 01/09/2017

Problème effarant avec mon mail.
Vraie chiennerie... raison pour laquelle je n'ai pas adressé mon commentaire à celui qui me répondit à propos de la pensée libre, soit Antonio!
Excuses.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 01/09/2017

@ Antonio,

Votre réponse m'aide à mieux comprendre, où notre dialogue peut bloquer.
Je crois que nous ne distinguons pas bien ce qu'est la laïcité dans son acceptation première (sans adjectif qualificatif) de ce que serait la tolérance ou l'ouverture, selon le modèle anglo-saxon.
Je ne suis pas incollable sur la laïcité, mais il me semble que ma position est plus restrictive que la vôtre, puisqu'il me semble que je distingue plus strictement le privé du public. Je fais partie d'une église, mais cela n'impacte pas mon point de vue de citoyenne.
De plus, nous ne lisons pas bien ou ne comprenons pas ce que l'autre écrit. Probablement pas par mauvaise foi, mais parce que le sujet est complexe et que nous n'avons pas bien défini certaines bases.
Sans affirmer que nous serions l'exemple des positions antagonistes qui existent p.ex. à Genève au sujet de la laïcité, notre tentative de dialogue montre, pourquoi ça doit être compliqué pour les personnes qui arrivent d'autres cultures ! Il n'y a pas une position univoque concernant la place de la religion p.ex. à Genève, malgré la présence de la laïcité dans la constitution cantonale.

Alors que dans certains pays de provenance des migrants, les préceptes de la religion sont totalement univoques et intangibles et ils régissent fortement la vie quotidienne. On pourrait imaginer que l'absence de ce cadre contraignant peut être vécu de façons très diverses, qui peuvent aller de la panique au soulagement, selon qu'on est âgé, jeune, homme ou femme.

Vous écrivez :
"Nous avons l’habitude de nous projeter dans plusieurs rôles alors que la signification de la laïcité n’est pas identique à la notre dans tous les pays d’où proviennent les vagues de migration."
Quelle serait la vision ou la pratique de la laïcité dans les pays de provenance des migrants ? Existe-t-elle seulement ?

Si on arrivait déjà juste à faire comprendre aux personnes qui entreprennent le chemin de la migration que trouver sa place en Europe ne sera pas facile, on aura beaucoup avancé. Sans même entrer dans les détails de la pratique religieuse ou de sa place dans la société.
Il y a le défi de l'apprentissage de la langue, l'exigence de formation, le logement, le climat, le deuil de la vie d'avant, une sorte de solitude et souvent la méfiance.
A mes yeux, c'est déjà tellement compliqué sans entrer dans les subtilités de la religion, qu'on pourrait être assez clair à ce sujet : cela reste dans le domaine du privé, comme les habitudes alimentaires, la vie de famille, la façon d'aménager son intérieur.

Écrit par : Calendula | 02/09/2017

Myriam
Le changement est l'affaire d'aiguillon. Notre principe laïcité ne peut pas en être autrement.

Corto l'a justement rappelé; les religions dont nous débattons se sont imposées dans la vie des fidèles par la force et j'ajoute par la malice.

Calendula nous le rappelle également, les signes ostentatoires dans l'espace public sont régis par l'état.

Vous nous le rappelez également, vous êtes libre de penser que Jesus reviendra allumer un Grand feu.

À titre personnel je ne juge pas la foi de mes concitoyens mais je tiens à garder ma liberté de croire ou de ne pas croire.

Seule la laïcité est garante des libertés individuels et collectives. Je souhaite que son approche collective se dynamise afin de prendre toutes les garanties pour nos vies actuelles et futures.

Cela peut se réaliser par la force ou par la médiation. Il serait temps que nos gouvernements s'y emploient, comme le fait par exemple Madame Anne Emery-Toracinta.

Écrit par : Antonio | 02/09/2017

Monsieur Jelmini,

J'ai beau essayer de comprendre votre dernière intervention je ne voit pas où vous voulez en venir.

Écrit par : Antonio | 02/09/2017

Monsieur Gambuzza,

Vous voilà dans la situation de ceux qui ont lu votre billet et n'ont pas réussi à découvrir où vous vouliez en venir...
Calendula a bien du mérite d'essayer de faire l'effort de comprendre un esprit aussi fumeux que le vôtre. Peut-être est-elle assistante sociale de profession?

Écrit par : Mario Jelmini | 02/09/2017

La religion devrait appartenir au domaine privé de chacun.

Mais si nous ne faisons que passer et que tout, nos cellules y compris, change tout le temps, il faut reconnaître que nous dépendons étroitement les uns des autres.

L'expansion pour ne pas dire l'"explosion" de l'islam qui ne respecte pas plus le domaine privé de chacun que la laïcité porte à se demander si les autres religions, plus évoluées, sont appelées à se terrer?

"Aucun signes ostensibles religieux tolérés" (sauf voiles comme accoutrement des femmes pour les baignades, etc.)!?

En vacances chez un pasteur soucieux avant tout des soins aux malades. Après un repas, pour lui, le dernier... il s'approcha de chacun de nous et, ce qu'il n'avait jamais fait jusqu'alors, nous embrassa.
Puis il s'en fut, nous dit-il, pour faire une sieste dont il ne se releva pas (crise cardiaque la veille).


Ainsi brillèrent pour nous jeunes gens en vacances chez lui et famille la foi et la confiance d'un homme de paix pas "bigot" pour un sou.

L'éducation, en l'occurrence, passant simplement par l'exemple.

Faut-il tolérer de l'islam ses atteintes à la laïcité?

Le laxisme de nos autorités?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 02/09/2017

On n'y comprend rien.

Écrit par : Mlle Jacqueline Dupont-Dubout | 02/09/2017

Monsieur Jelmini,

Vous semblez vous-même dans une grande confusion quant à votre présence sur une attaque terroriste.

Cela confirme que derrière vos acerbes propos se dissimule une girouette qui vociférera sur les résistants d'un conquérant victorieux, pourvu que l'on parle de soi, n'est-ce pas!

Écrit par : Antonio | 02/09/2017

Mlle Dupont-Debout
C'est à dire?

Écrit par : Antonio | 02/09/2017

Antonio,

Mario Jelmini est un pseudo, en fait jelmini provient de l'arabe !

Écrit par : Corto | 02/09/2017

جيلميني

Écrit par : Corto | 02/09/2017

جيلميني qui se traduit comme : pseudo

Écrit par : Corto | 02/09/2017

Myriam,

Les hommes de paix sont légions (pas sur cette plateforme) et certains ont la chance de conduire un ministère. La religion fait partie du patrimoine immatérielle de l'humanité mais son expression est réglementée différemment selon les pays.

Vous semblez insister sur l'Islam conquérant et c'est important de ne pas l'éluder mais il y a également un Islam vernaculaire, constitué de personnes converties par mariage ou par conviction. Je ne me vois pas leur donner une leçon comportementale et j'imagine que leurs attentes de reconnaissance demeures en souffrance.

Si la menace de l'espace public ne semble pas être à l'ordre du jour, il ne faut pas s'endormir sur nos lauriers. Notre Conseillère d'Etat en charge de l'Education semble vouloir mettre en place une formation afin de reconnaitre les élèves en voie de radicalisation. C'est une bonne première mesure mais elle ne cible que les élèves en scolarité.

Les scandales de la mosquée du Petit-Saconnex m'ont fait prendre conscience que le dialogue laïc faisait défaut avec des prédicateurs ayant appris leur sacerdoce en Egypte le plus souvent.

N'oubliez pas que rien n'oblige le membre d'un clergé de rencontrer ses pairs des autres religions et, le cas échéant, les sujets abordés ne ne soutiendront pas la laïcité telle que nous devrions la renforcer. C'est donc bien à l'Etat d'avoir une politique ambassadrice avec toutes les religions présente sur son sol.

Écrit par : Antonio | 02/09/2017

Corto,

Connaissant les nombreuses possibilités d'anonymat, je me contente de répondre aux personnes qui prennent la peine de m'écrire.

Écrit par : Antonio | 02/09/2017

Antonio, il y a deux raisons pour lesquelles des blogueurs choisissent d'utiliser des pseudos, جيلميني le fait pour d'autres raisons que je le fais !!

Écrit par : Corto | 02/09/2017

Corto,

La différence saute yeux.

Écrit par : Antonio | 02/09/2017

Oui, certains utilisent des pseudos afin de se protéger et d'autres afin de se dissimuler !

Écrit par : Corto | 03/09/2017

Se dissimuler de qui, de soi-même ou du jugement des autres?
L'un comme l'autre trahit le manque de confiance en ses propres idées.

Se protéger des autres est une attitude qui nourrit mal mon ego mais je respecte celles et ceux qui font ce choix lorsqu'ils ont une attitude respectueuse de leurs contradicteurs.

Écrit par : Antonio | 03/09/2017

Antonio, vouloir compliquer n'est pas une marque d'intelligence !

Il y a ceux qui noyautent et cela à des fins de propagande !!

Et d'autres qui luttent pour les causes qui ont permit cette même évolution qui nous permet de partager des idées comme nous le faisons.

Écrit par : Corto | 03/09/2017

@ Antonio
Je vous cite:
"Mlle Dupont-Debout
C'est à dire?"
Il s'agit d'un pseudonyme adopté par M. Juste Aubord-Dutroux, qui n'ose pas donner son vrai nom car en cas de faux pas il pourrait tomber dedans.

Écrit par : Mario Jelmini | 03/09/2017

Dans votre passe d'armes homérique avec Corto, vous lui avez écrit:
"Connaissant les nombreuses possibilités d'anonymat, je me contente de répondre aux personnes qui prennent la peine de m'écrire."

Je vous félicite de ne répondre qu'aux personnes qui se donnent la peine de vous écrire et de ne rien répondre à ceux qui ne vous écrivent pas. C'est bien fait pour eux.
On mesure ici toute la subtilité des distinctions que votre esprit embrumé est capable de faire.
Vous fumez de la corne de rhinocéros ou quoi?

Cela dit, l'excellent Corto fait partie de ceux qui se sont donné la peine de vous écrire et vous refusez de lui répondre. Pourquoi cet ostracisme?

Comme son nom l'indique, l'ostracisme est une forme de racisme. Il est donc punissable en vertu de l'art. 261bis du CPS. Vous prenez des risques en excluant Corto du débat, Antonio...

Je ne voudrais pas terminer sans citer ici votre dernière perle, qui se passe de commentaire:
"Se d protéger des autres est une attitude qui nourrit mal mon ego"...

Écrit par : Mario Jelmini | 03/09/2017

جيلميني محمد tente de passer pour un penseur alors qu'il pense un passeur !

Yallah rmar, pète un coup, ça fera de la place au vide !

Écrit par : Corto | 03/09/2017

Antonio,

Merci pour votre réponse.

Moi je voudrais que l'on "renforce" en premier non la laïcité mais la bonté.
L'écoute comme l'entendement de l'autre.
Et le partage.

L'homme ne se nourrit pas que de pain mais la sécurité est un atout en tout et pour tout.

Nous, chrétiens, avons la possibilité, de nos jours, non, hier mais on avance... de nous exprimer sur notre foi et, s'il se trouve, sans risquer les foudres d'un imam... de faire une remarque sur l'Evangile quand le Christ faisant allusion aux oiseaux nourris par le Père assure que le Père en fera encore bien plus et bien mieux pour les humains.
Au moment de cette assurance donnée à ses disciples Jésus, dans sa vie privée, était-il très amoureux... idyllique... voyant tout en rose?

On sait que Jésus était un peu "porté", comme on dit, au point de voir par leurs yeux qui des femmes un peu "portée" l'était ou, par les yeux, toujours, "portée" ne l'était pas... la scène se passant dans une auberge, ce qui lui valut d'être "renvoyé des deux mains" par son propre maître théologien Yeshoua ben Perahia (Talmud)!

En effet, qui a vu les enfants du Biafra ou tant d'autres affreuses misères ne peut être convaincu par les paroles évangéliques à propos des petits oiseaux.

Le matérialisme à tout crin comme il se vit aujourd'hui est de l'imbécilité ni pure, ni simple.

En fait de laïcité, en tant qu'ancienne conseillère communale, je puis vous affirmer que la laïcité en réalité n'existe pas car je rencontrais des conseillers municipaux également conseillers de paroisse...
Ainsi qu'ils soient en paroisse ou au Conseil "si le vocabulaire était modifié la pensée était la même... adaptée aux circonstances, à la situation au Conseil comme en paroisse.

Ce n'est pas que les affaires temporelles officiellement soient séparées des affaires spirituelles qui changeront notre monde en pleine décadence mais bien, Antonio, le changement des mentalités, d'abord... par l'éducation qui ne peut s'apporter qu'à condition d'avoir été éduqué soi-même ou de s'être auto éduqué dans le sens que l'on ne peut pas penser qu'à soi en tout et pour tout.

Qu'il faut non pas tant "juger" que commencer par remonter en amont afin de tacher de comprendre le pourquoi de chaque situation qui se présente à nous (Monsieur Jelmini, par exemple, aurait-il voulu ouvrir son propre blog sans l'obtenir et nourrirait-il un ressentiment pérenne se retournant contre les auteurs de blogs comme les commentateurs/trices?)

On est "bien né", entre Enarques, par exemple, on ne se refuse rien tout en en accordant le moins possible, juste comme une rognure d'ongle aux "précaires".

IL ne faut pas oublier que les ONG se sont inspirées des mouvements caritatifs chrétiens et que les solidarités quartiers ne sont que le prolongement des activités paroissiales de visites aux personnes malades ou en difficultés (aumôniers, diacres comme sœurs visiteuses ou diaconesses).

Comme dit l'Evangile ceux qui sèment ne sont pas ceux qui récoltent.

Il est bien vu de cracher désormais sur le christianisme mais je ne vois pas exactement aujourd'hui vers quoi les gens en peine peuvent se tourner et si la multiplicité des gadgets distrait un instant de la souffrance morale et psychique elle ne peut pour autant apporter la moindre des solutions.

Bon dimanche.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 03/09/2017

Monsieur Jelmini,

Vous illustrez parfaitement mon propos. Vous fantasmez d'être un héros admiré de tous et vous abandonnez sans scrupule les personnes de votre cercle.

Vous avez entièrement raison, je ne réponds qu'à ceux qui prennent le temps de m'écrire. C'est un concept suffisamment simple pour que vous puissiez le comprendre et vous en moquer.

Je vous réponds en me fichant de savoir que cela soit votre vrai nom et plus j'échange avec vous plus je comprends votre attitude multiple et vil.

Notre échange avec Corto montre que le pseudo protège des imbéciles. Encore un effort, vous parviendrez un jour à lui ressembler.

Écrit par : Antonio | 03/09/2017

Myriam,

Cracher sur les religions est le sport favori de celles et ceux qui parlent de la religion des autres.

Les actes bénévoles et d'aide humanitaire ont créé autant de mal que sauver des vies. Dans l'urgence, aider les autres est une attitude normale voire noble. Les maintenir dans un état de subsidiarité est moins charitable.

En tant que croyante, votre liberté d'expression est garantie par la laïcité. Les prédications intolérantes des clergés est pour le moment monitoré et, si la prêche est considérée comme critiquable et que les conditions sont réunies, l'auteur des appels à l'intolérance est expulsé de Suisse.

Cela devient difficile d'expulser des personnes comme M. Blancho alors qu'il faut tout de même endiguer ses propos conquérants.

Renforcer la bonne entente entre les multiples fidèles doit avoir un socle laïc sans quoi nous demeurons dans une nébuleuse sans contrôle.

Écrit par : Antonio | 03/09/2017

@ Antonio,

Malgré tout, j'essaye de garder le cap et de rester dans le sujet.

Grâce à des réponses que vous avez données à d'autres commentateurs, je comprends maintenant que vous pensiez aussi aux prédicateurs et pas seulement aux immigrés ou aux migrants, lorsque vous parliez du besoin d'information.
Bien sûr je suis de votre avis : un prédicateur doit être respectueux des lois et des principes du pays d'accueil. Et il ne peut l'être que s'il a été préalablement informé et qu'il a signé un document attestant qu'il va respecter la loi.
Suite aux dérives, il me semble que pour s'assurer du respect, il faut que les prêches soient régulièrement écoutés par des experts, pour savoir s'il y a appel à la haine ou incitation à la radicalisation.

Je ne connaissais pas l'histoire de l'agence de voyage avec le voile imposé et n'avais donc pas compris l'allusion. Sait-on comment cela s'est terminé ?
Sur les blogs, nous avons souvent essayé de comprendre, si le voile était juste un bout de tissu comme un autre et donc un élément purement esthétique et donc non-signifiant ou s'il véhiculait un message supplémentaire. Il est clair qu'on a le droit de s'habiller comme on veut dans l'espace public, mais pas forcément sur son lieu de travail.
C'est un débat sans fin, parce qu'il semblerait que les femmes qui portent le voile par choix personnel lui donnent des significations diverses et les gens qui le voient, le perçoivent de façon différente, aussi parce qu'ils ne savent pas s'il est imposé ou choisi.
Du moment que l'obligation existe, le voile n'est pas juste un boute tissu comme un autre. En cela, il se distingue de la mini-jupe, à laquelle il est parfois comparé ! ;-)))

L'école est un lieu qui véhicule beaucoup de messages intégrateurs. Elle devrait être le lieu de l'apprentissage de la vie en société, du respect d'autrui, de l'égalité des chances. Du point de vue des profs, c'est est une lutte permanente, car les exigences que cela implique demandent des efforts de la part de tous.
Les règlements assez pointilleux sont mal acceptés par beaucoup d'élèves et en particulier ceux concernant l'habillement. Parfois, il y a la tentation d'en venir à l'uniforme, pour mettre fin aux slips qui dépassent, aux décolletés plongeants, aux mini-shorts excessifs, aux t-shirts avec des inscriptions agressives.
Ces débordements obligent à des discussions d'épiciers sur la liberté, l'impossibilité à fixer des repères justifiés, la bigoterie, l'incompréhension par les vieux des aspirations des jeunes... Les familles seraient bien inspirées de soutenir les efforts de l’École, et pas seulement pour ces histoires vestimentaires.
Je suis donc en faveur de toute démarche de la part du DIP qui chercherait à clarifier des situations floues. Il faut toujours expliquer le pourquoi des décisions. Quand on tranche dans des situations litigieuses, on choisit la solution qui est censée être la moins mauvaise et on peut l'expliquer.

Écrit par : Calendula | 03/09/2017

Calendula

dit vrai et Françoise Dolto, à propos de l'éducation des enfants, insistait sur la nécessité d'expliquer le pourquoi des décisions voire interdictions parentales qui doivent être "fiables". Jamais tout ou n'importe quoi.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 03/09/2017

Je le répète, premièrement, utiliser des termes sans les comprendre devient la règle dans ces vulgarisation compulsives présentent sur les blogs et particulièrement sur les blogs de la TdG.

Le terme "religion" fut inventé au 4ème siècle, environ 600 ans après l'invention des livres composés de feuillets cousus en cahiers, révolution, il ne fallait plus dérouler des rouleaux de parchemins ou de papyrus pour atteindre une page. C'est également à cette période que sont apparus les premiers codex Christi, soit au début du 3ème siècle. Ce fut également dès le début du 4ème siècle, l'occasion pour l'église chrétienne d'interdire les écrits non-canonisés, donc le début des premiers autodafés.

Voilà en quelques mots, selon les héritiers de l'église l'étymologie du terme "religion", cependant, des livres sous forme de cahier existaient bien avant cette période, notamment dans le sud de l'Inde sous forme de feuille de bananiers séchées et assemblées en feuillets unique et non sous forme de bi-feuillets cousus par le centre.

Bref, ce fut une révolution semblable à celle du numérique ou de l'impression, occasion qui fit le larron et inspira les romains en pleine déconfiture de trouver un levier pour s'imposer à nouveau sur cette face du monde.

Que personne ne se trompe, le christianisme fut inventé à Rome et par des romains et vous ne trouverez aucun codex ou la moindre trace d'écriture illustrant le Christ avant le début du 3ème siècle !

Donc, sachons que le terme religion n'est pas si religieux que ça, qu'il s'apparente plus à des manoeuvres idéologiques qu'à une tradition pérenne ou ancestrale !

Écrit par : Corto | 03/09/2017

Calendula,

Comme quoi on se rejoint sur le fond et sur la forme. J'ignore ce qui est advenu de cette agence de voyage mais j'ai pu observer pendant plusieurs années leurs activités. Pendant tout ce temps, rien n'a pu l'empêcher d'imposer un dress-code en rapports aux destinations proposées, c'est le propre de l'économie privée.

Plus généralement, les vêtements sont davantage issus de coutumes que de fait religieux, ce qui nous donnent aucun indice sur la piété des habitants ni sur leurs intentions. Du reste, tout le monde ici se souvient de l'affaire de la poignée de mains. Les coutumes s'entre-mêle et au final, nous devons éteindre des incendie. Je préconise l'inverse en ayant un discours préventif et structuré.

Écrit par : Antonio | 03/09/2017

Corto,

L'étymologie du mot religion n'enlève rien au sens que ce mot a pris avec le temps. Usuellement, ce mot évoque l'organisation spirituelle de personnes. Le Larousse donne cette explication:

Ensemble déterminé de croyances et de dogmes définissant le rapport de l'homme avec le sacré.
Ensemble de pratiques et de rites spécifiques propres à chacune de ces croyances.

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/religion/67904#yOTwkXcBdJHI96zP.99

La suite de votre commentaire est bien plus percutant mais cette explication n'apporte rien à une personne qui ne reconnait pas la respectabilité d'une foi autre que la sienne.

Écrit par : Antonio | 03/09/2017

Je souscris entièrement à cette réflexion de Myriam B. : "qui a vu les enfants du Biafra ou tant d'autres affreuses misères ne peut être convaincu par les paroles évangéliques à propos des petits oiseaux."

Écrit par : Mario Jelmini | 03/09/2017

En fin d'après-midi, bonne journée à tous, permettez-moi de recommander la lecture, actualités du jour, du pape François s'adressant à un journaliste

afin de ne pas confondre cet homme avec d'autres et d'éviter un préjugé contre un homme, d'Argentine, pour la simple raison qu'il est prêtre et pape.

MARIO JELMINI, si, comme je l'ai lu il y a déjà un certain temps, si je ne fais erreur... vous n'avez pas obtenu de réponse à propos de votre propre projet d'ouvrir un blog, vous auriez raison "légitime" de réitérer et d'insister.

Il y a parfois longue attente pour obtenir une réponse des intéressés responsables des blogs.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 03/09/2017

@ Antonio

Je vous cite:

• "vous abandonnez sans scrupule les personnes de votre cercle".
Mon cercle? De quel cercle parlez-vous? Celui des poètes disparus?
Je n'ai et ne fais partie d'aucun cercle, Antonio de mes fesses. Il semble que votre "capacité à concevoir un monde transversal et circulaire" (votre commentaire du 23 août) vous fasse voir des cercles partout...

• "Notre échange avec Corto montre que le pseudo protège des imbéciles. Encore un effort, vous parviendrez un jour à lui ressembler."
Je préfère encore ressembler à Corto plutôt qu'à vous. Lui, au moins, il ne se prend pas pour la queue de la poire. Corto est un nul et il le sait. Tandis que vous, vous êtes un nul qui s'ignore.

Encore une remarque. Vous vous êtes réservé "le droit de ne pas publier les commentaires anonymes". Fort bien. Mais pourquoi vous être réservé ce droit puisque de toute façon vous ne filtrez pas les commentaires postés sur votre blog, qui sont tous automatiquement et immédiatement publiés, sans modération de votre part.
Décidément, quel personnage inconséquent, cet Antonio. Heureusement qu'il ne se mêle pas de politique...

Écrit par : Mario Jelmini | 03/09/2017

Savoir que Quand cette rentière du DIP sous pseudo Calendula affirme "Je suis donc en faveur de toute démarche de la part du DIP qui chercherait à clarifier des situations floues",

on est en face du soutien de l'intégration de l'islamisme obligé, payé par contribuables,
activé à l'encontre du principe de laïcité de notre constitution.

Dois-je ajouter qu'une jumelle finlandaise similaire à l'égo malade de cette pseudo fut à l'origine du suicide d'une collaboratrice, en banque privée de la place?

Écrit par : divergente | 03/09/2017

conduisant au démantèlement de quelques lois fondamentales suisses, dont le secret bancaire détruit, via le licenciement immédiat de tout suisse dont le mien et ce sans indemnité, via l'engagement d'un fr détaché issus de cercle des pros des tables de jeux en Monaco puis salarié d'une banque privée internationale, expate puis salarié qui pu se sortir de tous ses vols confidentiels & remplir les poches de ses avocats, au passage?

Écrit par : divergente | 03/09/2017

Divergente,

Les Banques suisses ont sacrifiés le secret bancaire sur l'autel de leur savoir-faire. Pour celles et ceux qui ne l'ont pas encore compris, cela s'accompagne par des licenciements et une reposition stratégique des investissements. J'ai moi-même de la famille qui en font les frais.

L'intégration des populations migrantes se fera en bonne intelligence ou dans une douleur difficile à supporter. C'est pourquoi je préconise une politique active afin de renseigner nos nouveaux concitoyens mais surtout apaiser le climat de replis qui accélère les difficultés des échanges économique.

Écrit par : Antonio | 03/09/2017

Monsieur Jelmini,

Ecrire que je sors de vos fesses me fait penser que votre karma est de jamais atteindre les gens qui se prennent pour la queue d'une poire.

Vous voudriez que je vous censure ou que je vous modère mais jusqu'à présent vous n'avez pas atteint le seuil de la diffamation. Quelque chose me dit que les commentateurs ne se découvrent pas et que leurs acerbes propos trahissent leurs propres souffrances. Je me demande parfois si mon billet n'est pas la ligne de coeur de la TdG et vous n'y échappez pas.

Écrit par : Antonio | 03/09/2017

" l'apport des données de clients privés sur sites mondiaux de la HSBC, volées et vendues au Moyen Orient en premier, listes proposées au fisc allemand et au fis français ou à tout acheteur par la suite, et ce par un français salarié d'une banque privée size à Genpve et le tout, sous pression du fisc américain" (bruhin.evelyne@bbox.fr)


Le français salarié est un faux fabriqué comme distraction, pour détourner l'attention de la prise de controle des réseaux de paiements inter-bancaires par les gov US et le gov élu du Moyen-Orient, avec la collaboration active de certaines corporations dont Intel et Microsoft, en échange du sauvetage des banques privées qui ont causé la crise financière de 2008.

https://www.nytimes.com/2017/04/15/us/shadow-brokers-nsa-hack-middle-east.html

Écrit par : Chuck Jones | 03/09/2017

"Les Banques suisses ont sacrifiés le secret bancaire sur l'autel de leur savoir-faire." (Antonio)

Le terme *sacrifiés" que vous employez est inexact, exagéré, voire trompeur.

Ces "banques suisses" comme vous les appelez, n'ont pas sacrifé le "secret bancaire" vu qu'elles ne furent jamais en position de _choix_ pour décider de le défendre.

Écrit par : Chuck Jones | 03/09/2017

@ Corto, qui a écrit:

"Yallah rmar, pète un coup, ça fera de la place au vide !"

Mes pets ont plus de valeur que le plus élaboré de vos commentaires.
Si mes pets pouvaient remplir le vide de votre boîte crânienne, il en sortirait au moins quelque chose de valable...

Écrit par : Mario Jelmini | 03/09/2017

Chuck Jones,

Ce qui est trompeur c'est de prétendre que la Suisse n'a jamais eu le choix. Depuis 1992 et le dimanche noir de Mr le Conseiller fédéral Delamuraz, nos capitaines d'industries ont volé d'échecs en échecs avec des politiciens et des diplomates qui se sont vus plus beaux que visionnaires.

Les choix opérés sous couverts de l'influence de la gauche helvétique a permis le clivage des idées et la radicalisation des rapports politiques. C'est donc par orgueil que les banques ont péchés et comme je l'ai déjà écrit, sans le secret bancaire cela ne sera plus jamais comme avant.

Écrit par : Antonio | 03/09/2017

@ Antonio de mes fesses, qui a écrit:

• "Je me demande parfois si mon billet n'est pas la ligne de coeur de la TdG".
La ligne de coeur, certainement pas. Mais la ligne de cul, sans aucun doute.

• "Quelque chose me dit que les commentateurs ne se découvrent pas et que leurs acerbes propos trahissent leurs propres souffrances."
Ne cherchez pas quel est ce quelque chose qui vous a dit ça: c'est votre cul.

Dans le genre cucul, vous êtes vraiment le roi.

Écrit par : Mario Jelmini | 03/09/2017

Antonio a écrit (les fautes de français sont d'origine):

"Les choix opérés sous couverts de l'influence de la gauche helvétique a permis le clivage des idées et la radicalisation des rapports politiques."

Exemple type de la phrase qui veut tout dire et rien dire.
Mais peut-être Calendula va-t-elle nous l'interpréter?

Écrit par : Mario Jelmini | 03/09/2017

"Ce qui est trompeur c'est de prétendre que la Suisse n'a jamais eu le choix" (Antonio)

Monsieur Antonio, je n'ai pas écrit "La Suisse", mais ...

... "Ces "banques suisses" comme vous les appelez".

Deux éntités juridiques différentes qu'il conviendrait d'abord de bien distinguer.

Maintenant, je suis curieux.

En quoi la FINMA aurait pu avoir un quelconque rôle, ou contrôle, sur l'activité des banques suisses aux USA, de surcroît via des filiales ou agents établis aux USA, et répondant à la loi des USA ?

Écrit par : Chuck Jones | 03/09/2017

Monsieur Jelmini,

Vous êtes impayable, essayez de vendre votre plume à Gorgoni.
Cessez d'imiter vos idoles et commencez à vivre votre vie, même Marie-Thérèse Porchet se renouvelle.

Écrit par : Antonio | 03/09/2017

Chuck Jones,

Le secret bancaire fût établi par le CF et par ailleurs, c'est bien la diplomatie Helvétique qui a refacturé son intervention à l'UBS tout en lui accordant un prêt remboursable. Ces deux entités ne sont donc pas si distincte.

Ensuite, relisez bien mon propos sur la FINMA, ce sont les banques qui ne l'ont pas aidée.

Écrit par : Antonio | 03/09/2017

@ Antonio, qui a écrit:
"essayez de vendre votre plume à Gorgoni."
Si vous êtes pédé comme Gorgoni, sachez que ce n'est pas mon cas.

Écrit par : Mario Jelmini | 04/09/2017

Myriam,

Les hommes de paix sont légions (pas sur cette plateforme) et certains ont la chance de conduire un ministère. La religion fait partie du patrimoine immatérielle de l'humanité mais son expression est réglementée différemment selon les pays.

Vous semblez insister sur l'Islam conquérant et c'est important de ne pas l'éluder mais il y a également un Islam vernaculaire, constitué de personnes converties par mariage ou par conviction. Je ne me vois pas leur donner une leçon comportementale et j'imagine que leurs attentes de reconnaissance demeures en souffrance.

Si la menace de l'espace public ne semble pas être à l'ordre du jour, il ne faut pas s'endormir sur nos lauriers. Notre Conseillère d'Etat en charge de l'Education semble vouloir mettre en place une formation afin de reconnaitre les élèves en voie de radicalisation. C'est une bonne première mesure mais elle ne cible que les élèves en scolarité.

Les scandales de la mosquée du Petit-Saconnex m'ont fait prendre conscience que le dialogue laïc faisait défaut avec des prédicateurs ayant appris leur sacerdoce en Egypte le plus souvent.

N'oubliez pas que rien n'oblige le membre d'un clergé de rencontrer ses pairs des autres religions et, le cas échéant, les sujets abordés ne ne soutiendront pas la laïcité telle que nous devrions la renforcer. C'est donc bien à l'Etat d'avoir une politique ambassadrice avec toutes les religions présente sur son sol.

Écrit par : Antonio | 04/09/2017

@ Antonio, qui a écrit:

"Monsieur Jelmini,
Vous êtes impayable, essayez de vendre votre plume à (...)".

Décidément, je ne comprendrai jamais votre logique. D'un côté, vous me conseillez de vendre ma plume, de l'autre vous dites que je suis impayable. À quoi me servirait-il de la vendre si je suis impayable?

Comme il est à peu près certain que vous n'avez pas compris le sens de ma question, je vous livre cet extrait de la définition de l'adjectif "impayable" donnée sur http://www.cnrtl.fr/definition/impayable/adjectif : "1. Qui ne peut être payé."
Toujours pas compris? Cela ne m'étonne pas.

Écrit par : Mario Jelmini | 04/09/2017

Il y a quelques années, "Corto" faisait du "Corto" et tous les blogs se ont transformés en coffres-forts, maintenant, il y en a d'autres qui tentent de faire de "Corto" et ça sonne faux !

Écrit par : Corto | 04/09/2017

Antonio,

Je voulais juste vous démontré que certains termes utilisés sont du plein de vide !

Écrit par : Corto | 04/09/2017

«Il y a quelques années, "Corto" faisait du "Corto"».
Corto est un has been. Il est progressivement devenu l'ombre de lui-même, puis l'ombre de son ombre. Ce qu'il dit aujourd'hui est obsolète et sonne faux.
Place aux jeunes.

Écrit par : Lungo | 04/09/2017

Qui connait Lungo ?

Écrit par : Corto | 04/09/2017

Qui connaît Corto ?
Qui sait de quelle prison ou de quel hôpital psychiatrique il poste ses commentaires ?

Écrit par : Lunghissimo | 04/09/2017

Dis-voir le troll, tu veux jouer aux insultes avec "Corto" ?

Je prend une aspirine et tu disparais !

Écrit par : Corto | 04/09/2017

Je le re-répète, premièrement, utiliser des termes sans les comprendre devient la règle dans ces vulgarisation compulsives présentent sur les blogs et particulièrement sur les blogs de la TdG.

Le terme "religion" fut inventé au 4ème siècle, environ 600 ans après l'invention des livres composés de feuillets cousus en cahiers, révolution, il ne fallait plus dérouler des rouleaux de parchemins ou de papyrus pour atteindre une page. C'est également à cette période que sont apparus les premiers codex Christi, soit au début du 3ème siècle. Ce fut également dès le début du 4ème siècle, l'occasion pour l'église chrétienne d'interdire les écrits non-canonisés, donc le début des premiers autodafés.

Voilà en quelques mots, selon les héritiers de l'église l'étymologie du terme "religion", cependant, des livres sous forme de cahier existaient bien avant cette période, notamment dans le sud de l'Inde sous forme de feuille de bananiers séchées et assemblées en feuillets unique et non sous forme de bi-feuillets cousus par le centre.

Bref, ce fut une révolution semblable à celle du numérique ou de l'impression, occasion qui fit le larron et inspira les romains en pleine déconfiture de trouver un levier pour s'imposer à nouveau sur cette face du monde.

Que personne ne se trompe, le christianisme fut inventé à Rome et par des romains et vous ne trouverez aucun codex ou la moindre trace d'écriture illustrant le Christ avant le début du 3ème siècle !

Donc, sachons que le terme religion n'est pas si religieux que ça, qu'il s'apparente plus à des manoeuvres idéologiques qu'à une tradition pérenne ou ancestrale !

Écrit par : Corto | 04/09/2017

"Le secret bancaire fût établi par le CF et par ailleurs, c'est bien la diplomatie Helvétique qui a refacturé son intervention à l'UBS tout en lui accordant un prêt remboursable. Ces deux entités ne sont donc pas si distincte. (Antonio)


Monsieur Antonio,

Puis-je vous proposer de partir des faits décrits dans Wikipedia afin d'énoncer et d'élaborer vos idées fort intéressantes, juste pour moi-même avoir une idée des raccourcis (dans le temps, dans une suite d'évenements, ou dans l'espace) que vous faites, pour savoir juste de quoi l'on parlotte ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Secret_bancaire_en_Suisse

Écrit par : Chuck Jones | 04/09/2017

Donc, si j'ai bien compris, tout le monde ici est complètement zinzin.

Écrit par : zinzin | 04/09/2017

Le secret bancaire était généralisé et cela pas seulement en Suisse, ce n'est que dans les années 50 que la meute s'est mise en route !

Écrit par : Corto | 04/09/2017

Monsieur Chuck,

1934 est la date fondatrice du secret bancaire moderne, cet acte a forgé le destin de la suisse de l'après-guerre. Même si le secret bancaire helvétique existait avant, les conséquences juridiques étaient inexistantes.

L'abandon de cette pratique a été imposé par l'OCDE sous peine de voir le pays et ses banques figurer sur la liste de noir des paradis fiscaux.

Les scandales sous toutes les places financières n'ont pas permis à notre diplomatie de poursuivre son soutien juridique aux banques ni à la FINMA d'accorder de l'indulgence aux établissements et de la souplesse.

Déclarer qu'elles n'ont pas eu le choix est un peu léger.

Écrit par : Antonio | 04/09/2017

Monsieur Jelmini,

Quel bonheur de vous voir si assidu sur le blog du coeur vous faites l'animateur et le désespéré.
Impayable je vous dis

Écrit par : Antonio | 04/09/2017

Corto,

La meute s'est mise en route?

Écrit par : Antonio | 04/09/2017

"Les scandales sous toutes les places financières n'ont pas permis à notre diplomatie de poursuivre son soutien juridique aux banques ni à la FINMA d'accorder de l'indulgence aux établissements et de la souplesse. " (Antonio)

Un soutien juridique pour obtenir quoi de ... "souple" ? Des discounts sur les amendes infligées par l'Etat US, pour des délits commis entre "2004 et 2007" ?

Comment est-ce que ces discounts auraient permis de sauver le secret bancaire suisse ?

Le secret bancaire n'était-il pas ... déjà ... _condamné_ le "12 août 1998" à la signature de l' « Accord global » dans ce que wikipedia intitule l' "Affaire des comptes en déshérence" ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_comptes_en_d%C3%A9sh%C3%A9rence

Que se serait-il donc passé entre 1998 et 2004 qui pourrait laisser croire que le secret bancaire n'était encore que ... _menacé_, ... et non _condamné_, ... par exemple, ... un scandale le ... 10 septembre 2001, ... lorsqu'un certain Donald Rumsfeld annonça très discrètement une perte très libérale de ... 2 mille 3 cents milliards de $do-do-dollars US dans les comptes du trésor US ?

https://www.youtube.com/watch?v=xU4GdHLUHwU


Ou peut-être un autre scandale révélé le 29 mai 2000, sur lequel le FBI semble s'être un peu penché sans, ... apparemment, ... rien trouver ?

http://web.archive.org/web/20010203220100/http://www.insightmag.com/archive/200005306.shtml

Écrit par : Chuck Jones | 04/09/2017

Chuck, vous vous avancez sur un terrain miné, les fonds en déshérences n'ont rien à voir avec une éventuelle annulation des secrets bancaires, il y a sans doute un "hazard" des dates, mais les demandes internationales visant la Suisse dans les affaires de fuites fiscales datent de bien avant le refus de la Suisse de régler le cas des comptes volés à leurs détenteurs.

Écrit par : Corto | 04/09/2017

Monsieur Chuck,

Je rejoins Corto quand il avance que ces dates ne fondent pas la fin du secret bancaire.

L'affaire des fond en déshérences montre bien la suffisance de nos banquiers face à des interlocuteurs déterminés à faire la lumière sur leur bon droit.

Une ristourne sur les amendes est une drôle de façon de considérer la diplomatie helvétique. Les poursuites engagées sur les affaires de fraudes fiscales commisent sur sol américain ont scellés le sort de l'impunité bancaire suisse.

Ces amendes ont permis d'éviter un procès fleuve et de contenir le fisc américain sur ses seuls ressortissants tout en donnant des idées aux employés de banques étrangers sur sol helvétiques.

Les multiples entorses aux licences bancaires sur le sol des pays tiers de nos succursales ont poussé les états à forcer l'échange automatique d'information sans que ni les banques ni la diplomatie n'aient pu s'y opposer.

C'est peut-être trop simple pour y donner crédit mais les rapports de confiances se sont rompus lorsque les établissements bancaires ont dépassé le seuil acceptable de fonds sous gestion pour un si petit pays.

La recapitalisation du trésor américain suite à la crise des subprimes en fut le le fossoyeur.

Écrit par : Antonio | 05/09/2017

@Antonio,

Vous écrivez :

"La recapitalisation du trésor américain suite à la crise des subprimes en fut le le fossoyeur."

Dans ce cas, je dirais que les suites de l'affaire des subprimes ont certes influencé financièrement la Suisse dans une tartuferie sans nom, mais cela uniquement grâce à la stupidité et la cupidité habituelle des banquiers des grands groupes helvétiques, sachez que pas tout le monde y a perdu dans ces dédales ruineux pour la population suisse.

Les banques suisses y ont perdu plusieurs milliers de milliards de dollars alors que la confédération faisait semblant de "sauver" l'UBS avec quelques dizaines de milliards au travers d'une tartuferie inégalée.

Les Suisses doivent savoir que quoi que les banques fassent comme saleté, ils seront toujours les perdants des malversations commises par les voyous aux commandes des grands établissements financiers à la base des beaucoup de corruptions politiques !

Écrit par : Corto | 05/09/2017

Corto,
On se rejoint sur les conclusions à ceci près; l'argent prêté par la Confédération a fait l'objet d'un remboursement avec intérêts.

Le scandale de la défiscalisation des provisions pour le paiement des amendes est encore dans toutes les mémoires mais on s'éloigne du sujet.

Écrit par : Antonio | 05/09/2017

@Antonio,

Alors où sont passés les fonds des caisses de retraites et autres actifs gérés par les incapables des grandes banques ?

Écrit par : Corto | 05/09/2017

Et que personne ne vienne me dire que les 2 grandes banques suisses avaient de 65 malheureux milliards pour sortir de l'ornière, je risquerais de me faire éclater la rate !!

Écrit par : Corto | 05/09/2017

@Antonio

Et que dire des achats massifs de devises étrangères (euros principalement) et la femme du directeur de la Banque Nationale Suisse SA change la quasi totalité de ses comptes en dollars 2 ou 3 jours avant la baisse de 20% du CHF ??

Antonio, lorsque les "institutions" financières opèrent des "puts" ou des "calls" sur des positions, cela n'apparaît pas dans les opérations courantes, il faut le savoir !!!

Écrit par : Corto | 05/09/2017

Monsieur Antonio,

Quelques mots peut-être sur la LBA de 1997, entrée en vigueur le 1er avril 1998, et un peu vite négligée, voire oubliée ?

Dans le rapport de la Commission des banques, daté du 4 septembre 2000, et intitulé "Fonds "Abacha" auprès des banques suisses", la CFB n'apparaît pas tendre avec ces banques qu'elle décrit ainsi ...

"2.3. Banques ayant montré des défaillances plus graves
Dans le cas du troisième groupe de banques l’enquête a établi des défaillances en partie graves et des défaillances ou des comportements erronés individuels crasses. Il faut citer dans ce groupe trois banques du Credit Suisse Group (Credit Suisse, Bank Hofmann et Bank Leu), Crédit Agricole Indosuez (Suisse) SA, UBP Union Bancaire Privée et M.M. Warburg Bank (Schweiz) AG."

https://www.finma.ch/FinmaArchiv/ebk/f/archiv/2000/pdf/neu14a-00.pdf


Et la mansuétude accordée aux banques étrangères opérant en Suisse, tel qu'illustré dans le rapport précédent et dans cet article ...

https://www.letemps.ch/suisse/2001/08/06/millions-douteux-fonds-abacha-se-ouvert-portes-banques-suisses


Vous serez peut-être interessé aussi par les propos du professeur Jean-Christian Lambelet, de l'Université de Lausanne, qui remarque dans cette affaire ...

----
Ententes internationales

Les autorités nigérianes ont également adressé des demandes d'entraide judiciaire à une série d'autres pays, notamment à la Grande-Bretagne, au Luxembourg, au Liechtenstein et à Jersey.

Dans certains de ces Etats, d'importants montants ont également été gelés. Plus d’un milliard de dollars ont été cachés dans des banques suisses, britanniques, luxembourgeoises, américaines, liechtensteinoises. La Suisse a été le premier Etat à bloquer des avoirs dans le cadre de l'affaire Abacha. Contrairement à sa réputation de paradis pour les tyrans, la Suisse a joué un rôle de tout premier plan pour récupérer l’argent détourné des caisses du Nigeria. A l'instigation de l'Office fédéral de la justice (OFJ) - et pour la première fois dans le cadre d'une procédure d'entraide judiciaire - deux réunions internationales ont été
tenues en Suisse, dans le but de coordonner l'action et d'arrêter une démarche commune.

Remarque sur l'entente internationale

L’affaire Abacha a mis en évidence les difficultés rencontrées par les autorités judiciaires étrangères pour obtenir, même dans les affaires les plus graves, la coopération judiciaire du Royaume-Uni. Quant aux Américains, ils n’ont pas mené la moindre investigation. Depuis trois ans, Mohammed Abacha, le fils de Sani Abacha, aidé par une centaine d’avocats, mène une guérilla pour freiner les procédures d’entraide internationale. Résultat, le Nigeria risquait de perdre encore de nombreuses années avant de récupérer les millions volés.

De plus, vu les informations dont la CFB dispose, la Suisse est le premier pays à avoir examiné de manière extensive le comportement de ses banques qui sont soumis à la surveillance de la CFB et ordonné des mesures à l'encontre des banques fautives. La Suisse est par ailleurs le seul pays qui dispose à ce jour de règles relatives à l'acceptation de fonds de potentats.

Pour toutes ces raisons, la Suisse et la CFB s'appliquent à faire des "fonds de potentats" un thème abordé par tous les forums adéquats et à faire en sorte que des standards minimaux internationaux soient adoptés.

( http://www.hec.unil.ch/jlambelet/groupe5.pdf )
----

Incidemment, il conviendrait aussi de rappeller que la FINMA, anciennement la CFB, n'existe que depuis 2009. Donc, un certain temps, tout de même, après les faits que vous semblez attribuer aux banques suisses, et à la complaisance des autorités politiques suisses.

Écrit par : Chuck Jones | 05/09/2017

Ouille! Corto, tu es en forme ce soir !:-)

Écrit par : Chuck Jones | 05/09/2017

Et un dernier article rapportant un entretien avec le professeur J.-C. Lambelet ...

http://www.laliberte.ch/news/dossiers/histoire-vivante/le-secret-bancaire-meurtre-ou-suicide-288960

Écrit par : Chuck Jones | 05/09/2017

@Chuck Jones,

Quand un client d'une ou plusieurs banque(s) suisse(s) passe chez HSBC ou autre établissement étranger, il est bien clair que nous voyons aussitôt les petites mains bouffies agiter les claviers et pas seulement !

Pour rappel, kadhafi quitte P&cie. 2 semaines plus tard, fiston se fait encadrer par la police genevoise et entreposer au violon, ensuite Sarko fait quelques visites et met le paquet pour éliminer le clan au pouvoir sans trop de ménagement, c'est le moins que l'on puisse dire !!

Selon plusieurs fichiers informatiques, Sarko a ouvert pas moins de 5 comptes à Genève, sans parler de l'affaire luxembourgeoise, c'est du lourd pour un républicain !!

Finir empalé à la sortie d'un égout, ça peut faire réfléchir certains clients hésitants

Écrit par : Corto | 05/09/2017

Corto,

Merci pour ce cours ex cathedra et ce rappel à nos mémoires. Cela montre à quel point les banques ont participé à leur propre déchéance et l'hypocrisie générale en matière de fiscalité.

Écrit par : Antonio | 06/09/2017

@ Antonio,

Et concernant les soi-disant "compliances" (mesures instaurées pour empêcher le blanchiment d'argent), vous remarquerez que ces mesures ne concernent jamais les gros comptes sales, il ne s'agit de mesures qui ne font que faire de l'esbroufe et tracasser les petits épargnants, jamais vous ne verrez une affaire qui s'articule en "milliards", comme si les criminels internationaux se contentaient de "millions" !!

Du coup la Suisse et ses banques criminelles ont choisies de protéger les cartels criminels les plus importants, ceux appartenant à des états mafieux n'ayant bien-sûr jamais ratifiés ces soi-disantes "compliances", "compliances" certainement organisées par les organisations criminelles, elles-mêmes afin de créer des monopoles du crime (principalement, trafics de drogues, d'armes et matériaux nucléaires).

Écrit par : Corto | 06/09/2017

Ce que j'ai exposé plus haut sera au coeur des négociations entre la Suisse et les USA dans l'éventuel achat d'avions de chasse F-35 !!

Écrit par : Corto | 06/09/2017

Ce que j'ai exposé plus haut sera au coeur des négociations entre la Suisse et les USA dans l'éventuel achat d'avions de chasse F-35 !!

Écrit par : Corto | 06/09/2017

Soudain ce silence qui illustre parfaitement certains traits de caractère propres aux pays responsables de crimes organisés à un niveau national.

Le jour où tous les crimes motivés par des motifs bassement pécuniers seront admis par les habitants de ce pays, alors, peut être, le monde sera débarrassé de son principal handicap !

Écrit par : Corto | 08/09/2017

"certains traits de caractère propres aux pays responsables de crimes organisés à un niveau national."
Vous parlez d'Israël ? C'est vrai que ce pays mène une véritable politique criminelle. Bombes au phosphore sur Gaza, colonisations de la Cisjordanie par des communautés fascistes juives soutenues par le gouvernement actuel...

Écrit par : Géo | 08/09/2017

Ce que l'on peut reprocher à la Suisse, c'est sa tolérance envers les fascistes juifs qui mènent impunément leur propagande criminelle sur la plateforme TdG...

Écrit par : Géo | 08/09/2017

Le silence ne règne que parce que je n'ai pas écrit un billet sur les crimes de guerre des occidentaux mais sur la nécessité de dynamiser la laïcité afin de la rendre plus lisible.

Écrit par : Antonio | 08/09/2017

Bombe au phosphore sur Gaza, encore des news provenant de la maison ramadan à Genève ?

Quant aux fascistes qui impriment les plus gros tirages de "mein kampf" et autres pamphlets sulfureux, ils sont à Gaza et sont financés par l'ONU sise à Genève !!

Antonio, si les banques suisses n'avaient ruinés les pays d'où proviennent les migrations, pensez-vous une seconde que toute cette misère aurait vu le jour, la Suisse est devenue le paradis de tous des dictateurs sanguinaires de la planète !

Quant à Israël et pour Géo, il est en tête de liste dans les classements des pays qui luttent contre le blanchiment d'argent sale. Que Géo sache, l'unité 8200 surveille attentivement tous les transferts informatiques planétaires, cela avec une virtuosité qui fait rougir de honte la NSA !!

Écrit par : Corto | 08/09/2017

Exemple kim-jong-un élevé par la confédération !

Écrit par : Corto | 08/09/2017

J'imagine assez bien notre Corto en Austin Powers qu'ont viendrait de décongeler, le mec genre frappé glacé... (sans vouloir offenser) ;)

Écrit par : kinkong | 08/09/2017

"Bombe au phosphore sur Gaza, encore des news provenant de la maison ramadan à Genève ?"
Ben non, c'était des images transmises par toutes les TV du monde...
"Quant à Israël et pour Géo, il est en tête de liste dans les classements des pays qui luttent contre le blanchiment d'argent sale."
ça, c'est sûrement vrai. Et d'ailleurs, la plupart des dirigeants d'Israël sont en taule. Si ce n'est pas pour détournement de fonds, c'est pour viol et harcèlement sexuel...

Écrit par : Géo | 08/09/2017

On affirme la culture être la seule arme réelle contre le terrorisme.
Encore faut-il en avoir les moyens.

Qui dénoncera enfin les barrages d'accès à la culture?

Barrages d'accès à la culture érigés par quels groupes, visant qui et pourquoi?

Écrit par : Myriam Belakowsky | 08/09/2017

Myriam,

Selon mon analyse, l'accès à la culture est universel.

C'est une alchimie entre les acteurs culturels qui permet une transversalité totale, partielle ou inexistante.

Comme le disait Henri Cartrier Bresson, choisir c'est renoncer.

Écrit par : Antonio | 09/09/2017

Antonio,

Simone Weil, la militante, a fait l'expérience du travail en usine.
Maux de tête, modification dramatique de son parler comme de son vocabulaire.

Si choisir est renoncer, Antonio, s'agissant de renoncer... encore faut-il avoir à ou de quoi renoncer... en cas d'insécurité croissante avec des fins de mois sans plus avoir les moyens de vivre, juste sous-vivre ou selon les états survivre comment renoncer puisque de telles personnes indigentes n'ont plus rien

et l'on note que là où on ne peut plus rien "gratter" parce qu'il n'y a plus rien à "gratter"... on "gratte" quand-même en diminuant l'aide sociale... histoire de "faire des économies"...!

Restent les chants d'oiseaux, le murmure des ruisseaux... tant qu'il y en aura.

Réchauffement contemporain non pas tant des cœurs que du climat... s'entend.

Écrit par : Myriam Belakowsky | 09/09/2017

Le Geo fait de la propagande, Israël n'a jamais utilisé de bombes au phosphore, mais le ou la Géo répète les mensonges chronique distillés par la presse gôchiste-fasciste, qui a elle-même démenti ce hoax répandus en 2014 !

Israël avait "reçu" 3'000 missiles en 2014 avant de riposter, le hamas avait tiré ses missiles fabriqués avec les aides de l'onu et les tuyaux d'irrigations laissés par Israël.

Certes il y avait des traces de phosphores dues aux fusées éclairantes utilisées pour éclairer les opérations, justement pour éviter les civils.

Tiens, en parlant des civiles, comme ces enfants enchaînés par le hamas sur les toits desquels ils tiraient des missiles sur Israël !

Avant de bombarder des positions, Israël est la seule armée au monde, qui avertissait les populations des zones concernées plusieurs heures avant d'intervenir, avertissait premièrement en envoyant des messages sur les téléphones portables en ciblant les zones concernées, ensuite l'armée israélienne parachutait des tractes avertissant les habitants des zones visées.

Egalement Israël est le seul pays a posséder des systèmes anti-missiles courte portée, le système "dome de fer", une prouesse technologique que les autres pays jugent d'impossible, et bien Israël neutralise plus de 98% des missiles courtes-portées et cela uniquement afin de limiter les bombardements sur des civiles dans les zones ennemies, tout ça pendant que la Suisse abrite les entreprises qui fabriquent les détonateurs de mines anti-personnelles !

90% des détonateurs pour mines anti-personnelles proviennent directement ou indirectement par le biais de contrats de licences, de sociétés helvétiques !

Cherchez l'erreur !!

Autre détail, le hamas avait pendant la guerre de 2014, rassemblé les journalistes présents près d'une école, quelques dizaines de minutes plus tard, un missile s'écrasait sur cette école, l'ensemble des médias ont immédiatement communiqués au niveau mondial que l'armée israélienne visait des écoles, petit problème, et cela a été prouvé par une enquête menée par Amnesty Int, et par les radars israéliens, le missile en question avait été tiré par le hamas lui même !

Écrit par : Corto | 09/09/2017

La Suisse comme l'ensemble de l'Europe va commencer à goûter les fruits de ce qu'elle a financé pendant des décennies en visant les civils israéliens, l'arroseur commence à percevoir les gouttes qu'elle a elle-même projeté !

Selon un responsable de la sécurité, haut fonctionnaire européen, estime que plus de 50'000 islamistes radicalisés, hautement radicalisés sont présents dans l'espace européen !!

Des personnes comme Géo et tant d'autres vont pouvoir admirer de face, ce à quoi Israël s'est confrontée depuis des décennies et nous verrons comment l'Europe pourra se défendre !

Nous verrons comment les polices et les services de sécurités européens et suisses procéderont pour lutter contre réseaux déterminés !

Nous verrons les observateurs devenir de bourreaux !

Écrit par : Corto | 09/09/2017

Il y a quelques temps, vu l'ampleur des mensonges de Corto, nous étions plusieurs à penser qu'il était un agent provocateur "palestinien" (= arabe...), lançant ses accusations absurdes pour mieux discréditer Israël. Je ne pense pas que ce soit le cas, je pense que Corto est simplement complétement givré.

Écrit par : Géo | 09/09/2017

Nouveau visage de l'Europe :

https://lesobservateurs.ch/2017/09/09/prieres-de-rue-a-naples-video/

Écrit par : Corto | 09/09/2017

Géo n'a pas d'autre alternative que les insultes, exactement comme le faisaient les staliniens avant les purges !

Écrit par : Corto | 09/09/2017

Après les mensonges ; Les insultes !!

Écrit par : Corto | 09/09/2017

Concernant le lien suivant, sur lequel Corto a attiré notre attention:
https://lesobservateurs.ch/2017/09/09/prieres-de-rue-a-naples-video/ ,
j'aime bien le commentaire posté par Yves le 9 septembre 2017 à 12h43:
"Il n’y aurait pas par hasard un poids lourd qui pourrait passer par là ?"...

Écrit par : Mario Jelmini | 09/09/2017

Mario, si la moindre riposte civile vise des musulmans, ce sera le chaos et ça, nos gouvernements lâches, le savent !!!

Les gouvernements tremblent et continuent sournoisement d'obéir aux dictas islamistes !!!!

Écrit par : Corto | 09/09/2017

"& guerres & migrations", en Europe & au-delà.
Tandis que l'Europe paye Erdogan dans sa fonction d'hôte d'un transit migratoire arabo-musulman incontrôlable, Erdogan refuse de reconnaître le génocide arménien face aux européens et face aux musulmans, se dore le blason en accusant Aung San Suu Kyii de génocider les rohingyas.

En contre-information aux médias mainstream actuels.
Depuis quelques années, c'est l'intensification des violences et l'aggravation des attaques de l'ARSA (armée de libération des rohingyas d'Arakan), groupe armé de mujahedins, fondé en Allemagne sous l'égide de la Rote Fahne, contre des villages de bouddhistes d'Arakan (Etat birman frontalier du Bengladesh) qui a conduit au contre-offensives (et leurs victimes) de l'armée birmane sur place.

cf. Fakes news et photos truquées de R Erdogan le nouveau prophète, dont le Pape, Kofi Annan comme nombre de médias occidentaux se font l'écho:

http://www.comite-mfga.fr/le-president-turc-erdogan-et-les-photos-truquees-dun-soi-disant-genocide-en-birmanie/

Quant au qualificatif d'"affectif" que vous m'attribuez: merci de me rassurer ainsi, dans l'idée que je n'ai pas tourné roboïde. J'ai utilisé l'option "mariage" cette unique fois dans ma vie, en tant que moyen d'obtenir son passeport, pour un birman menacé par la junte (sa soeur brûlée vive lors de l'une des manifestations monstrueuses que connu ce pays) - passeport à validité restreinte (pour ceux qui comprennent ce que cela implique, j'ai "élargi" cette validité à l'Inde et l'Australie, où ce birman obtint un statut de réfugié politique).

Ces détails afin d'illustrer à quel point sont "déplacées" (qualificatif humoristique)

les actuelles ingérences occidentales d'ignares prétentieux (quasi tous médias confondus, bien sûr ONG's) dans la politique intérieure d'un pays où les militaires (famille) conservent 25% du pouvoir, pour exiger de la Birmanie qu'elle octroie une identité birmane & papiers à env 1 millions de migrants sans-papiers entrés et installés clandestinement sur son sol,

quand plus de 163 ethnies d'origine "birmane" sont elles-mêmes en constantes difficultés se ce n'est en luttes meurtrières (et là, pas un mot sur le n. de morts, combats, discriminations etc?!)

contre le pouvoir militaire pour obtenir la reconnaissance de leurs propres identités. Luttes entre militaries & ethnies. Conciliation de certains chefs ethniques & travail de "conciliation" / fédération auquel s'est attelée Aung San Suu Kyi dès sa prise de fonctions.

Le birman que j'ai fait fuir en Australie a depuis pu revenir en Birmanie sous pass australien, actif auprès de Aung San Suu Kyi.

Écrit par : divergente | 09/09/2017

Cela s'appelle de la projection : "Géo n'a pas d'autre alternative que les insultes, exactement comme le faisaient les staliniens avant les purges !
Corto n'a qu'une seule manière de procéder : insulter, médire, calomnier. Et cela fait des années que cela dure. Et il se trouve toujours des idiots qui rentrent dans son jeu et finissent par l'admettre. Comme par exemple Mario Jelmini, qui s'est fait traiter de tous les noms et qui maintenant, sans autre, finit par correspondre avec son bourreau. Stockholm, quand tu nous tiens...
Cela fait maintenant une dizaine d'années que Corto et patoucha nous abreuvent de leur propagande fasciste juive, insultent notre pays de la manière la plus crasse,
personne ne réagit.

Écrit par : Géo | 09/09/2017

Myriam,

On zappe on zappe et on finit par ne plus suivre. Le travail en usine est loin du sujet pour lequel vous m'avez interpelé.

Écrit par : Antonio | 09/09/2017

La "propagande fasciste juive" ah ah ah !!!


Géo préfère la sulfureuse propagande pédophile catholique ou les appels au djihad des sirènes musulmanes !!

MDR

Écrit par : Corto | 09/09/2017

Bis :

La Suisse comme l'ensemble de l'Europe va commencer à goûter les fruits de ce qu'elle a financé pendant des décennies en visant les civils israéliens, l'arroseur commence à percevoir les gouttes qu'elle a elle-même projeté !

Selon un responsable de la sécurité, haut fonctionnaire européen, estime que plus de 50'000 islamistes radicalisés, hautement radicalisés sont présents dans l'espace européen !!

Des personnes comme Géo et tant d'autres vont pouvoir admirer de face, ce à quoi Israël s'est confrontée depuis des décennies et nous verrons comment l'Europe pourra se défendre !

Nous verrons comment les polices et les services de sécurités européens et suisses procéderont pour lutter contre réseaux déterminés !

Nous verrons les observateurs devenir de bourreaux !

Écrit par : Corto | 09/09/2017

80% des détenus de la prison de Champ-Dollon sont de confession musulmane et 60% d'entre eux ont des affaires liées à des viols !!!

Écrit par : Corto | 09/09/2017

En 2016, 7600 chrétiens "palestiniens",

(((il faut savoir et répéter que les termes "palestinien ou palestine viennent de l'hébreu à 200%, "palisht" ((((pour les néophytes, le terme "palisht" n'a rien à voir avoir "philistin", )))), ils se disent être un peuple et ils n'ont rien d'autre qu'un sobriquet hébraïque, je me mare !!)))

ont déposés des demandes auprès des administrations israéliennes afin d'obtenir des permis de séjours !

Écrit par : Corto | 09/09/2017

Jeunesse, migrations et guerres, c'est misère.

Travail en usine, ailleurs... comme pas de travail du tout.

Culture accessible pas pour tout le monde

Sans "choix" inconditionnel
pour chacun d'entre nous

Il y a les uns... et les autres

Je le réécrisis, Antonio, exactement en réponse à vos lignes un peu plus haut.

Pourquoi? parce que tout est prêt en ordre... "fix fertig"... pour une Troisième guerre mondiale!

Culture, ballets et luxe dans les ambassades.

Sang et larmes pour la "masse"... pourquoi pas universelle, cette fois?

Hitler n'a-t-il pas aussi bien connu le chômage que profité de cette peste, de ce fléau?

Sans pour autant vouloir jouer les Cassandre.
Croyez-le bien:

il y a urgence.

Écrit par : Myriam Belakowsky | 09/09/2017

@ Géo
Corto est imprévisible.
Il lui arrive de poster des commentaires tout à fait sensés. Dans ce cas, pourquoi ne pas être d'accord avec lui?

D'accord, il a son style: il se répand souvent en invectives. C'est sans doute sa manière d'appliquer le proverbe «qui aime bien châtie bien»...

D'ailleurs, à l'occasion, dans le genre "insultes" vous n'êtes pas mal non plus, Géo...

Écrit par : Mario Jelmini | 09/09/2017

Mario,

Géo participe activement au développement du nouvel état islamique allant de la frontière turque au détroit de Gibraltar en passant la nord de la Scandinavie, ces batards sont encore pires que les djihadistes, ils constituent la cinquième colonne et le sixième pilier de l'islam en occident !

Écrit par : Corto | 09/09/2017

Là je vais faire une entrave à ma promesse de ne plus commenter sur ce blog!

"Cela fait maintenant une dizaine d'années que Corto et patoucha nous abreuvent de leur propagande fasciste juive, insultent notre pays de la manière la plus crasse,
personne ne réagit.

Écrit par : Géo | 09/09/2017

Et vous Géo, depuis des années à nous abreuver de votre antisémitisme! Vous lancez des accusations sans preuve! Et ce n'est pas la première fois que vous me diffamez sous d'autres pseudos! Un fieffé menteur, une personne malfaisante et odieuse. voilà ce que vous êtes Géo! Celui qui m'a envoyée aux Cheneviers ne peut être que vous!

"Quand je vois Corto et Patoucha j'me dis "Tu vois les chambres à gaz... dommage." :^)"
Écrit par : Torco | 12/01/2014

@ Patoucha. Mais elle va se calmer la Juive réac !?
Fais gaffe, il reste de la place à l'usine des Cheneviers
Ecrit par : GdF | 25.02.2012

Géo, vous commencez à sortir par les trous de nez! Quelle pitié! Je ne souhaite votre vie à personne!

NB: Je ne suis sur cette blogosphère que depuis 2009....

Écrit par : Patoucha | 09/09/2017

Comme les nazis, les islamistes considèrent leurs ennemis comme des traîtres, avec cette nuance que les islamistes coupe les mains de leurs prisonniers "traîtres" avant de les décapiter !

C'est ce que géo admire depuis son trou d'ont il n'est encore jamais sorti, je parle d'un trou particulier, d'un trou sombre et gluant dont les odeurs sont putrides, alors de temps à autre, il reflète le décor qui l'entoure, mais, hormis laisser quelques traces, il replonge à chaque respiration dans les abîmes de sa misère.

Écrit par : Corto | 09/09/2017

Observez, braves gens, la discorde qui règne entre Corto, Patoucha et Géo, et cela depuis des lustres.
Et pourquoi cette discorde? Pour des raisons religieuses!
L’histoire le démontre: de tout temps, les religions ont été des facteurs de division, des pommes de discorde.
• “Les querelles éclatent et la discorde s’élève partout” (Habacuc 1:3): ce constat, vieux de deux mille six cents ans, est toujours d’actualité et risque de le demeurer encore longtemps;
• “Je ne vois dans la ville que violences et discorde" (Psaumes 55:9 ou 55:10, selon la numérotation adoptée);
• Et cet autre constat, qui confirme les deux précédents, conserve lui aussi sa pertinence: “De tous les êtres, l’homme est le plus querelleur” (Le Coran XVIII:54 in fine).

À ceux qui penseraient que Jésus est venu apporter la paix sur la terre, voici ce que dit le Nouveau Testament à ce sujet (à chaque fois c'est Jésus qui parle, s'adressant à ses disciples):
◊ “Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre? Non, vous dis-je, mais bien plutôt la division” (Luc 12:51; dans le même sens: Matthieu 10:34-36);
◊◊ “Je suis venu jeter un feu sur la terre” (Luc 12:49);
◊◊◊ “Sans doute les hommes pensent-ils que je suis venu apporter la paix et ils ne savent pas que je suis venu jeter des divisions sur la terre, le feu, l’épée, la guerre” (Évangile extra-canonique de Thomas, logion 16).

L’Évangile de Jean évoque à trois reprises la division provoquée par les actes ou les paroles de Jésus:
◊ “Ainsi, le peuple se trouva de plus en plus divisé à cause de lui” (Jean 7:43);
◊◊ “Et il y eut division parmi eux [parmi les Juifs]” (Jean 9:16 in fine ou 9:17 in initio);
◊◊◊ “Les Juifs furent de nouveau divisés à cause de ces paroles” (Jean 10:19).

“Mon Dieu, que la discorde est belle” (à fredonner sur l’air de La Montagne, de Jean Ferrat).

• “La Discorde, divinité malfaisante, fut chassée du ciel par Jupiter car elle ne cessait de troubler et de brouiller entre eux les habitants de l'Olympe. Descendue sur la terre, elle se fait un criminel plaisir de semer partout où elle passe les querelles et les dissensions, dans les États, dans les familles, dans les ménages” (tiré de « http://www.dicoperso.com/term/adb1aeb1acaba85c5c,,xhtml »).
• “Les dieux sèment le trouble chez les vivants” (L’épopée de Gilgamesh, Albin Michel 2015, page 94; traduction et adaptation d’Abed Azrié).

Écrit par : Mario Jelmini | 09/09/2017

Je ne savais pas que le nazisme était considéré comme religion ?

Mario fait de la laïcité une sorte de dogme semblable au catholicisme, dommage, mais lorsque l'on est bercé depuis sa petite enfance dans les jus mensongers, il ne suffit pas de s'en distancer, ça ne fait que colorer la même source !

Mario, vous semblez vouloir projeter vos expériences passées sur le judaïsme, car il ne s'agit pas à proprement dit "d'une religion" tel que vous semblez l'entendre, et là, vous faites une grossière erreur !

Le terme "religion" vient du grec, époque à laquelle les feuillets remplacèrent les rouleaux et les tablettes, même si en Inde, des cahiers existaient depuis plus de 2'000 ans, les chrétiens ont alors profité de cette aubaine "technologique" pour fomenter un coup "spirituel" car abandonnés par leurs nombreuses divinités. Ainsi naquit le christianisme vers le début du 3ème siècle, avant cette période, rien ne relate les comptines mentionnées dans les évangiles !

Écrit par : Corto | 09/09/2017

"Corto est simplement complétement givré."

Vous n'aimez pas Corto parce que juif, qui dénonce des vérités confirmées par des articles de la TdG et dernièrement du Temps! Et ça vous emmerde le racistonationaliste anti.américain, qui n'a pas réagi quand quand le Lyonnais du 69 -parce que antisémite comme vous - a vomi sur la Suisse et les Suisses:

Date : 3 juin 2010 13:57:33 HAEC

xxx@etat.ge.ch

Monsieur,

Ce mail pour dénoncer un commentateur de la plate-forme de la TdG qui sévit dans les blogs avec des insultes inadmissibles sur la Suisse en plus d'avouer son antisémitisme. On expulse des gens honnêtes depuis une vingtaine d'années en Suisse mais pas ces voyous qui nous crachent dessus?!
J'ai hésité avant de le dénoncer mais il continue de plus belle (derniers paragraphes postés par un blogueur choqué tout comme moi, ce qui m'ont décidé à le faire afin qu'il arrête de se croire tout permis. Genève n'est pas une banlieue lyonnaise!

Bien à vous

xxxxxx

Commentaires de "lyonnais du 69" ............

23.04.2010
JEUNE FRANCAIS ABATTU EN SUISSE: LA JUSTICE FRANCAISE DOIT AGIR !!!

Commentaires de "lyonnais du 69" ............

Non non Riro quand je vois des gens comme toi je suis reconnaissant de rien du tout, je suis juste un profiteur qui prend ses 8000Chf par mois, qui baise 2 femmees mariées sur Genève(a mon grand regret d'ailleurs...;-)), qui fume des clopes moins chérs et qui met de l'essence bon marché...voila a quoi sert la Suisse Riro...J'aurai pourtant aimé aimer la suisse mais je vais quand même pas me forcer et me fondre dans une certaine hypocrisie qui vous est si familière depuis des siècles...;-)

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010

.en tout cas ils n'ont fait qu'attiser ma haine et mon mépris pour ce pays si beau vue de l'extérieur mais tellement pourri de l'intérieur par sa mentalité raciste et égoiste...

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010

la suisse est une P... alors autant lui écarter les cuisses...et on est pas près d'arrêter hahahahha

Ecrit par : Racaille du 69 | 26.04.2010

@Racaille du 69

Ce commentaire est certainement rédigé par un flic ou un UDC ..ou les deux...donc nul et non avenue....

Ecrit par : M.U.R | 26.04.2010

Non non je suis pas flic ni UDC juste Lyonnais de naissance et de coeur et quand je vois les commentaires face à la mort d'un jeune homme originaire de ma ville je ne peux m'empêcher de dire ce que je pense au fond de moi...et ce commentaire je le pense vraiment...au plus profond de moi...et je compte bien mettre la trik en Suisse comme on dit chez nous

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010

@ lyonnais du 69

Ok alors excuse nous...:O)..face à l'ironie déplacée de certains commentateurs on est devenu parano...

Heureusement on est pas tous des ravagés du cerveau comme une certaine minorité de Suisses qui se félicitent de la mort de Sébastien...
.cette affaire nous rend triste et franchement de voir combien la justice suisse est partiale en favorisant la version du policier.

Et désolé Riro mais c'est a cause des minables comme toi que je continuerai à foutre la merde en Suisse alors oui moi je vole pas des voitures mais tinquiètes je met la trick tant qu'il y aura des ptites b... dans ton genre qui se prétendent pas raciste

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010

depuis que je suis en Suisse...et j'étais arrivé avec les meilleures intentions du monde je te jure mais malheureusement il y a tellement de gens comme ça en Suisse que ce n'est plus qu'une minorité alors désolé d'être con mais pour moi la Suisse c'est une grosse s..... alors j'en profite je la baise encore plus...désolé

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010

J'ai pas à venir Riro, j'y suis déja depuis 3 ans...

Lyonnais tu devrais être reconnaissant que la Suisse te nourisse. Mais non tu craches dans la soupe... enfant gâté va!

Ecrit par : Riro | 26.04.2010

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010

mais si cette haine re-jaillit aussi sur des policiers (en fonction) qui ne savent pas faire la part des choses, alors oui j'aurai toujours ce discours à la con et continuerai à me faire un plaisir de profiter de la Suisse et de faire comme si j'étais chez moi haha

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010

Je partage la même nationalité que toi Lyonnais du 69.... mais pas les mêmes valeurs. Désolé que la police suisse fasse bien son job... sans rancunes!

Ecrit par : Riro | 26.04.2010

Désolé Riro on a peut être la même nationalité sur le papier mais pas dans la façon de penser...toi tu penses comme un Suisse qui vote MCG et qui ne se prétend pas raciste, d'ailleurs pour moi tu es Suisse Riro...des gens comme toi ça court les rues en suisse c'est donc très facil de vous repérer et de vous cerner...en tout cas tu as du t'adapter facilement à la mentalité en suisse c'est bien, eux qui nous traitent de profiteurs (et c'est vrai pour ma part...)devrait te prendre comme exemple d'intégration hahaha pauvre mec

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010

@Sirène ; Deux poids de mesure comme d'habitude...avec toutes ces histoires sordides vos seuls reproches vont aux médias français...c'est marrant comme réaction mais tellement représentatif de tout un état d'esprit, d'une manière de penser et de voir les choses...alors SVp nettoyez un peu vos lunettes...Et la prostitution des mineurs en Suisse ça aussi c'est de notre faute?c'est les frontaliers??les voleurs de voiture lyonnais?? Hé oui Madame au pays des droits de l'Homme on tire 7 balles au niveau de la tête pour stopper une voiture, on rigole quand un détenu à bout se fait méchoui lui même dans sa cellule, on autorise les filles de 16 ans à se prostituer...Alors arrêtez un peu avec la France parce que vous êtes pas mieux...;-)

Ecrit par : lyonnais du 69 | 27.04.2010

@Lyonnais du 69

En Suisse c'est pire qu'en France...

Tout est fait de secrets et de non-dit...

Au moins en France chaques semaines un scandal eclate..alors qu'en Suisse tout est étouffé....

Les emissions d'analyse politique en Suisse sont nulles et ne traitent pas des vrais problèmes de société...contrairement à la France qui peut se féliciter de la qualité des emissions qu'elle propose pour acculer les politiciens.

Ecrit par : M.U.R | 27.04.2010

(...)ressemble pas à grand chose...ptit slip va...à l'image de la Suisse quoi

Ecrit par : lyonnais du 69 | 27.04.2010

@Lyonnais du 69

C'est du claquage de beignets en série..tu vas t'habituer ...ça fait du bien...ces parasites sont là pour ça...;O)

C'est un flic...!!!

Faut rien lâcher à cette Racaille en Uniforme d'État...!!!!

Ecrit par : M.U.R | 27.04.2010

c'est au Palais Fédéral que se cachent les plus grandes des racailles...Et puis si c'est un flic tout s'explique ;-) mais tu sais jai travaillé dans les cantons de VD, NE, JU, GE et Vs et franchement dans le canton de Vaud tu sais pas comme ils sont bêtes les flics...enfin yen a des normaux comme partout mais yen a pas mal je te jure ils sont juste idiots, imbéciles je tassure ils comprennent rien, ils sont à la masse c'est grave, des 2 de tension...enfin bon malheureusement, et une fois de plus, c'est devenu presque une généralité...

Ecrit par : lyonnais du 69 | 27.04.2010

non je vole pas de voiture mais ton pays, ton essence, tes clopes, tes salaires de ministres et tes femmes mariées qui ne demande que ça un peu de relent erotique made in Lyon 69 la trik ptit slip (peut être comprendras-tu le sens haha...)...et aucun relent erotique la dessous...69 étant le numéro de département de Lyon...et je me vanterai jamais de tirer des caisses...quoi que tirer des RS4 et Cayennes à Cologny serait très jouissif

Ecrit par : lyonnais du 69 | 27.04.2010

"aaah tu es fort toi pour faire le malin derriere un ecran de PC hein.."

Parce que le lyonnais du 69 vous ne le faites pas... hein!?

"non je vole pas de voiture mais ton pays, ton essence, tes clopes, tes salaires de ministres et tes femmes mariées qui ne demande que ça un peu de relent erotique made in Lyon 69 la trik ptit slip "

Et vous croyez que vous allez tenir ces propos encore longtemps? De quel droit et pour qui vous prenez-vous? Il ne s'agit plus là de la "liberté d'expression" mais de la liberté que vous prenez de nous insulter et d'insulter la SUISSE!

J'en viens à me demander qui sont vos employeurs?

Ecrit par : Patoucha | 27.04.2010

"Hé ben Patoucha quelle beau roman tu mas encore écris...tu crois franchement qu'il y a des gens qui s'amusent à lire tous tes copier-coller...????"

Bien plus que vous ne le pensez Lyonnais du 69. Mais je connais quelqu'un à qui cela intéresserait drôlement... et qui sait, peut-être a-t-il déjà pointé son nez ici!

"Alors arrete d'écrire des romans"

Ni roman ni fiction! Ce sont les propos nauséabonds que vous avez tenus!

"On est dans un pays libre tu sais jai le droit de pas aimer les juifs et d'être anti-sémite"

J'ai appris votre antisémitisme il y a deux jours comme vous allez apprendre qu'en Suisse, l'article 261bis du Code pénal, réprime tout propos raciste, antisémite ou xénophobe, et vous réunissez les trois! En revanche, je vous dénonce depuis le 27 avril, alors, ne vous cherchez pas d'excuses!
Personne ne vous demande de nous aimer et principalement moi qui m'en tape comme de ma première chemise. Vous n'êtes pas le premier antisémite rencontré ici à la différence près c'est que vous, vous avez dépassé les bornes.

"comme toi tu détestes les "barbus" et tu es anti-Islam..."

Je suis anti-islamistes intégristes. NUANCE! Apprenez le Français avant de poster vos imbécilités qui n'engagent que vous!

"tout ca parce que tu n'acceptes pas qu'on puisse ne pas vous aimer...et surtout qu'on puisse l'affirmer haut et fort comme je le fais..."

Et j'espère que vous continuerez.......

D'autre part, un pays libre ne vous autorise pas à lui cracher dessus haut et fort, d'autant qu'il vous a accueilli! Votre liberté s'arrête là où commence la nôtre et en tant que Français sur sol Suisse vos propos relèvent de l'article 261bis du Code pénal.

"Stp je vais te le demander une derniere fois OUBLIE MOI PATOUCHA.."

Vous oublier? LOL, c'est vous qui avez eu la malencontreuse idée de me provoquer alors que j'ignorais jusqu'à votre pseudo:

"C'est vous Patoucha qu'il faut fuire comme la peste"

Ecrit par : lyonnais du 69 | 04.05.2010

Ou quand j'ai dit :....."l'autre prend la Suisse pour une CATIN?!!"

Vous avez pris la liberté non seulement de me tutoyer mais encore de m'injurier comme un voyou que vous êtes! Là encore.......

"mais cest toi la catin patoucha prend ta voiture et fonce dans un mur c'est ce quil y a de mieux a faire

Ecrit par : lyonnais du 69 | 07.05.2010

Sans parler du reste.....!

Lyonnais du 69, vous avez une grand gueule et une trop haute opinion de votre toute petite personne. Vous outrepassez le droit à la liberté d'expression pour lequel j'ai voté, et pour mémoire l'article 29:

(..) "et l’injure comme étant « toute expression outrageante, termes de mépris ou invective qui ne renferme l’imputation d’aucun fait".

Un homme averti en vaut deux!

Ecrit par : Patoucha | 26.05.2010

C'est ce qu'on appelle des preuves!Et j'en ai autant à votre service. Où sont les vôtres le Goebbels suisse!? Vous qui cherchez à rendre cette blogosphère JUDENREIN! Être dénoncé par la SICAD ne vous a apparemment pas suffit.....

Écrit par : Patoucha | 09/09/2017

Vous êtes priez de régler vos comptes devant un verre.
Vos commentaires me donnent raisons. Il faut une diplomatie de la laïcité afin que les leaders spirituels et leurs ouailles n'envahissent l'espace public physique et virtuel.

Écrit par : Antonio | 09/09/2017

@ Corto, qui a la courtoisie de me corriger en écrivant, à propos du judaïsme:
«il ne s'agit pas à proprement dit "d'une religion" tel que vous semblez l'entendre».

Voici ce que je comprends par "judaïsme", qui correspond à ces quelques définitions glanées sur le web:
- "Doctrine religieuse des juifs, le judaïsme est une des plus anciennes religions encore existantes." (http://www.notrefamille.com/dictionnaire/definition/judaisme/)
- "A. 1. Éthique juive; ensemble des principes, des institutions, des règles qui régissent la vie quotidienne des juifs; religion juive." (http://www.cnrtl.fr/definition/judaïsme)
- "Ensemble de la pensée religieuse et des institutions religieuses du peuple d'Israël."
(http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/judaïsme/45084)
- "La religion des juifs" (http://dicocitations.lemonde.fr/definition_littre/15547/Judaisme.php).

Écrit par : Mario Jelmini | 09/09/2017

"Et pourquoi cette discorde? Pour des raisons religieuses!"

Rien à vois avec la religion MJ, mais de l'antisémitisme pathologique de cet énergumène, et vous le savez très bien!

Écrit par : Patoucha | 09/09/2017

- "Doctrine religieuse des juifs, le judaïsme est une des plus anciennes religions encore existantes."

Que les autres religions ont tout fait pour le détrôner, alors qu'elles lui doivent la leur!

Avec mes remerciement à Antonio!

Bonne soirée

Écrit par : Patoucha | 09/09/2017

Antonio,

En priant certains de vos commentateurs d'aller régler leurs comptes devant un verre ne craignez-vous pas de frustrer l'ensemble de vos lecteurs?

Écrit par : Myriam Belakowski | 09/09/2017

Patoucha a raison sur un point, le Judaïsme est le plus ancien monothéisme abrahamique.
Mais comme vous en faites chacun la démonstration, ce n'est pas la foi le problème.

Les religions sont un endoctrinement sur une supposée force invisible.
Neandertal enterrait ses morts et son règne se poursuit au XXI siècle grâce à l'assimilation.

Écrit par : Antonio | 09/09/2017

Une expression cultuelle n'est pas à tout prix une "religion" !

Cela pour bien des raisons !

Premièrement, le prosélytisme n'est pas accepté dans le judaïsme comme dans bien d'autres cultures.

Deuxièmement, il ne s'agit jamais de "croire", mais bien d'étudier. La pratique du judaïsme consiste à étudier, pas seulement les textes, mais tout ce qui se rattache à notre existence dans ce monde, alors que par exemple, le catholicisme prétendait que la terre était plate et quiconque contredisait l'institution était tué ou torturé ou enfermé !

Donc le judaïsme n'impose pas l'ignorance comme le font plusieurs courants dogmatiques ayant adoptés le terme "religion" pour se désigner !

Si des formes d'expression sont aussi contradictoires et que l'une se désigne comme "religion", il n'y a pas vraiment de logique à vouloir y comparer ou assimiler son contraire !!

Écrit par : Corto | 09/09/2017

Corto,

Vous remarquerez que je n'ai pas utilisé le terme de religion mais de monothéisme.

Tous les croyants hébraïques n'étudient pas le Talmud et n'ont pas l'approche que vous décrivez.
Je ne parlerai pas de sionisme non plus bien que dans ce conflit, chaque camp peut compter ses morts autant que ses ruses.

Mais on s'éloigne du sujet.

Écrit par : Antonio | 09/09/2017

Certes vous reprenez le terme monothéisme, mais cela ne vous a pas empêché de faire des copiés-collés dans lesquels le terme "religion" est largement présent !!

Pour ce qui en est d'Israël et c'est certainement la seule désignation recevable, oui, il s'agit bien du peuple d'Israël, comme si souvent décrit dans les écritures !

Le terme "juif" est un terme concocté par les chrétiens et reprit par les autres, musulmans compris, mais sachez que ce terme est abscond au vu de l'histoire, l'existence d'Israël 2'000 ans après la conquête romaine semble bien l'attester !!

Donc, il serait plus prudent de parler du "peuple d'Israël" et non pas de "juifs", terme vulgairement employé par ceux qui n'ont cessés de vouloir éradiquer ce peuple ancré dans ses traditions.

Vous parlez également de ruses, étrange, lorsque des centaines de millions d'arabes tentent et promettent de détruire Israël et que le tout petit Israël met des raclées monumentales à ses ennemis, je n'emploierai pas le terme de ruse, surtout qu'actuellement, toutes les grandes puissances occidentales vont chercher leurs inspirations en Israël pour tenter de contenir les méthodes arabo-musulmanes !

Écrit par : Corto | 09/09/2017

Et je vous le rappel encore une fois, il n'y a rien à croire dans ce que vous appelez "judaïsme" !!

C'est à dire, qu'il n'y a pas de "juifs" ou plutôt d'enfant d'Israël qui peut se dire "croyant" comme "athée" !!!

Vous semblez confondre les égarements de vos origines avec l'essence de la tradition d'Israël et de son peuple !

Écrit par : Corto | 09/09/2017

Antonio, je répondais justement à cette phrase, mise entre guillemets, du commentaire de Mario Jelmini. Ce qui suit est de moi.:)

Écrit par : Patoucha | 09/09/2017

Corto,
Vous avez une interprétation littérale d'une vision du Judaïsme qui est multiple. Vos propos n'engagent que vous et, je vous le rappel, on s'éloigne du sujet.

Écrit par : Antonio | 09/09/2017

Patoucha,

Merci pour cette précision.

Écrit par : Antonio | 09/09/2017

Antonio, sans les traîtrises de l'Europe envers Israël et le soutien des européens envers les terroristes arabes, il n'y aurait pas de "crise" de l'immigration musulmane en Europe, mais cela semble vous échapper, comme tant d'autres réalités !!

Écrit par : Corto | 09/09/2017

Antonio, mais c'est bien vous qui liez islam et immigration et c'est bien sur cette note que des mensonges ignominieux visent Israël !!!

Écrit par : Corto | 09/09/2017

Corto,

Ils y'a bien des choses qui m'échappent. Je n'ai pas de proximité suffisante avec votre interprétation du Judaïsme ou la cause Palestinienne en générale pour pleurer les guerriers d'un conflit larvé. Me soucier des civils de part et d'autres de la frontière me prends déjà passablement de temps.

Israël ne peut donner de leçon sur la laïcité puisqu'il semble qu'aujourd'hui encore en ces terres, tout ce qui ne relève pas du Judaïsme doit survivre par les armes ou disparaitre. Ce n'est ni une critique ni un jugement mais un constat. Les raisons qui poussent certains à promulguer de nouveaux états et les défendre par les armes et le terrorisme doivent s'écumer sur une digue morale

Mon billet porte sur la laïcité en Europe et particulièrement en Suisse. Vous pouvez continuer de porter l'échange sur ce qui vous intéresse mais pour ma part je milite pour une laïcité helvétique intégrative et souveraine. Pour y parvenir je préconise une action diplomatique organisée et coordonnée afin d'orienter les leaders spirituels à se respecter mutuellement, éviter le prosélytisme afin de s'adapter à l'héritage culturel du pays dans lequel ils ont fait le choix de s'établir.

Écrit par : Antonio | 09/09/2017

"Je ne parlerai pas de sionisme non plus ..." (Antonio)

Excellente décision, Monsieur Antonio.

Evitez aussi de parler de "sémitisme", "judaïsme", "israëlisme", "grand israëlisme", "rabbinisme", ... vu que ... y'a vraiment aucune différence, et que s'il y'en a, c'est des détails obsolètes et sans importance.

Le mieux, c'est de croire que tout ça ça n'existe pas, vu que ça vaut vraiment plus rien et vu que ça coûte vraiment trop cher, comme la propagande Holywoodienne, ... ou les impôts.

"Ce récit est une oeuvre de pure fiction. Par conséquent toute ressemblance avec des situations réelles ou avec des personnes existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite."


Ou essayez de croire que c'est des martiens ou des robots à intelligence artificielle très malades, ou des charlatans, ... juste faits pour faire des fakes commentaires et des fakes menaces, ou raconter des fakes histoires et des fake news, ou pour faire de la publicité, bref ... tout ce qui fait perdre du temps, faire dépenser de l'argent, et énerver tout le monde.

Écrit par : Achille Crampon | 10/09/2017

"tout ce qui ne relève pas du Judaïsme doit survivre par les armes ou disparaitre"

Antonio, faites un petit examen historique et constatez qu'Israël n'a jamais, mais jamais initié un conflit avec ses voisins, tous les conflits ou guerres ont été initiés par les ennemis d'Israël !

Concernant votre quête religieuse de la laïcité, noble cause déjà présente et instaurée depuis la fin du 19ème et le début du 20ème, je ne vois pas en quoi il faudrait en rajouter sans provoquer un effet contraire !

La laïcité n'est pas l'athéisme et ne se repose pas sur un contraire, c'est simplement une règle infaillibles au service d'une communauté démocratique, en l'occurrence, puisque nous parlons d'Israël, il ne semble pas qu'Israël bien que très attaché à ses coutumes empêche en quoi que ce soit la démocratie ou la laïcité, ce qui est rare dans un état qualifié de "religieux" !

Comme quoi certaines contradictions n'ont forcément vocation d'être contre-productives !

Écrit par : Corto | 10/09/2017

"Antonio, faites un petit examen historique et constatez qu'Israël n'a jamais ..."

Pour faire gagner du temps à tout le monde, j'ai fait le petit examen historique et j'ai rien trouvé. Donc inutile de parler d'Israël.

Excellent ce nouveau robot examinateur historique à intelligence artificielle.

Écrit par : Achille Micton | 10/09/2017

"La laïcité n'est pas l'athéisme et ne se repose pas sur un contraire, ..." (Corto)


Corto, s'il te plaît, tu t'occupes déja du judaïsme et de l'islamisme.

Laisse Monsieur Antonio s'occuper du laïcisme et de l'athéisme, nom d'un chien !

C'est pas possible ça ! Quel égoïsme ! Faut vraiment qu'il y'en ait que pour toi !

Écrit par : Achille Matron | 10/09/2017

Il résulte des considérations - au demeurant fort intéressantes - de notre ami Corto que ces spécimens de la race humaine que l'on appelle à tort «les juifs» (en réalité: les enfants d'Israël) sont des gens sans foi ni religion.
Ce n'est pas moi qui le dis mais bien l'oracle Corto.
Dont acte.

Écrit par : Mario Jelmini | 10/09/2017

Mario, ne pas confondre "foi" et "religion" !!

Tout comme croire n'est en rien un acte de foi !!!

Écrit par : Corto | 10/09/2017

C'est bien d'être enraciné dans le dogmatisme et d'ordonner à Antonio de ne pas s'exprimer sur un thème, comme le fait Achille, c'est très chrétien comme attitude, il faut dire, que dès que l'on creuse la moindre, les bouilloires transpirent leurs vapeurs suaves !!!

Écrit par : Corto | 10/09/2017

"C'est bien d'être enraciné dans le dogmatisme ..." (Corto)

Les chiens robots à intelligence artificielle tweetent, et la caravane à Patoucha passe.

Il se fait tard et c'est l'heure de mon massage.

Écrit par : Achille Bricolon | 10/09/2017

Antonio a écrit: "(...) chaque camp peut compter ses morts autant que ses ruses".
Corto lui a répondu: "je n'emploierai pas le terme de ruse, surtout qu'actuellement toutes les grandes puissances occidentales vont chercher leurs inspirations en Israël pour tenter de contenir les méthodes arabo-musulmanes!".

Qui sont les plus rusés? Les enfants d'Israël ou les fadas d'Allah?
Ni les uns, ni les autres pour la bonne et simple raison que " le meilleur de ceux qui rusent, c'est Dieu” (Le Coran III:54).

Dieu se fiche comme de ses premières chaussettes aussi bien des enfants d'Israël (sa chaussette gauche) que des partisans de Mahomet (sa chaussette droite).

Car Dieu est agnostique (si même il n'est pas athée). Et 100% laïque.

Écrit par : Mario Jelmini | 10/09/2017

Mario, entre nous, entendez-vous des voix ?

Écrit par : Corto | 10/09/2017

Et vous Achille Micton/Crampn!? À qui faudrait-il s'adresser pour savoir si vous existez? Aux Tribunaux! J'aimerais bien voir votre tête, le courageux troll qui vient sous divers "Achille, quand on vous rappellera que vous m'aviez associée à une "masseuse de nuit".... Et toutes les usurpations vulgaires de "Patoucha"! N'est-ce pas Chuck John, où quand un inculte parle d'un "nouveau robot examinateur historique à intelligence artificielle!"

Ces derniers commentaires réconforteront le reste...!

Écrit par : Patoucha | 10/09/2017

@ la caravane qui passe (dixit Achille Bricolon).
"Antonio, je répondais justement à cette phrase, mise entre guillemets, du commentaire de Mario Jelmini."
Ne vous donnez pas cette peine de préciser à Antonio ce que vous avez fait, de toute façon il ne sait pas lire et, guillemets ou pas, il ne comprend rien à rien.

Mais j'aimerais quand même savoir, chère élue de mon coeur, si vous allez venir admirer l'authentique papyrus dont je vous ai parlé sur le blog d'André Thomann.

Écrit par : Mario Jelmini | 10/09/2017

Oui Patoucha, le Achille semble assez orienter vers tout ce qui touche aux salons de massages !

Le pauvre, il n'a sans doute pas d'autre choix que de faire appel à des pros !

C'est exactement le cas de ce "blagueur" couvert de psoriasis et qu'aucune personne ne choisirait délibérément !!

Écrit par : Corto | 10/09/2017

@ Antonio le pieux
Vous avez écrit, dans l'un de vos commentaires du 09.09 adressé plus particulièrement à Corto:
"Mon billet porte sur la laïcité en Europe et particulièrement en Suisse."

Je viens de relire trois fois tranquillement et consciencieusement votre billet (entre parenthèses, c'est une terrible épreuve pour qui a un minimum de connaissances et de culture) et à aucun moment il n'y est question de laïcité.

Et c'est vous qui reprochez par trois fois à Corto de s'éloigner du sujet...

Si votre blog est devenu un fourre-tout, vous ne devez vous en prendre qu'à vous-même.

Écrit par : Mario Jelmini | 10/09/2017

@ Achille
Patoucha, une masseuse de nuit?
L'adresse de son salon, svp !

Écrit par : Mario Jelmini | 10/09/2017

Oui, pendant que certains essayent de créer des faux débats d'idées alors que l'Europe est en crise systémique, fait aussi partie de l'attirail programmé par cette culture en bout de course et prête à fuir dans la similarité islamiste, tout comme Rome, après avec jonglé avec les idoles grecs fuyait en avant vers ce qu'elle créa de toutes pièces afin de préserver ses avantages coloniaux !

Un chien ne fait pas des chats !!

Écrit par : Corto | 10/09/2017

Et cela vous amuse le @...... Mario Jelmini!?

Écrit par : Patoucha | 10/09/2017

@ Corto.
Vous avez eu la délicatesse de me poser, dans la plus absolue discrétion, la question suivante:
"Mario, entre nous, entendez-vous des voix ?"
Je ne vais pas me dérober, ce n'est pas le genre de la maison.
Ma réponse est simple, Corto: non, je n'entends pas des voix. Ce que j'entends, c'est LA voix.
Et LA voix, c'est moi.
Aussi vrai que je suis LA voie.
Pigé?
Et là, Antonio ne pourra pas dire qu'on s'écarte du sujet, puisque le but de son billet est manifestement d'identifier, parmi toutes les voix, celle qui indique LA voie.

Écrit par : Mario Jelmini | 10/09/2017

A mon dernier massage, la caravane (une caravane pirate du Parti Pirate! avec une cargaison de cigares de contrebande) a pris la direction de Plainpalais, probablement pour profiter des attractions organisées sur la plaine, où il est très facile pour les papas de se perdre pendant 30 petites minutes, les jours de cirque ou les jours de marché au puces.

Détail piquant, la caravane de massage ne se produit pas dans une tente, mais dans une baignoire ! Probablement une méthode rapportée d'une représentation en Thailande ou dans la vallée de San Fernando.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vall%C3%A9e_de_San_Fernando


J'ai eu l'adresse d'un article politico-economico-sociologique très sérieux du TdL (Le Temps de Lausanne).

https://www.letemps.ch/societe/2015/10/04/madame-lisa-libertine-liberale-salon-venusia-geneve

Écrit par : Achille Goupillon | 10/09/2017

Enfin, l'une des énigmes les plus croustillantes des blogs de la TdG est résolue, grâce à Achille le Morpion: Patoucha n'est autre que Madame Lisa, la libertine libérale du salon Venusia à Genève, laquelle défend une approche libertaire du plus vieux métier du monde.
Inutile de vous dire, chère Patoucha, que cela ne change rien à mes sentiments pour vous.

Écrit par : Mario Jelmini | 10/09/2017

Achille confond le libertinage avec l'esclavage sexuel de la pire trempe !

Des gamines kidnappées à leurs familles dans des pays gangrenés par les mafias russo-tchétchènes et des maquerelles vénales et complices d'une clientèle de magistrats et d'avocats pourris, voilà ce que ce clébard d'Achille vient vendre sur ce blog !!

Écrit par : Corto | 10/09/2017

Aux commentateurs,

Je m'approprierai le sujet qui fonde ma réflexion sans demander l'avis d'aucun anonyme qui parcours ce billet. Les exégètes n'ont pas réussi à en faire le tour de la question en une seule vie et personne ne pourra ici prétendre avoir soulevé un seul coin du voile.

Écrit par : Antonio | 10/09/2017

Corto,

Vous faites l'habile travail d'isoler certains propos et détournez sans honte la réalité historique. Les frontières de 1948 sont largement dépassées et protégées par un mur de séparation.

Ce billet est là pour revendiquer une laïcité 2.0 et une diplomatie intérieure et non pour condamner la géo-poplique du proche orient.

Écrit par : Antonio | 10/09/2017

Vous ne connaissez pas l'histoire !!

Qui a attaqué l'état d'Israël vieux d'un jour ?

Que resterait-il d'Israël si les arabes avaient remportés la guerre qu'ils ont déclarée ?

Quelles étaient les forces en "jeux" en 1948 ?

Quant au mur, étrange, depuis 3 ans, l'Europe a construit 3 fois plus de mur qu'Israël pour contrer des musulmans, alors ne venez pas donner de leçon de laïcité sur le dos d'Israël !

Certainement que si vos ancêtres avaient construit un mur contre la pédophilie catholique, votre discours serait moins schizophrène !

Relisez votre note avant de parler de vos impôts investis dans les mouvements terroristes antisémites, les soi-disant "palestiniens" (je le répète, le terme palestinien est à 200% hébraïque) ont reçu plus de 800 milliards de la part des pays occidentaux et principalement d'Europe !

Milliards qui se trouvent actuellement à 80% sur des comptes à numéros sis à quelques centaines de mètres de l'onu à Genève !

Vos allusions sont à la hauteur de votre catholicisme crasse bien enfuit dans votre citadelle aux trompe l'oeil laïque !

Israël est le seul gouvernement laïque du Moyen-Orient, mais lorsqu'il s'agit de ce que vous avez appris à haïr depuis le berceau, vous ne suivez pas la même logique !

Et si nous parlions de la laïcité au travers des différentes idéologies musulmanes, chrétiennes et israéliennes ?

C'est aussi et peut être surtout, qu'Israël récolte les foudres des fanatiques musulmans comme celles des pédophiles catholiques et orthodoxes occupants également certains quartiers de Jérusalem !

Allez à Jérusalem voir devant les portes des monastères et autres bordels à jeunes adolescents arabes, vous y verrez traîner à n'importe quelle heure du jour et de la nuit, des gamins qui attendent leurs tours ! Ils attendent dans les ruelles et puis une porte s'ouvre et ils disparaissent 1 ou 2 heures, puis courent les poches pleines dans les échoppes Nike ou Adidas !

C'est ça pour vous la laïcité ?

Écrit par : Corto | 10/09/2017

Pardon, une partie de ma phrase c'est effacée, vous connaissez les ordis !

"C'est aussi et peut être surtout,"

C'est aussi et peut être surtout à cause de sa laïcité au point de vue politique.......

Écrit par : Corto | 10/09/2017

Antonio a écrit:
"Je m'approprierai le sujet qui fonde ma réflexion sans demander l'avis d'aucun anonyme qui parcours [recte: parcourt] ce billet. Les exégètes n'ont pas réussi à en faire le tour de la question en une seule vie et personne ne pourra ici prétendre avoir soulevé un seul coin du voile."

Les oracles de la Pythie étaient plus clairs.
Les discours du maire de Champignac aussi.
Mais où le bon Dieu avait-il la tête quand il a créé Antonio?

Juges 9:13 nous apprend que le bon vin “réjouit Dieu et les hommes”. J'en déduis que Dieu le Père ne rechigne pas, lui aussi, à lever le coude à l'occasion, ce qui pourrait expliquer bien des couacs, dont l'esprit perturbé d'Antonio et de quelques autres que je ne nommerai pas, à commencer par Jésus, Mahomet et Joseph Smith.

Écrit par : Mario Jelmini | 10/09/2017

Corto,

Vous versez dans le Jelminisme qui lui-même ne se renouvelle pas mais qui sait toujours me faire sourire.

Israël n'a rien d'un état laïc mais je peux comprendre que vous puissiez vous accommoder de situations qui plaident en faveur de votre vision du monde. J'attire votre attention sur le fait que je paie mes impôts à l'hôtel des finances sans avoir la possibilité d'influencer son utilisation.

Le Judaïsme cultive la diversité au contraire de ses fidèles, ce que vous démontrez à merveille.

Écrit par : Antonio | 10/09/2017

La discussion d'une laïcité 2.0 en Suisse ne peut se limiter, tels les nuages de Tchnernobil aux yeux de politiciens français à l'époque, aux frontières intérieures suisses, pas plus qu'à ce canton, incapable d'émettre une loi d'application du principe de laïcité.
La migration pour l'emploi voulue par une politique de libre-circulation a favorisé une jeunesse étrangère à nos cultures, en revendication de libertés publiques en faveur de leur "foi".
Revendications affirmées en Suisse, à l'instar de celles accordées au UK, par ses immigrants aux tribunaux islamistes, où son Brexit et ses conséquences, dont pour plus de 100'000 français salariés à Londres qui devront prochainement se rabattre sur d'autres facilités de libre-emploi par exemple en Suisse, est un rappel de ces paramètres migratoires.

D'où vient cette difficulté sur 2 niveaux, genevoise, et suisse, à faire appliquer ce qu'exigent nos principes constitutionnels, la nécessité d'une laïcité 2.0 publique ?

si ce n'est le frein des intérêts d'une gauche bobo aux portes-voix hurleurs, assise sur un électorat majoritairement d'origine étrangère qui se fiche du tissus socio-culturel suisse, constitué pour partie d'une migration musulmane récente au développement politique communal exponentiel, qui veut s'accorder une totale liberté religieuse au nom d'une "égalité de droits" et du "bien public"

Quels paramètres pèsent le plus contre l'application de notre constitution genevoise: la démotivation de citoyens suisses minoritaires, qui ne se mobilisent qu'à 30%? ou l'indifférence d'une migration récente amenée par la libre-circulation, qui se fiche de savoir sous quel statut vivaient les suisses en Europe avant que celle-ci n'existe, ce qui ne date que depuis 2000-2002

Pour rappel aux naturalisés établis genevois: avant 2000, nous n'avions aucun droit d'aller étudier ou de libre établissement en Europe, mais étions soumis à quotas, permis de travail et permis de séjour. Pas d'Erasmus, dans ces conditions restrictives, nous devions compter avec le rejet d'autorisation de séjour à la clé tel en France, où j'ai payé mes études de sciences économiques & droit tout en travaillant en Suisse pour financer ces études

Ces rappels sur la non libre-circulation des suisses en Europe avant 2000, face aux propos d'une commentatrice qui m'accuse de n'avoir payé que de petits impôts en Suisse: ne suis pas coupable d’avoir été me former et travailler sous restriction de séjour dans divers pays, et cela ne m'a pas empêché de cumuler plus de 34 ans d'emploi en Suisse mon propre pays, où dès mes 18 ans, à ma retraite à 64 ans, j'ai toujours payé mes impôts communaux, cantonaux et fédéraux, sans jamais rien coûter à la collectivité – n’en déplaise à cette internaute de Genève qui visiblement n’était pas concernée par le statut des suisses d’avant la libre-circulation..

Écrit par : divergente | 10/09/2017

"Le terme "juif" est un terme concocté par les chrétiens et reprit par les autres, musulmans compris, mais sachez que ce terme est abscond au vu de l'histoire, l'existence d'Israël 2'000 ans après la conquête romaine semble bien l'attester !!" ... "Vous parlez également de ruses, étrange," (Corto)


Ben justement. Puisqu'on parle de ruses ... quand est-ce que le peuple d'Israël décidera de son sexe, ... le sexe d'Israël, ... pour ne plus être cet état sans sexe que l'on appelle juste par son petit prénom prépubère a-bi-ambi-transsss- ... sssexuel, Tintin-esque, comme s'il fallait satisfaire à tous ses caprices de prince richissime du pétrole ?

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/6b/%D8%A8%D8%AF%D9%88%D9%8A1.JPG

https://www.google.ch/search?q=pays+de+l'or+noir+abdallah&tbm=isch

https://www.marianne.net/monde/le-pays-de-lor-noir-se-met-au-nucleaire-avec-laide-de-la-france


Alors, Israël, ... c'est un mâle, ou c'est une femelle ?

Le Israël ? La Israël ?

Ou faut-il faire comme l'Inde et dire ... "L'Israël" ?

Et sinon, dans ce grand élan égalitaire entre états, pourquoi l'Israël ne devrait pas avoir la bride "l'" accrochée au cou ? Hein ?

C'est bien ... "Le Vatican", n'est-ce pas ? Et pas "Jesus", n'est-ce pas ?

C'est bien ... "L'Arabie", n'est-ce pas ? Et pas "Abdallah", n'est-ce pas ?

C'est bien ... "L'Iran", n'est-ce pas ? Et pas "Khomeini", hein ?

C'est bien ... "Le Népal", n'est-ce pas ? Et pas "Bouddha", hein ?

Alors ? Hein ? Hein ? Hein ?

Écrit par : Achille Durillon | 10/09/2017

"– n’en déplaise à cette internaute de Genève qui visiblement n’était pas concernée par le statut des suisses d’avant la libre-circulation.."

Mais arrêtez divergente, de traiter d'étrangers les naturalisés en Suisse depuis plus de 50 ans et de les traiter de: "coûter à la collectivité" de n'avoir pas payés d'impôts", que vous mettez dans le même bain que les migrants actuels, et ce à chaque commentaire!

Vous n'êtes pas la seule à avoir payé les impôts - dont les "petits impôts"!

Écrit par : Patoucha | 10/09/2017

"Antonio, sans les traîtrises de l'Europe envers Israël ... " (Corto)

Quelles "traîtrises", Corto ?

Les "traîtrises" des soldats alliés en Russie après 4 ans de guerre industrielle, pour préserver des contrats bien juteux gonflant le capital de la grande migration vers la terre pas si abandonée que ça de la ruine d'empire ottoman, et deja promise aux arabes après leur ralliement derrière Lawrence ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Intervention_alli%C3%A9e_pendant_la_guerre_civile_russe


La traîtrise de Goldman-Sachs - Blue Ridge - Shenandoah en 1929 ?

http://www.rollingstone.com/politics/news/the-great-american-bubble-machine-20100405

Écrit par : Achille Tromblon | 10/09/2017

"Oui Patoucha, le Achille semble assez orienter vers tout ce qui touche aux salons de massages !"

"Le pauvre, il n'a sans doute pas d'autre choix que de faire appel à des pros !" (Corto)

Oui. La qualité du service a ses exigences.

Écrit par : Achille Roustons | 10/09/2017

@ Corto
San Antonio a écrit:
"Corto,
Vous versez dans le Jelminisme".

J'espère que vous appréciez le compliment, Corto...

Écrit par : Mario Jelmini | 10/09/2017

"Vous ne connaissez pas l'histoire !!"
"Qui a attaqué l'état d'Israël vieux d'un jour ?"

Ben ... si on cherche une réponse on tombe dans le premier trou du parcours du Golfe de l'Enfer ... le sionisme!

Et dès qu'on tombe dans le sionisme, le trou suivant, le deuxième trou donc, ... le sémitisme.

Et ainsi de suite ... jusqu'au dix-huitième trou où on tombe sur ...


"Calimero est né en 1962 pour les besoins d'une publicité de la lessive Ava diffusée pendant l'émission Carosello. "

"Et s'il est noir c'est qu'il est tombé dans la boue en naissant. Dans la publicité, la lessive le nettoie et le poussin retrouve sa couleur jaune."

"Ces épisodes (diffusés avec les séries de grande écoute pour enfants) se concluaient systématiquement par la même complainte se perdant dans l'éloignement « C'est pas juste ! C'est jamais juste ! c'est toujours à moi qu'on s'en prend ! C'est pas parce qu'on est petit et faible que... » dont la fin inaudible a donné lieu à bien des supputations. Le nom du personnage, et sa célèbre phrase préférée « C'est vraiment trop injuste » (souvent écrit « C'est vraiment trop inzuste », le personnage zézayant), entrent ainsi dans l’imaginaire collectif : Calimero devient le symbole de la personne qui se plaint de manière dérisoire ou victime d'un syndrome de persécution."

...

"Comme ses parents n'offrent pas de refuge sûr au poussin, il réussit uniquement grâce à la Hollandaise et au produit vanté par la publicité. Cependant, le monde de Calimero n'est pas franchement hostile, il est confortable même s'il est peuplé de nombreux personnages peu recommandables : le rustre Papero Piero ou le pédant professeur Galletti. Ceux-ci contrastent avec les personnages amicaux que sont la fiancée de Calimero (Priscilla) et son ami Valeriano."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Calimero_(personnage)

Écrit par : Achille Prion | 10/09/2017

Antonio, toujours des bas fonds de sa pensée prête à porter, déclare que :

"Israël n'a rien d'un état laïc"

Etonnant, des députés musulmans, chrétiens à la Knesset en pourcentage représentatifs supérieurs à ceux des héritiers naturels de la terre d'Israël !

Au fait, saviez-vous que par exemple en 1850, deux recensements, l'un fait par les ottomans et l'autre par la couronne d'Angleterre révèle que plus de 60% de la population de la "Palestine" est d'obédience israélite ?

Qu'au 31 janvier 2016, Israël comptait 8 476 600 habitants, parmi lesquels 74,9 % de «Juifs» (6 345 400 habitants), 20,8 % d’«Arabes israéliens, musulmans et chrétiens» (1 760 400 habitants) et 4,3 % d'«Israéliens sans religion déclarée» soit 370 800 habitants.

Vous oseriez prétendre en alléguant "Israël n'a rien d'un état laïc" que les citoyens israéliens musulmans, chrétiens ont moins de droits que les autres citoyens ?

C'est pathétique d'être aussi rongé par la mauvaise foi et la propagande fasciste !!!

Écrit par : Corto | 10/09/2017

Achille, qu'est-ce que vous en avez à battre qu'Israël soit au féminin ou au masculin, pour vous, pourvus qu'il y ait des trous, n'est-ce dont point votre marque de fabrique ?

Écrit par : Corto | 10/09/2017

Corto,

Le Jelminisme ne vous réussi pas. Vous faites la démonstration que la représentation gouvernementale se fait par les origines et la confession.

Et pour souligner le caractère fasciste qui m'anime, j'aime l'idée qu'Israel soit indéterminé. Quand on scande l'amour de son pays, le déterminant est aux oubliettes.

Hop Suisse!!!

Écrit par : Antonio | 10/09/2017

Vous êtes encore dans une logique retardée, aujourd'hui Israel est respecté, certes parfois ou consécutivement par la force, mais Israël est de plus en plus respecté par l'ensemble de son voisinage proche, des relations étroites sont établies ouvertement entre Israël et une majorité de pays arabes, finit l'isolement tant chéri par l'occident enraciné dans ses atavismes et cela les suisses devraient le considérer !!

Saviez-vous que la Suisse achète des drones, des systèmes de cryptages, souhaite obtenir des missiles-antimissiles israéliens, que le DDPS envisage d’acquérir des F-35 équipés de systèmes radars israéliens etc..

Que la surveillance téléphonique et internet est sous contrats israéliens, ce petit pays équipe efficacement de nombreuses nations amies et avec du matériel sans concurrence comparable !

Par contre, d'autres formes de partenariats sévissent, notamment en France, je vous laisse le soin de visualiser cette emission diffusée sur une chaîne française :

https://www.youtube.com/watch?v=LUdPRdoYLp8

Écrit par : Corto | 10/09/2017

Divergente,

Votre comparaison est une belle allégorie mais Tchernobyl a des répercussions bien plus importantes sur la santé et la durée que les vagues migratoires pour lesquels les pays occidentaux ont leur part de responsabilité.

La laïcité est propre à chaque pays. Notre Constitution fédérale assure la liberté religieuse mais ce sont les cantons qui sont en charge de son application.

Comme cela déjà été mentionné, peu de cantons observent une laïcité stricte et laissent la liberté à leurs administrés de s'acquitter de l'impôt ecclésiastique. Les affaires cultuelles sont gérées par le dicastère de la culture. En matière d'implication étatique c'est à peu près tout.

Aussi, il me semble nécessaire de mettre sur pied les conditions-cadres d'une représentation diplomatique interne afin d'assurer un modus vivendi qui soit identique de Bâle à Genève et de Bure à Chiasso.

Il faut éviter de légiférer sur le sujet car cela reviendrait à mettre sous tutelle le principe même de la liberté religieuse. Ne rien faire n'est pas satisfaisant non plus.

Écrit par : Antonio | 10/09/2017

Cette emission a obtenu un vis de diffusion uniquement grace à l'énorme mensonge final concernant le chiffre d'affaire annuel des trafiques de drogues en France, il ne s'agit pas de 1 milliard mais bien de 60 milliards d'euros annuels (chiffre publié par le FBI américain)

Écrit par : Corto | 10/09/2017

@Antonio

Changez vos sources sur Israël pour éviter d'ânonner la désinformation des sites négationnistes antisémites.

Fermez votre blog et aller faire un tour en Israël, ensuite vous viendrez en parler!

Lu pour vous aujourd'hui: La source est Le Point, seulement le texte est pour les abonnés. Là, sur le site israélite** il est gratuit!

Les islamistes réinventent le dictionnaire

Par Kamel Daoud - Extrait

"Ainsi, les mots laïcité ou démocratie ne signifient plus séparation de la religion et de l’État ou égalité des droits, mais invasion, cheval de Troie des puissances étrangères, complots, valeurs occidentales destinées à déstabiliser et détruire « notre culture et nos valeurs authentiques ».
« Le sexe, c’est l’autre, l’Occident décadent, alors que l’identité marocaine et musulmane s’apparenterait à la vertu et à la pudeur. » C’est ce qu’a expliqué le réalisateur du fameux film Much Loved, le Marocain Nabil Ayouch, à Leïla Slimani* à propos des tensions liées à la question de la sexualité au Maroc, mais aussi dans le reste du monde dit « arabe ».

En savoir plus sur http://www.jforum.fr/les-islamistes-reinventent-le-dictionnaire.html#1zYcFPE2vQ4ALUcj.99

** "...Ils ne sont plus dénommés Hébreux mais enfants d'Israël (hébreu : בני ישראל, Benei Israel) d'où le terme israélite utilisé en français pour juif (surtout aux XIXe et XXe siècles lorsque le mot Juif avait une connotation négative).

Le terme Israélites désigne dans la Bible les descendants de Jacob, appelé aussi Israël. C'est donc l'équivalent de l'expression hébraïque בְּנֵי-יִשְׂרָאֵל, qui signifie précisément enfants d'Israël.

À l'époque moderne, le terme a été utilisé comme synonyme de juif"

https://fr.wikipedia.org/wiki/Juif_(terminologie)

Écrit par : Patoucha | 11/09/2017

Err: et "alleZ" faire.....

Écrit par : Patoucha | 11/09/2017

Dans son immense sagesse, qui n'a d'égal que son immense savoir, Antonio a écrit:
"Aussi, il me semble nécessaire de mettre sur pied les conditions-cadres d'une représentation diplomatique interne afin d'assurer un modus vivendi qui soit identique (...)".

Aurait-il l'obligeance de nous expliquer ce qu'il entend par "une représentation diplomatique interne"? A-t-il la moindre idée de ce que recouvre la formulation "représentation diplomatique"? Et pourquoi cette représentation devrait-elle être interne plutôt qu'externe? Interne à quoi, d'ailleurs?

Le mieux serait qu'il nous ponde un document contenant ces fameuses conditions-cadres qu'il appelle de ses voeux afin qu'on y voit un peu plus clair...

On pourra les soumettre à Hani Ramadan pour qu'il les co-signe.

Grâce à l'inénarrable Antonio, on peut s'attendre à vivre très bientôt dans un monde bien meilleur. Un monde où “le loup et l'agneau paîtront côte à côte, le lion mangera du fourrage tout comme le boeuf, et le serpent se nourrira de poussière” (Ésaïe 65:25).

Écrit par : Mario Jelmini | 11/09/2017

"...du Golfe de l'Enfer ... le sionisme!"

"Le sionisme est l’idée la plus généreuse, la plus humaniste du 20e siècle, comment ne pas être sioniste !

Le sionisme est un mouvement nationaliste et politique qui réclame le retour du peuple Juif vers sa terre ancestrale d’Israël, par l’établissement d’un foyer national Juif en Palestine. C’était une réponse aux oppressions subies par les Juifs d’Europe, bien avant la Shoah. C’était une formidable dimension humanitaire : sauver un peuple persécuté depuis des siècles, à peine émancipé des lois discriminatoires.

Il manifeste le désir de créer une société moderne qui croit aux vertus du libre échange et de la libre entreprise, de la démocratie et des droits de l’homme."

Massada 28 avril 2016 09:06 - Un internaute qui me facilite une réplique mais pas celle de:

VIVE LE SIONISME!

Écrit par : Patoucha | 11/09/2017

Regardez ce que les musulmans ont fait des immensités de leurs territoires, de leurs richesses en hydrocarbures, de leurs plaine du Nil etc etc....

Et ce que les israéliens ont fait de cette petite terre pour une moitié marécageuse et pour l'autre moitié désertique, un jardin luxurieux et l'endroit le plus fertile de la planète !!

Je ne parle même pas du génie israélien dans les nouvelles technologies, Israël crée 5 fois plus de startup que l'Europe entière et dépose plus de brevets également que cette pauvre Europe, sans parler de la qualité des brevets déposés par Israël, des brevets suivit de débouchés, pas comme une grande partie des brevets français par exemple !!

Alors qu'Israël inspire de la jalousie à cause de ses innombrables succès, c'est encore compréhensible, mais qu'à cela s'ajoute une tradition datée de 6'000 ans, il y a effectivement de quoi s'en vouloir !

Écrit par : Corto | 11/09/2017

Mais, de grâce, continuez de défendre et soutenir les extrémistes musulmans, vous savez, ceux qui rêvent de détruire Israël, toute cette bande d'assassins hystériques et leurs cortèges de fanatiques, c'est presque inespéré, ça débarrasse le Moyen-Orient de bien des soucis !!

Bravo les gars, vous vous êtes mis le doigt dans l'oeil avec une dextérité inégalable !!

Écrit par : Corto | 11/09/2017

"Le sionisme est l’idée la plus généreuse, la plus humaniste du 20e siècle, comment ne pas être sioniste !"

"Le sionisme est un mouvement nationaliste et politique qui réclame le retour du peuple Juif vers sa terre ancestrale d’Israël, par l’établissement d’un foyer national Juif en Palestine." (Patoucha)


A voir la "générosité" avec laquelle Bibi Nethan-Yahoo! dépense "son" énergie pour visiter des nouveaux "foyers", faut croire que le "foyer national juif en Palestine" a perdu de sa valeur locative. Ca doit probablement être à cause des trous des golfs et le prix pour les remplir.


http://www.haaretz.com/israel-news/.premium-1.811608

http://www.haaretz.com/israel-news/1.811614

http://www.rfi.fr/europe/20170719-hongrie-benyamin-netanyahu-tacle-europe

https://www.letemps.ch/monde/2017/07/18/george-soros-hongrie-israel-ont-un-ennemi-commun

https://www.tdg.ch/monde/europe/Netanyahu-loue-le-soutien-de-la-Hongrie-a-Israel/story/24984259


"Et ce que les israéliens ont fait de cette petite terre pour une moitié marécageuse" (Corto)

Ben ... un golfe avec des trous, et des fuites, qu'on arrose, et qu'on arrose ... avec l'eau du Jordan et du Golan.

Alors a force d'arroser, ca fait des trous, comme en Floride, ... voyez vous-même ...

https://www.nytimes.com/2017/08/07/us/florida-sinkhole.html


Et maintenant à force de fracturer la roche pour sucer le pétrole, après après avoir sucé l'eau ...

https://www.sciencedaily.com/releases/2017/07/170712084944.htm

https://www.bloomberg.com/news/articles/2015-07-02/great-plains-water-crisis-aquifer-s-depletion-threatens-farmland


... le reich israëlien va devoir arrêter de se prendre pour le reich américain s'il veut durer encore mille ans.


http://www.caesarea.com/fr/

http://www.caesarea.com/fr/residence-du-golf-de-cesaree


Ca aurait été un "foyer national juif" en Islande, on aurait pu accuser le réchauffement climatique, mais là ...

Mais tout espoir n'est pas perdu. La Louisiane cherche justement des spécialistes des marécages et des constructeurs de murs.

La Louisiane ! La VRAIE terre promise ! Demandez aux acadiens ! Avec de l'eau, du pétrole, des plages, en quantité, et la VRAIE présence de Dieu !

https://www.globalsecurity.org/military/facility/images/katrina_050828-o-0000x-001.jpg


Demandez à Forrest Gump ! Un sacré pêcheur !

https://s00.yaplakal.com/pics/pics_original/1/9/9/3518991.jpg

Écrit par : Achille Charron | 11/09/2017

Monsieur Jelmini,

Je ne souhaite pas être votre témoin à votre union civil avec votre ami, même s'il est Suisse.

Écrit par : Antonio | 11/09/2017

D'ailleurs, même le fils de Bibi trouve que les idées humanistes américaines sudistes sont bonnes ... voyez vous-même ...

http://www.haaretz.com/israel-news/1.811420

Écrit par : Achille Oeil-de-Faucon | 11/09/2017

Corto... comme vous y allez... "un jardin luxurieux..." en Israël ? !!!!

Écrit par : Madeleine | 11/09/2017

Corto,

Imposer votre point vu en écartant les autres est peut-être bon pour votre égo mais pas pour le débat. Ce n'est pas la laïcité qui a fait de l'Europe un champ migratoire.

Écrit par : Antonio | 11/09/2017

Antonio,

Et c'est reparti dans l'allusif, si vous êtes à court d'argument, faites le savoir, c'est pas de votre faute !

Parce que financer à hauteur de centaines de milliards des terroristes ne risque pas de retomber sur celui qui finance, relisez comment les civilisations se sont éteintes et vous comprendrez que c'est toujours en soutenant des barbares que ces derniers sont devenus trop puissants et qu'ils se sont retournés contre leurs alliés !

Écrit par : Corto | 11/09/2017

Par contre Achille se donne beaucoup de peine pour presque pas de résultat !

Ne vous en faîtes pas Achille, maintenant une partie de vos impôts servent à payer ce que ni la Suisse et ni l'Europe n'arrivent à produire ni à protéger !!

Ca fait ça de moins de vous verserez dans des salons de massages afin d'engraisser les mafias de l'Est !

Écrit par : Corto | 11/09/2017

Antonio le Tortueux a écrit à Corto le Magicien:

• "(...) est peut-être bon pour votre égo [recte: ego] mais pas pour le débat. "
Ah bon! Il y a un débat sur ce blog?

• "Ce n'est pas la laïcité qui a fait de l'Europe un champ migratoire."
Pourquoi Antonio vient-il parler ici de laïcité? J'ai relu attentivement son torchon de billet et nulle part il n'y est question de laïcité. Faudrait d'abord qu'il sache de quoi il entend qu'on débatte...

Le fait que manifestement il manque des cases à Antonio n'est pas une raison pour le laisser dire impunément n'importe quoi.

Écrit par : Mario Jelmini | 11/09/2017

Antonio le Malsain (qui se prend pour un mâle saint) a eu le culot d'écrire:
"Monsieur Jelmini,
Je ne souhaite pas être votre témoin à votre union civil avec votre ami, même s'il est Suisse."

Il ne faut pas prendre votre cas pour une généralité, Madame Antonio. Ne vous déplaise, je suis aux antipodes d'un pédé. J'ai une amie, elle s'appelle Patoucha, et je peux vous assurer que vous ne serez pas invité à notre mariage, si tant est que je parvienne à la convaincre d'accepter mes avances, ce qui n'est pas gagné d'avance tant elle est vertueuse.
Quoiqu'il en soit, nous n'aurons nul besoin d'un témoin débile mental.

Écrit par : Mario Jelmini | 11/09/2017

Disons que toute sa construction mentale reposant sur 50% de catholicisme et 50% de cholestérol prend l'eau au fur et à mesure que ses piques sur Israël provoquent chez lui des sortes de convulsions épileptiformes, un peu comme avec tous les employers de banques en retours d'andropause !

Écrit par : Corto | 11/09/2017

Corto,
Ne vous en déplaise, ce n'est pas manquer d'argument mais un simple constat. Vos assertions sont monolithiques et tombent dans l'attaque personnelle car c'est tout ce qu'il vous reste.
La laïcité est le remède aux vagues migratoires et non la cause.

Maintenant, vos considérations sur ma santé physique m'assure que vous n'y connaissez pas grand chose au corps humain. Et ne me faites pas le coup de l'ironie, vous êtes trop fier pour savoir la manier ou publier vos propos sous votre vrai nom.

Écrit par : Antonio | 11/09/2017

Monsieur Jelmini,

Vous êtes à l'homosexualité ce que je suis à la religion et vos désirs de mariages n'ont à voir ni avec mon billet ni avec le débat. Comme quoi vous vous sentez comme chez vous sur mon blog. Restez seulement, tant que vous ne manquez de respect à personne.

Écrit par : Antonio | 11/09/2017

Antonio écrit :

"Corto,

Imposer votre point vu en écartant les autres est peut-être bon pour votre égo mais pas pour le débat."

Et ensuite, il écrit :

"Vos assertions sont monolithiques et tombent dans l'attaque personnelle car c'est tout ce qu'il vous reste."

Eh, il faut ouvrir les yeux à défaut du reste !!


Jérusalem, la capitale unique et indivisible de l'état d'Israël !!!

Écrit par : Corto | 11/09/2017

Il est assez étonnant d'apprendre que Mario Jelmini s'en prend à un imam qui, selon le coran, en priant s'en est pris aux Juifs, chrétiens, mécréants, etc.

Car Monsieur Jelmini ne ménage pas les insultes... évangiles: ne pas tant voir dans l'oeil de ton prochain la paille... plutôt que la poutre qui est dans le tien!

Ou par Khalil Gibran que la "racine de la mauvaise herbe que tu vois pousser dans le jardin de ton voisin peut se trouver dans ton propre jardin"!

Écrit par : Myriam Belakowski | 11/09/2017

@ Myriam Belakovsky
Quelle poutre, selon vous, se serait-elle logée dans mon oeil? Et quelle mauvaise herbe pousserait-elle dans mon jardin?

Je n'ai jamais prêché l'anéantissement des juifs, des chrétiens et autres mécréants (dont vous et moi faisons partie), comme l'a fait l'imam sévissant à Bienne. J'ai seulement dénoncé - parfois avec virulence, il est vrai - la bêtise de ceux qui accordent un crédit aveugle au contenu des Écritures, qu'il s'agisse du Tanakh, du Nouveau Testament ou du Coran.

Trouvez-vous acceptable qu'un imam sunnite en appelle publiquement, sur nos terres, à l'anéantissement de toute personne qui n'est pas d'obédience sunnite comme lui ? Si on laisse passer ça, on signe son arrêt de mort.

Trouveriez-vous normal que les pasteurs et les curés, dans nos églises, se prononcent pour l'anéantissement des juifs et des musulmans?

J'espère que vous avez, vous aussi, envoyé au Ministère public du Jura bernois-Seeland le texte préconisé hier par Mme Mireille Vallette sur son blog, texte qui réclame l'ouverture de poursuites pénales contre cet imam qui se fout du monde. Et j'espère qu'Antonio aura fait de même (cela lui permettrait de remonter un tout petit peu dans mon estime).

Écrit par : Mario Jelmini | 11/09/2017

Antonio, celui qui veut faire une religion de la laïcité, ce sont ces personnages se voulant rassembleurs qui nuisent le plus,m Antonio souffre certes, d'un manque de reconnaissance et il voudrait réinventé la roue, il faut qu'il sache que sans religion ou autres obédience, il n'y aurait pas de laïcité possible !

Écrit par : Corto | 11/09/2017

@Madeleine - tombée du ciel !??????

"Corto... comme vous y allez... "un jardin luxurieux..." en Israël ? !!!!"

Ce n'est effectivement pas en restant dans votre trou que vous pourrez en juger, ni même imaginer ce qu'est devenu ce petit pays qui n'a plus rien à envier à aucun "grand" pays.....

Ce qu'est devenue Jérusalem, de la ruine qu'elle était en 1977

http://jerusalem.com/photos

Ou encore de la ruine qu'était à la même date Tel-Aviv

http://www.gettyimages.fr/photos/tel-aviv?excludenudity=true&sort=mostpopular&mediatype=photography&phrase=tel%20aviv

Ou encore mieux Eilat où, à la même date, il n'y avait qu'un hôtel!

http://www.gettyimages.fr/photos/eilat?excludenudity=true&sort=mostpopular&mediatype=photography&phrase=eilat

idem pour Herzliya!

http://www.istockphoto.com/ch/fr/photos/herzliya?excludenudity=true&sort=mostpopular&mediatype=photography&phrase=herzliya

https://www.shutterstock.com/search/herzliya

Alors: Vous êtes revenue de votre "ironie" Madeleine - tombée du ciel!?

Écrit par : Patoucha | 11/09/2017

@Mario Jelmini

"Quelle poutre, selon vous, se serait-elle logée dans mon oeil? Et quelle mauvaise herbe pousserait-elle dans mon jardin?"

Il fallait bien qu'elle invente quelque chose pour que vous vous intéressiez à elle MJ! Son sang n'a dû faire qu'un tour en lisant votre commentaire du | 11/09/2017 à Antonio. Et vous avez marché!

Personnellement je n'ai vu aucun commentaire dans le sens qu'elle dénonce! Mais là aussi, sa nature, perfide et jalouse, prend toujours le dessus! Mais bon! tant qu'elle n'étale pas sa vue privée, c'est déjà ça de gagné!

Écrit par : Patoucha | 11/09/2017

@Mario Jelmini **

** qu'elle dénonce! Quand bien même, cela ne peut être pire que ses commentaires sur le sujet!

Clic pour un moment :)

Écrit par : Patoucha | 11/09/2017

@ Mario Jelmini

Quel est votre respect concernant les auteurs de blogs ou commentateurs dont les textes ne vous plaisent ou n'arrangent pas?

De quoi, selon votre humeur, traitez-vous certains participants aux blogs?

Que vous permettez-vous?

Je ne suis pas inspectrice des blogs mais bien placée pour vous adresser ces lignes.

Patoucha qui vous soutient a-t-elle conscience de la qualité du service qu'elle vous rend?

Il n'y aura aucune réponse de ma part aux insultes et autres à prévoir.

Écrit par : Myriam Belakowski | 11/09/2017

Corto,

Ça y est, vous y êtes parvenu. J'ai beaucoup ri en lisant vos commentaires à mon égard.

Jusqu'à present seul Monsieur Jelmini y était parvenu. Je vais finir par croire que vous avez trinqué ensemble et que vous partirez bientôt en vacances dans le même club.

Écrit par : Antonio | 11/09/2017

"
Il n'y aura aucune réponse de ma part aux insultes et autres à prévoir."

Alors arrêtez vos bullshits! Vous êtes mal placée pour nous faire la morale! Parce qu'en matière d'insultes sournoises vous avez la palme Madeleine alias MB! Antoine ne vous connaît pas, mais alors PAS DU TOUT! Et jouer les lèches-bottes, ne peut que vous attirer du mépris comme à Pierre Jenni! Vous voulez un petit rappel pour votre mémoire défaillante?

Écrit par : Patoucha | 11/09/2017

Le 09/09/2017, Antonio le Jobard a enjoint:
"Vous êtes priez [recte: priés] de régler vos comptes devant un verre."

Et voilà qu'aujourd'hui , Antonio s'étonne: "Je vais finir par croire que vous avez trinqué ensemble".

Croyez-moi, Antonio: votre niaiserie étant incommensurable, vous n'avez pas fini de trinquer.

Écrit par : Mario Jelmini | 12/09/2017

Que voulez-vous Monsieur Jelmini,

Des promesse encore et toujours.

J'ai une question pourtant. Quand on vous a dit que la curiosité était un défaut, vous l'avez cru et depuis vous la combattez, c'est ça?

Écrit par : Antonio | 12/09/2017

Il vaut la peine d’aller faire un tour sur le blog de Mme Sylvie Neidinger, qui s’est offerte dans son dernier billet une crise d’ego de derrière les fagots.
Pour y accéder directement, cliquer sur http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/09/11/ma-liberte-de-bloguer-en-toute-liberte-svp-286266.html

Je me suis fendu d’un commentaire que la dame, sans doute piquée dans son amour-propre, a jugé préférable de ne pas publier.

Il faut savoir que Mme Neidinger, sur son blog, ne publie que les commentaires qui la caressent dans le sens du poil. À ce sujet, elle ferait bien de s’inspirer de la grande majorité des autres blogueurs (par exemple Mireille Vallette, Pierre Jenni et même Antonio Gambuzza) qui publient aussi les commentaires qui vont à l’encontre des idées qu’ils expriment. Cela nourrit le débat.

Comme je tiens moi aussi à ”ma liberté de” m’exprimer ”en toute liberté” (pour paraphraser le titre et le leitmotiv du billet incriminé), je me permets de profiter des largesses d'Antonio pour publier sur son blog mon commentaire refusé par Mme Neidinger.

Le voici:

”Je trouve que vous êtes bien susceptible, Mme Neidinger. Vincent s'est montré mesuré dans ses propos et son point de vue se défend. Vous ne vous montrez pas à votre avantage quand vous le traitez de "100 maso”, de ”commentateur malotru” et, plus loin, de "commentateur qui se la pète”. ”Pour qui se prend-il ?”, écrivez-vous encore à propos de ce lecteur qui fait part de son avis.
Et vous, pour qui vous prenez-vous?

Vous auriez dû publier le commentaire de Vincent tel quel et laisser le débat s'engager: vous en auriez appris un peu plus sur vous-même.

Votre billet se présente comme un hymne à votre propre gloire. Vous ne cessez de vous auto-encenser. Au point que le lecteur finit par en éprouver de la gêne...

J'ai lu un certain nombre de vos chroniques et j'ai toujours eu le sentiment que vous étiez habitée par une grande suffisance.

Je vous approuve quand vous écrivez que "Trump et Macron, atypiques s'avèrent être narcissiques et mégalos." Ce que vous ne semblez pas voir, c'est que ce jugement s'applique tout aussi bien à votre personne qu'aux hommes politiques que vous fustigez.

À propos de Macron, vous utilisez les qualificatifs "imbuvable", "méprisant, "fêlé". Vous parlez aussi de "ses verbiages, son autoritarisme déplacé". Je partage là aussi votre point de vue mais, là également, les termes que vous avez employés s’appliquent tout aussi bien à votre personne et aux propos que vous tenez sur votre blog qu’à la personne de Macron et aux discours qu'il tient.

Bien entendu, vous ne publierez pas ce commentaire car d’une part vous êtes trop gonflée et d’autre part vous êtes une dégonflée. Dommage car, je le redis, cela vous aurait permis d'en apprendre davantage sur vous-même et sur votre ego surdimensionné.

Je ne saurais trop vous recommander de sortir un peu de votre ”bulle”, pour reprendre le terme que vous employez dans l’un de vos commentaires en réponse à Patoucha (qui vous a à la bonne parce que vous n’êtes pas antisémite).”

“Ma libre LIBERTE !” : c’est par ces mots que se termine le billet de Mme Neidinger. Mais bien sûr, Mme Neidinger! Personne ne vous conteste la liberté d’être conne…

PS: “Ah si les polémiques pouvaient avoir une fin si claire et digne !” écrit Mme Neidinger dans son dernier commentaire. Pour Mme Neidinger, une polémique a une fin claire et digne quand on s’aplatit devant elle…

Écrit par : Mario Jelmini | 12/09/2017

@ Antonio, qui m'a posé cette question:
"Quand on vous a dit que la curiosité était un défaut, vous l'avez cru et depuis vous la combattez, c'est ça?"

Je vous trouve bien curieux, Antonio...

À part ça, je ne vois pas à quel propos ni dans quel contexte vous me posez cette question. Je pense au contraire qu'avoir une curiosité en éveil est parfaitement sain et se révèle souvent fécond.
La curiosité n'est pas un défaut, loin de là.

Écrit par : Mario Jelmini | 12/09/2017

Antonio n'aura pas tenu bien longtemps avec sa compresse tiède !!

Écrit par : Corto | 12/09/2017

Corto,

Compresse tiède à propos de?

Écrit par : Antonio | 13/09/2017

Monsieur Jelmini,

Quel intérêt de proposer ici vos commentaires publiés sur d'autres blogs?

Écrit par : Antonio | 13/09/2017

@Madeleine "tombée du ciel"

J'oubliais Netanya - 'également un seul hôtel et une place minable! Et combien d'autres villes encore!

https://www.google.ch/search?q=Netanya+photo&client=firefox-b&dcr=0&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=0ahUKEwjfnrKn6qDWAhUlBcAKHZ4yC4oQ7AkIRA&biw=1920&bih=975

Écrit par : Patoucha | 13/09/2017

Antonio,

S'il peut "en cas d'urgence seulement, exceptionnellement, sans jamais chercher à profiter" se trouver publié un même commentaire sur un second blog dont le vôtre par espoir que ce que l'on pense valable de son information soit connu et partagé parce qu'utile

il y a possibilité de faire publier d'office sur votre blog, ou celui de Pierre Jenni comme hommelibre, ce qui n'a pas été accepté ailleurs: insultes, saletés, calomnies par jeu ou vengeance toujours avec ce problème de l'anonymat d'une personne qui connaît éventuellement la personne qu'elle massacre voire extermine symboliquement

parce que vos trois blogs, éventuellement un ou deux autres, publient immédiatement tous les commentaires dès cliqué sur Envoyer.

Autre réalité, Antonio, l'anonymat par pseudonyme qui devrait interpeller auteurs comme animateurs ou responsables des blogs.

En cas de procès les pseudonymes s'envolent et l'ensemble peut coûter très cher non seulement aux commentateurs insultants comme "tort moral, diffamation, pronostic concernant la santé mentale" d'autres commentateurs mais au responsable du blog, maître à bord. certes, mais lui-même, finalement, seul responsable de ce qui se publie sur son blog.


Tout autre chose:

"bigoterie" n'est pas synonyme de religion.
Superstitions, petites dévotions... apparentement avec inoffensives dites "grenouilles de bénitier" ou vénéneuses "punaises de sacristie" symboliquement comme "punaises de lit" (toujours curiosité marquée pour la vie privée d'autrui clergé catho en premier mais avec omerta sur la pédophilie de l'un ou l'autre de ces vertueux célibataires.

Bonne journée.

Écrit par : Myriam Belakowski | 13/09/2017

Antonio Gambuzza est également un pseudo !!

Écrit par : Corto | 13/09/2017

Antonio pense comme Marx ou Staline, il ne sait pas que c'est dans la nature humaine de se soumettre à plus invisible ou visible que lui, sans vouloir le nommer !!

Alors, c'est aussi la tyrannie et ce sont les hommes qui se prennent pour des dieux !

Écrit par : Corto | 13/09/2017

Corto,

Ce n'est pas du verbiage, mais les propos d'un homme perdu.
Je ne serai pas un repère dans votre voyage vers votre démence, ce n'est pas Google qui me l'a dit.

Écrit par : Antonio | 13/09/2017

Myriam,

Dison que cela ne répond pas à ma question et le silence de Monsieur Jemlini est éloquent.

Écrit par : Antonio | 13/09/2017

@ Antonio
Vous m'avez postal question suivante:
"Quel intérêt de proposer ici vos commentaires publiés sur d'autres blogs?"
Je dois vous corriger: je n'ai pas proposé ici un commentaire publié sur un autre blog mais un commentaire qu'un autre blogueur (en l'occurence une blogueuse) avait refusé de publier sans me donner aucune explication.

Écrit par : Mario Jelmini | 13/09/2017

Correction.
La première ligne commence par "Vous m'avez posé la" et non pas "Vous m'avez postal".

Écrit par : Mario Jelmini | 13/09/2017

Encore des insultes de la part d'Antonio, le prêtre de la "laïcité" !!

Antonio Gambuzza est un pseudo !

Écrit par : Corto | 13/09/2017

Lorsqu'une personne se sent faillir ou ne trouve pas de logique dans une confrontation et qu'il opte par l'utilisation d'insulte, c'est qu'il n'est lui même pas convaincu de sa "cause" !

Écrit par : Corto | 13/09/2017

Corto,

Montez sur vos grands chevaux et prétendre l'insulte ne vous grandit pas mais je vous remercie pour la comparaison avec Marx.

Un homme qui n'a pas su convaincre mais qui a passé son temps à chercher. Malheureusement ses conclusions ont servi à prétexter le plus grand génocide de l'histoire.

Votre abracadabrante explication sur la soumission de l'homme me donne raison. Pour faire vivre ensemble un groupement d'hommes soumis à une force invisible il faut un garde-fou mesurable. Ce garde-fou est la laïcité.

Écrit par : Antonio | 13/09/2017

Monsieur Jelmini,

Je vous demande pas une justification mais le but de cette publication.

Écrit par : Antonio | 13/09/2017

Antonio,

Pardonnez-moi mais je n'ai fait que reprendre votre message à Mario Jelmini, soit: "Quel intérêt de proposer ici vos commentaires publiés sur d'autres blogs" car nous, lecteurs, ne sommes pas sans avoir observé que Mario Jelmini comme d'autres commentateurs non publiés, se rattrape notamment sur votre blog.
Donc, non seulement je ne fais pas intrusion sur votre blog mais j'écris, hélas, par l'expérience d'une personne joyeusement et pour l'amusement en guise de passe-temps diffamée qui pourrait faire procès, plusieurs... tout

en attirant votre attention sur le fait que "les commentaires publiés automatiquement sur votre blog ne l'ont pas été forcément préalablement publiés sur d'autres blogs"!

Écrit par : Myriam Belakowski | 13/09/2017

@ Antonio
Vous me demandez maintenant de clarifier "le but de cette publication".
Ce but est évident: faire connaître, par un moyen à portée de main, ma prise de position par rapport aux insultes que Mme Sylvie Neidinger a proférées à l'égard du nommé Vincent dans son billet, insultes qui m'ont choqué et qui m'ont poussé à me manifester. Une question de solidarité entre commentateurs, en somme (quand bien même je suis loin de toujours partager les idées du Vincent en question).
Je ne me serais pas replié sur votre blog, Antonio, si Mme Neidinger avait fait preuve d'honnêteté intellectuelle et avait publié mon commentaire, qui en valait bien d'autres qu'elle n'a publiés que parce qu'ils la caressaient dans le sens du poil.

Écrit par : Mario Jelmini | 13/09/2017

La démystification par la mystification, ça ne marche plus depuis 4'000 ans et le Tonio de service s'y cramponne comme un ouistiti qui découvre un miroir dépoli !

Grillé le "Antonio", il n'existe qu'au travers de prismes obsoletes, sans aucun doute par manque d'éducation !!

Écrit par : Corto | 13/09/2017

Mme Sylvie Neidinger récidive.
Elle a publié hier sur son blog deux commentaires injurieux à mon égard. À propos de ces deux commentaires, j'ai formulé neuf remarques que je lui ai fait parvenir sous forme de commentaire, en partant de l'idée qu'elle aurait loyauté de m'accorder un droit de réponse en publiant ces remarques.

Et bien non, elle refuse de les publier. Au lieu de cela, elle a remanié ses deux commentaires (elle en a même supprimé un), ce qui est un procédé malhonnête. Nombre de ses lecteurs auront eu le temps de les lire avant qu'elle se rende compte qu'elle était trop loin et se décide à édulcorer ses propres propos.

Vous vous demandez sans doute quelles sont les remarques que j'ai bien pu lui adresser. Et bien les voici:

1) Je poste mon commentaires sous mon mon vrai nom (Mario Jelmini, domicilié à 1345 Le Lieu) et non pas sous un pseudo. L'adresse IP qui est en votre possession est bien la mienne.

2) "A lire certains commentateurs fielleux on a le sentiment qu'ils déversent , un tonneau de haine, rédigent par insultes".
À blogueur fielleux, commentaire fielleux.
À propos d'insultes, vous n'avez de leçon à donner à personne. Relisez votre billet et vous constaterez combien d'insultes vous avez adressées à Vincent. C'est cela qui m'a choqué et qui m'a fait réagir.

3) Je n'ai pas écrit que vous étiez une conne, j'ai écrit que vous étiez libre de l'être si ça vous chantait.

4) "Je me dis que l'univers des blogs de la Tribune de Genève est génial. Car tout est son contraire peut s'y exprimer. Cette différence enrichit. Une sublime expression de démocratie."
Tout et son contraire peut s'y exprimer? Alors pourquoi n'avez-vous pas publié mon commentaire, ni d'ailleurs celui de Vincent? La différence n’enrichit-elle que quand ça vous arrange?

5) "le pipi de chat fiévreux mal rédigé d'individus visiblement mal dans leur peau et qui viennent déverser leur fiel."
• Mes (nombreux) commentaires publiés sur les blogs de la TdG sont certainement mieux rédigés que vos billets.
• Je me sens certainement mieux dans ma peau que vous, à voir la crise que vous nous faites.

6) "AYEZ LE COURAGE D'OUVRIR VOTRE PROPRE BLOG PLUTOT QUE VENIR PLEURNICHER CHEZ MONSIEUE GOETLEN".
• Je ne suis pas allé pleurnicher chez M. Goetelen, comme vous l'écrivez. J'ai simplement saisi une possibilité qui m'était offerte de quand même faire connaître mon point de vue, qui en vaut largement d'autres.
• Comme je l'ai déjà eu l'occasion de l'expliquer sur le blog de Pierre Jenni, j'ai adressé dans les formes requises à M.Mabut une demande afin d’ouvrir un blog mais il ne m'a jamais répondu. Je lui ai également adressé un rappel auquel il n'a pas non plus répondu. M. Jenni s'est renseigné auprès de M. Mabut sur le pourquoi de cette absence de réaction mais il n'a reçu aucune explication satisfaisante.

7) "Mais vous n'êtes probablement capable que de produire du fiel."
Allez faire un tour sur d'autres blogs de la TdG et vous verrez si je ne suis capable de produire que du fiel.

8) Vos attaques contre M. Goetelen sont injustifiées. Ce n'est pas pour rien qu'il a intitulé son blog «Les hommes libres». Il est aussi libre que vous quand vous revendiquez: "Ma libre liberté de bloguer en toute liberté, svp !" (le titre de votre billet) et "Ma libre LIBERTE !" (la conclusion de votre billet).
Je suis navré d'apprendre que M. Goetelen a changé son fusil d'épaule.

9) "Ils [certains commentateurs] se défoulent et se donnent grand genre."
C'est exactement l'impression que l'on a de vous quand on lit votre billet ci-dessus.


Merci, Antonio, de m'avoir donné la possibilité de me défendre.

Écrit par : Mario Jelmini | 13/09/2017

Monsieur Jelmini,

C'est plus grave que le pensais. Vous avez besoin de toute urgence d'une aide thérapeutique.
A vous lire, je comprends mieux avec quelle facilité Tamedia nettoie cette rédaction.

Écrit par : Antonio | 13/09/2017

Corto,

A moins que vous n'ayez quelque chose de plus mature à proposer, je pense que l'on s'est tout dit.

Écrit par : Antonio | 13/09/2017

@Mario Jelmini

" qui vont vous retourner à la face comme un boomerang," **: "AYEZ LE COURAGE D'OUVRIR VOTRE PROPRE BLOG PLUTOT QUE VENIR PLEURNICHER CHEZ MONSIEUE GOETLEN". "

Mario Jelmini, ce commentaire insultant et plagié n'est pas de NS mais de "Daniel"/Charles 05!

Quand je pense avoir dénoncé "À TOUS! Je suis PLAGIEE pour la énième fois par l'analphabète Charles 05 chez Voix !" j'ai eu ce commentaire de votre par signé :L'Alpha et l'Omega... Je vous fais grâce de celui signé "L'Autre"

@ Patoucha
Vous n'avez pas l'exclusivité des formules que vous utilisez!
En l'espèce, il ne s'agit aucunement de plagiat. Ou alors on n'oserait plus dire "Comment allez-vous" parce que quelqu'un d'autre a utilisé cette formule auparavant.

Il y a peut-être un brin d'ironie dans les propos de Charles 05 mais elle est de bon aloi.
Ce qui me paraît plus grave c'est que vous le traitiez d'analphabète.
Si l'on analyse votre injure du point de vue de la psychanalyse (du grec psukhê = l’âme, et de anal = relatif à l’anus), cela revient à dire que vous faites de lui un enculé.
C'est pas joli, joli.

Écrit par : L'Alpha et l'Omega | 21 août 2017

**Plagié icien réponse à MB: Parce que tous les blogs où vous avez étalé votre vie sans aucune honte, comme ici, ces blogs, laissaient dire n'importe quoi?!!! Ce sont vos propres commentaires, qui vont vous retourner à la face comme un boomerang, que je vous concocte. Ils démontreront à QUI vous avez causé le TORT MORAL dont vous ne cessez de nous bassiner!

hommelibre a passé le karcher sur sa page......!

Écrit par : Patoucha | 13/09/2017

Une ville de pédophile, des blogs de pédophiles !

Écrit par : Corto | 13/09/2017

Et le Roi règne en humiliant ses vassaux, hein Corto.

Écrit par : Antonio | 13/09/2017

Un lien à ne pas manquer!

http://studylibfr.com/doc/4632315/psychologie-de-l-islamisme

Écrit par : Patoucha | 13/09/2017

France : un Tunisien agresse sexuellement une jeune fille de 13 ans, il repart libre en raison des « différences culturelles » !

C'est ça être laïque !!!

Écrit par : Corto | 13/09/2017

Des références Corto

Écrit par : Antonio | 13/09/2017

Hirschaid, Allemagne : des migrants syriens et irakiens agressent sexuellement trois adolescentes de 13 à 17 ans

Écrit par : Corto | 13/09/2017

Rimini (Italie) : viol d’une Polonaise des migrants congolais, Nigérian et deux Marocains interpellés

Écrit par : Corto | 13/09/2017

@ Antonio, qui m'a écrit: "Vous avez besoin de toute urgence d'une aide thérapeutique".

Vous avez tout à fait raison, Antonio.
Je vous l'avoue: j'ai suivi des thérapies auprès de centaines de psychiatres en Suisse romande et ailleurs mais - allez savoir pourquoi - tous sont devenus fous en peu de temps. Alors ils sont allés consulter des confrères, qui à leur tour sont tous devenus fous, de sorte qu'il n'existe plus guère de thérapeute sain d'esprit en ce bas monde. Depuis, j'essaie de me soigner moi-même en lisant votre blog (une véritable bénédiction, votre blog) mais malheureusement cela ne fait qu'aggraver mes symptômes.

Alors, je vous le demande: que faire? J'ai essayé d'aller me ressourcer sur d'autres blogs mais cela ne m'a guère réussi jusqu'à présent. Sylvie Neidinger n'apprécie pas mon style, Homme libre m'a balayé comme un fétu de paille, Olivier Emery ne répond pas à mes interrogations, Hélène Richard-Favre m'ennuie à mourir, Jean-Marc Theytaz marche sur la tête, etc. Dans l'immense désarroi qui est le mien, il n'y a guère que la lecture de Mireille Vallette et d'André Thomann qui m'apporte un peu de consolation et de réconfort.

Ah si la douce et tendre Patoucha voulait bien m'accueillir dans ses bras, cela changerait tout (ceci est un appel au secours, Patoucha)..

Écrit par : Mario Jelmini | 13/09/2017

Allemagne : Après le viol d’une joggeuse, la police de Leipzig déconseille aux femmes de courir seules

Écrit par : Corto | 13/09/2017

Italie: Une jeune fille violée à plusieurs reprises par un Marocain clandestin qui devait être expulsé. Les habitants ont peur.

La victime, une adolescente de 17 ans, a été emmenée dans un bâtiment situé sur la commune de Brianza et abusée à plusieurs reprises. Un individu âgé de 22 ans d’origine marocaine a été arrêté sous le chef d’accusation de violences sexuelles. Trois autres personnes ont été dénoncées pour complicité

Écrit par : Corto | 13/09/2017

"Des références Corto"

Ce que Corto dénonce est la stricte vérité!
Vous manquez donc de liens qui informent ce ce qui se passe réellement en Europe Antonio!?

Écrit par : Patoucha | 13/09/2017

Patoucha et Corto,

Ce sont vos sources que je souhaite connaitre. En avez-vous honte?

Écrit par : Antonio | 13/09/2017

" il n'y a guère que la lecture de Mireille Vallette et d'André Thomann qui m'apporte un peu de consolation et de réconfort."

Oh! Vous oubliez le blog de Pierre Jenni et malgré tout celui-ci!

"Ah si.... cela changerait tout (ceci est un appel au secours, Patoucha).."

MDRRR On va vous croire LOL Le Colosse de Rhodes :))))))

Excellente nuit et doux rêves :) Je quitte

Écrit par : Patoucha | 14/09/2017

"MDRRR On va vous croire LOL": c'est là toute votre réaction, Patoucha?

Je suis abasourdi. Partout, où que je me tourne, je suis rejeté.
Mon dernier espoir s'appelait Patoucha et voilà qu'elle me rejette, elle aussi.
Je commence à comprendre Myriam Belakowsky, qui a dû se sentir tant de fois rejetée au cours de sa vie et que j'ai eu le mauvais goût de critiquer à plusieurs reprises. Je m'en repens aujourd'hui.
Me pardonnera-t-elle?

Écrit par : Mario Jelmini | 14/09/2017

Antonio, je ne suis comme vous, je n'ai pas a jouer votre petit jeu de catholique sodomisé par des curés, vous me ferez 15 avé et 18 pater !

Regardez un peu vos origines crasses, après vous ferez moins le malin !

Écrit par : Corto | 14/09/2017

Nous parlons de milliers de femmes qui se font violer chaque mois, et les cathos déguisés en laïques, car ils n'ont plus d'autre refuge, viennent psalmodier leurs sermons laïcards intégristes pour soi-disant faire mine qu'ils s'opposeraient à un autre intégrisme plus déterminé.

Ce ne sont pas des laïques, ce sont des catholiques peux fiers de leur histoire et qui ne savent pas comment sortir de cette chienlit !!

Qu'est-ce que les cathos avec leurs wagons d'horreurs et d’obscénité pornographique peuvent bien reprocher aux musulmans ?

Dites-le moi !!

Alors, honteux comme des poux, ils tentent de jouer aux démocrates laïques, mais mon pauvre ( qui que tu sois) tu vas te faire bouffer tout cru !

Les musulmans le savent très bien, les descendants de catholiques et catholiques eux-mêmes sont tout à fait conscient de ce cirque grotesque, mais que peuvent-ils bien faire, la bouche d'un petit garçon au bout de leur ....????

Et bien, l'ego plus vide que les ......, ils jouent aux gentils chrétiens bien éduqués et laissent fièrement leurs nanas se faire violer, la voilà ta source !!!

Écrit par : Corto | 14/09/2017

Toute coïncidence ou ressemblance avec des personnages réels n'est ni fortuite ni involontaire. Ce récit est une oeuvre de pure fiction. Par conséquent toute ressemblance avec des situations réelles ou avec des personnes existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

Écrit par : Corto | 14/09/2017

Tiens, Corto perd son sang-froid.

Si c'est tout ce que vous avez comme effet de manche, vous êtes priez de ne pas nous gratifier de vos jalons quotidiens. Vos pratiques intimes ne regardent que vous.

Vous n'avez aucunes publications qui nous permettraient de comprendre votre point de vu. Vous errez de blog en blog tel un troll qui pense agir pour le bien commun. Le courage de la lettre anonyme est votre méthode.

Les solutions que vous proposez sont les mêmes qui ont fonctionné dans les pays en guerre. A croire que vous souhaitez la voir se généraliser afin d'augmenter encore vos dividendes sur le marché de la haine.

Mesurez vous svp, vos propos sont un appel à la violence et peuvent être poursuivis.

Écrit par : Antonio | 14/09/2017

Quoi, de dire que le vatican est un nid de pédophiles peut être poursuivit ??

Mais Monsieur Antonio, vous devez avoir loupé plusieurs trains ?

C'est fini l'inquisition et les tortures à mort ou comme en Suisse-allemande, il n'y a pas 50 ans, du plomb fondu dans le vagin d'une gamine enterrée vivante par les moines d'un lieu "bien" sous tous rapports !!

Il ne faudrait pas inverser les rôles, même si c'est devenu une habitude consentie !!

Mais pour votre instruction, voilà ce que l'église catholique a apporté à l'humanité !!

C'est sans doute cela que vous voudriez faire oublier !!

Écrit par : Corto | 14/09/2017

13.09.2017
Un ouvrier agricole de 22 ans, ne comprenant pas le français, a été présenté hier après-midi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Carpentras, pour l’agression sexuelle d’une jeune fille de 13 ans commise le 11 août dernier à Monteux.

Ce jour-là, avant midi, la victime est abordée par un homme qui lui propose une cigarette, qu’elle refuse, puis la suit. Il la plaque contre une voiture, tente de l’embrasser, lui caresse un sein et pointe un doigt entre ses fesses. Une plainte est déposée le même jour. Les caméras de vidéo-surveillance permettent aux policiers d’avoir le signalement d’un suspect.

Les policiers font le lien avec une agression du même type dont une jeune fille de 17 ans a été victime le 30 juin à Monteux, sans dépôt de plainte. Les enquêteurs identifient le suspect quand son employeur reconnaît son vélo. Hier à l’audience, par l’intermédiaire d’un interprète, le prévenu reconnaît seulement “avoir pris un bisou”. Il dit que dans son pays on ne voit pas les choses comme ça du tout.

Le substitut François Arlaud, juge “détestable” ce qu’il qualifie d” alibi culturel”. Il requiert quatre ans de prison ferme avec mandat de dépôt à l’audience. Pour la défense, Me Léa Marguet, après avoir rappelé que le casier judiciaire du prévenu est vierge, insiste au contraire sur la dimension “culturelle” du dossier : “Il vient d’un village reculé de Tunisie, Il n’a jamais vécu au côté de jeunes files vivant avec nos codes à nous. Je suis convaincue qu’il a compris et qu’il ne recommencera jamais ».

Le tribunal a finalement condamné le prévenu à 30 mois de prison dont deux ans avec sursis et mise à l’épreuve, ce qui fait six mois ferme, mais sans mandat de dépôt. L’ouvrier agricole est donc sorti libre hier soir, mais avec sans doute l’impression de revenir de très loin.

Source : http://www.ledauphine.com/vaucluse/2017/09/08/six-mois-ferme-pour-une-agression-sexuelle

Écrit par : Corto | 14/09/2017

Un PC-7 s'écrase, le nom du pilote n'est pas communiqué !!!

Unique au monde, mis-à-part en Syrie, en Corée du Nord et en Iran !!!!

Écrit par : Corto | 14/09/2017

"Ce sont vos sources que je souhaite connaitre. En avez-vous honte?"

La cuillère dans la bouche Antonio!? La suite demain

France : un Tunisien agresse sexuellement une jeune fille de 13 ans ...
lesobservateurs.ch/.../13/france-un-tunisien-agresse-sexuellement-une-jeune-fille-de-1...
Il y a 9 heures - France : un Tunisien agresse sexuellement une jeune fille de 13 ans, il repart libre en raison des « différences culturelles » ! Partager sur ...
Vaucluse : Le tunisien agresse sexuellement une jeune fille de 13 ans ...
breizatao.com/.../13/vaucluse-le-tunisien-agresse-sexuellement-une-jeune-fille-de-13-...

Il y a 17 heures - Ca c'est la France, BREIZH c'est autre chose … ... une jeune fille de 13 ans, il repart libre en raison de différences « culturelles » ... un tunisien musulman ayant agressé sexuellement une jeune fille de 13 ans a été laissé libre ...
France. Toulouse: des policiers et des passants agressés par un ...
lesobs.ch/.../13/france-toulouse-des-policiers-et-des-passants-agresses-par-un-homme-...

Il y a 3 heures - France. Toulouse: des policiers et des passants agressés par un homme aux cris de « Allah akbar ». Partager sur ... Il s'en est d'abord pris à mon fils puis il a tabassé ma fille. ... France : un Tunisien agresse sexuellement une jeune fille de 13 ans, il repart libre en raison des « différences culturelles » !

Écrit par : Patoucha | 14/09/2017

"Ce sont vos sources que je souhaite connaitre. En avez-vous honte?"

La cuillère dans la bouche Antonio!? La suite demain

France : un Tunisien agresse sexuellement une jeune fille de 13 ans ...
lesobservateurs.ch/.../13/france-un-tunisien-agresse-sexuellement-une-jeune-fille-de-1...
Il y a 9 heures - France : un Tunisien agresse sexuellement une jeune fille de 13 ans, il repart libre en raison des « différences culturelles » ! Partager sur ...
Vaucluse : Le tunisien agresse sexuellement une jeune fille de 13 ans ...
breizatao.com/.../13/vaucluse-le-tunisien-agresse-sexuellement-une-jeune-fille-de-13-...

Il y a 17 heures - Ca c'est la France, BREIZH c'est autre chose … ... une jeune fille de 13 ans, il repart libre en raison de différences « culturelles » ... un tunisien musulman ayant agressé sexuellement une jeune fille de 13 ans a été laissé libre ...
France. Toulouse: des policiers et des passants agressés par un ...
lesobs.ch/.../13/france-toulouse-des-policiers-et-des-passants-agresses-par-un-homme-...

Il y a 3 heures - France. Toulouse: des policiers et des passants agressés par un homme aux cris de « Allah akbar ». Partager sur ... Il s'en est d'abord pris à mon fils puis il a tabassé ma fille. ... France : un Tunisien agresse sexuellement une jeune fille de 13 ans, il repart libre en raison des « différences culturelles » !

Écrit par : Patoucha | 14/09/2017

"Ce sont vos sources que je souhaite connaitre. En avez-vous honte?"

La cuillère à la bouche Antonio!?

France : un Tunisien agresse sexuellement une jeune fille de 13 ans ...
lesobservateurs.ch/.../13/france-un-tunisien-agresse-sexuellement-une-jeune-fille-de-1...

Il y a 8 heures - France : un Tunisien agresse sexuellement une jeune fille de 13 ans, il repart libre en raison des « différences culturelles » ! Partager sur ...
Vaucluse : Le tunisien agresse sexuellement une jeune fille de 13 ans ...
breizatao.com/.../13/vaucluse-le-tunisien-agresse-sexuellement-une-jeune-fille-de-13-...

Il y a 17 heures - Ca c'est la France, BREIZH c'est autre chose … ... une jeune fille de 13 ans, il repart libre en raison de différences « culturelles » ... un tunisien musulman ayant agressé sexuellement une jeune fille de 13 ans a été laissé libre ...
France. Toulouse: des policiers et des passants agressés par un ...
lesobs.ch/.../13/france-toulouse-des-policiers-et-des-passants-agresses-par-un-homme-...

Il y a 3 heures - France. Toulouse: des policiers et des passants agressés par un homme aux cris de « Allah akbar ». Partager sur ... Il s'en est d'abord pris à mon fils puis il a tabassé ma fille. ... France : un Tunisien agresse sexuellement une jeune fille de 13 ans, il repart libre en raison des « différences culturelles » !

Les autres demain!

Écrit par : Patoucha | 14/09/2017

Patoucha,

Pourquoi publier 3 fois les mêmes sources et les mêmes articles?

Et merci d'éviter les sites de réinformations qui sont aussi crédibles que le GAROFI.

Écrit par : Antonio | 14/09/2017

Corto,

Vous pouvez critiquer l'église Catholique, le Vatican, l'univsetité Al Azhar d'Egypte et même sur Tel Aviv, vous ne ferez que renforcer la réponse d'une laïcité active.

Si l'article du Dauphiné ne le précise pas, cet ouvrier agricole a fait 6 mois de réclusion.
La condamnation est discutable mais pas incassable.

Écrit par : Antonio | 14/09/2017

Désolée Antonio, mais je n'y suis pour rien, d'autant que je n'avais plus accès à votre blog.

Écrit par : Patoucha | 14/09/2017

Patoucha, il semble que vous ne savez pas à qui nous avons à faire !!

Pour quelle raison pourrie quiconque voudrait faire croire que nous ne vivons pas dans un état laïc ou plus largement, une société laïque ??

Ce genre de débat anime l'église catholique depuis le moyen-âge !

Les alliances église-état datent des coutumes romaines, puis ce n'est qu'au 10ème siècle et officialisé au 12ème siècle que bon nombres de royaumes d'Europe pactisèrent avec les papes, c'était les premiers soubresauts de ce que certains pourraient qualifier d'union européenne des états par le biais de l'église romaine qui fût quelque peu malmenée par la réforme et finit au début de 19ème grace à Napoléon Bonaparte !

Antonio arrive juste 2 siècle trop tard, car lui, il reconnait encore en 2017 les dictatus catholicus ayant pourris les sociétés pendant plus de 800 ans.

Vouloir établir une forme de pouvoir laïc en 2017 revient à nier l'existence de la réalité civile durement obtenue par Napoléon, normal, il doit agir en sous main pour quelques fanatiques aux ordres de sectes catholiques nostalgiques et insidieuses.

Alors c'est pour cette raison que je n'accroche pas avec le baratin d'Antonio, qui cherche comme le font tous les socialos-catholiques, une sorte de perche sociale, car certainement que dans son entourage, bien des pandores vivent grassement de salaires versés par des ong, toutes plus crades l'une que l'autre !

Écrit par : Corto | 14/09/2017

@ Antonio
Lorsqu'un commentaire vous parvient en plusieurs exemplaires, pourquoi ne pas garder le premier et effacer les suivants?
Des fois, je me demande si vous avez un ciboulot...

Écrit par : Mario Jelmini | 14/09/2017

Mario,

Antonio est très préoccupé par son projet de laïcité, il rêve de devenir "chef" d'une ong !

Comme beaucoup de ratés, arrive l'âge de raison et oups !!

Situation médiocre, généralement fonctionnaire et je vous dis pas !!

Écrit par : Corto | 14/09/2017

Rome : Nouvelles agressions sexuelles envers des touristes commises par des migrants. « Un week-end terrible pour la capitale » selon la presse !!


Pendant ce temps les pro-islamo-catholiques s'étalent sur la laïcité !!

Écrit par : Corto | 14/09/2017

Angers (49) : un migrant mineur africain mis en examen pour des viols sur une déficiente mentale !

Écrit par : Corto | 14/09/2017

Sep 14, 2017
. Deux jeunes migrants soupçonnés d’avoir très sérieusement blessé à coups de couteau un jeune homme de 25 ans, dimanche vers 2 h 30 sur l’avenue Félix-Viallet à Grenoble

Écrit par : Corto | 14/09/2017

Sep 14, 2017

Une fillette de 11 ans agressée à Ouistreham (14) : le maire ne veut plus de migrants dans sa commune

Écrit par : Corto | 14/09/2017

Luba Mayekiso : « Israël est le seul pays au monde qui aide l’Afrique sans arrières-pensées de domination politique ou financière »


https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=sQYKrOzORXc

Écrit par : Corto | 14/09/2017

Antonio, quels sont vos sites? Ces infos sont dans le Monde, Le Figaro! Je n'ai relevé que les trois premiers....... Je n'allais pas y passer la nuit! Vous vouliez des preuves......Lisez le contenu avant de me répondre n'importe quoi! Merci!

Écrit par : Patoucha | 14/09/2017

Ben quoi Mario Jelmini? Que dire d'autre a un tombeur comme vous.... qui attendrait après Patoucha pour le consoler... :)))))))))

Au fait, mon commentaire, en reponse au vôtre chez la pédaleuse électrique.... a été modéré! Je vous donnerai le lien et remettrai le coma chez PJ. plus tard. Je ne peux tout faire avec l'iPad. :)

Écrit par : Patoucha | 14/09/2017

Corr: Lire :de votre part...." comm. du 13.09

Écrit par : Patoucha | 14/09/2017

Antonio,

Il fut un temps où le journaliste connu et apprécié Jean-Noël Cuénod sur son blog TDG était scandaleusement insulté jusqu'au jour où il annonça toujours sur le même blog que désormais il "serrerait la vis".

Ce qu'il fit.

Depuis, les commentateurs qui s'expriment sur son blog savent se tenir sans pour autant tourner ou "grader"intelligence artificielle soit... robots!

Sage exemple que celui de ce journaliste.

Les insultes, Antonio, blessent, mutilent et font perdre confiance en soi comme en l'autre.

Pas utile.

On ne croit déjà plus guère en Dieu.
Le jour où il ne sera plus possible de croire en l'homme...le glas sonnera.

Écrit par : Myriam Belakowski | 14/09/2017

"On ne croit déjà plus guère en Dieu. Le jour où il ne sera plus possible de croire en l'homme...le glas sonnera." (Myriam Belakowski)


Ben ... c'est pour ça qu'il y a ...

- l'économie
- la démocratie
- le shopping
- facebook
- les series TéVé américaines

et plein d'autres belles religions !

Écrit par : Achille Lampion | 14/09/2017

Patoucha,

Je ne vous demande pas d'y passer la nuit, mais de référencer vos propos avec des sites d'informations et non de réinformations.

Écrit par : Antonio | 14/09/2017

Monsieur Jelmini,

Au moins vous reconnaissez que j'ai un ciboulot ^^

Écrit par : Antonio | 14/09/2017

Corto,

Votre tirade sur l'union européenne du 12ème siècle et la laïcité que cela a provoqué par la grâce d'un conquérant pour lequel la Suisse a largement contribué en force militaire est confuse.

Vos infos ne sont pas référencées et votre lien ne satisfait que votre fierté. Mieux vous déformez carrément mes propos en m'accusant de nier la laïcité de notre Constitution.

Vos leçons sont à revoir, elles ne tiennent pas la route et surtout ne vous grandissent pas.

Écrit par : Antonio | 14/09/2017

Corto,

J'espère que vous atteignez l'orgasme quand vous déclarez que je suis catholique, à croire que vous en êtes jaloux.

Écrit par : Antonio | 14/09/2017

Myriam,

Ce n'est pas mon blog le souci mais le sujet. Personne ne veut que les choses changent et beaucoup sont prêts à faire taire celles et ceux qui pourraient contre-carrer leurs réflexes pavloviens du refus par toutes les intimidations.

En publiant mon sujet, je savais faire face à leurs critiques mais leurs étroitesses d'esprits ne réduiront pas ma liberté d'expression.

Écrit par : Antonio | 14/09/2017

Antonio,

Antonio,

Non seulement vous avez raison mais moi, simple lectrice citoyenne, je n'ai aucune leçon à vous donner sinon pour vous dire que par expérience de quatre années de lecture de l'ensemble des blogs que la plupart des auteurs des blogs ne discutent pas avec les commentateurs sauf, parfois, une correction ou un message pour dire pourquoi ils ne publieront pas un commentaire.

une chose est de commenter même en pratiquant les associations d'idées lesquelles permettent toujours d'ouvrir un débat, une autre est d'utiliser un blog pour s'amuser ou faire passer des messages particuliers parfois bien singuliers façon en somme de "squatter" un blog.

La résistance s'organise en France qui s'organise contre l'envahissement de l'islam serait un sacré thème à lancer comme à voir venir comme exemple, Antonio, de lignes qui en apparence n'ont rien à voir avec votre thème mais en fait résistance comprend aussi bien guerre que migration et jeunes contribuant probablement à l'envahissement de nos pays par l'islam redoutable parce que ne se modifiant pas et ne s'adaptant pas au meilleur de nos valeurs morales comme éthiques à commencer par le statut des femmes éternellement objets à disposition des hommes.

Bonne soirée.

Écrit par : Myriam Belakowski | 14/09/2017

Les préparations vous coupent votre texte suite à quoi pestant vous ne réalisez pas avoir déjà écrit comme présentement un prénom.

Sans pour autant radoter ou ratiociner.

Écrit par : Myriam Belakowski | 14/09/2017

"Je ne vous demande pas d'y passer la nuit, mais de référencer vos propos avec des sites d'informations et non de réinformations."

Antonio, est-ce que vous vous relisez quand vous écrivez!? Allez donc chercher vous-même hé!

Vous dites à Corto:

"Si l'article du Dauphiné ne le précise pas, cet ouvrier agricole a fait 6 mois de réclusion.
La condamnation est discutable mais pas incassable."

Je repose ma question: est-ce que vous vous relisez quand vous écrivez!?
Où piochez-vous vos réponses? Désolée, mais cela en devient risible!

Écrit par : Patoucha | 14/09/2017

Patoucha,

J'ignorais que vous étiez intéressée par mon échange avec Corto.
Me demander de recherchez vos articles revient à faire de moi votre dévoué.
Bien essayé mais je ne suis pas libre qui plus est, vous perdez votre sang-froid.

Écrit par : Antonio | 14/09/2017

@ Antonio
Je vous ai écrit (14.09): " je me demande si vous avez un ciboulot" et vous me répondez (14.09): "Au moins vous reconnaissez que j'ai un ciboulot".
Quand je me demande si quelqu'un a un ciboulot, cela ne veut pas dire que je reconnais qu'il en a un mais que je me pose la question de savoir s'il en a un.
Apprenez à lire.

Écrit par : Mario Jelmini | 14/09/2017

Antonio affiche son mépris face à mes instantanés, c'est qu'il doit s'y reconnaître, il faut dire que sa faconde n'est guère étincelante, plutôt étude secondaire, au max !

Il doit fréquenter ces petites sphères bobos, la cinquantaine, casés ou divorcés, car elle n'était pas assez militante, en deux, tellement conventionnel et prévisible, à vomir !

Dans son milieu professionnel, les mêmes tons pastels, écoeurant aux contours flou, bref, une de ces vie qui ne donne pas envie !

Alors, sans vouloir détonner dans ces espaces moroses, le petit Antonio, mendie une miette de gloire, il ne veut pas trop et vise plutôt le pas assez, c'est plus sûr lorsque l'on affiche le partage de voitures et les déplacement à vélo.

Dans ces atmosphères asphyxiantes il est également vital de glaner des bouquins au rab, les puces ou quelques organismes type armée du salut, car ce qui compte lorsque ces rampants invitent d'autres rampants, c'est d'afficher, que dis-je, de placarder une bibliothèque sensée imposer, mais ne lui parler du contenu, c'est le contenant qui compte, chez ces gens là !!

Au sein de cette fange, il est très courtois d'être homo, mais Antonio voudrait bien, juste pour finir le tableau de prototype tiré en grande série, mais finalement, même si ce n'est pas "dans le groove", il se complet avec sa relation actuelle, en attendant qu'elle se casse, tellement la nausée est parfaite.

Voilà, comme quoi c'est aisé de tergiverser sur le vide d'un laïc retardataire !!

Écrit par : Corto | 14/09/2017

"ou faire passer des messages particuliers parfois bien singuliers façon en somme de "squatter" un blog."

Comme par exemple:

"Excusez-moi, on l'a écrit, on se contrefiche des aléas de ma vie mais lorsque j'ai vécu cette vision qui a tout bousculé dans ma vie une fois le souvenir revenu: de ce feu dans le ciel s'est détaché comme une toute petite flamme, un peu comme une virgule, qui est venue se poser sur mon front. Après quoi je me suis évanouie.
C'est une Pentecôte. D'autres parleraient phénomène OVNI...
Je le dis parce que l'on affirme que tout, Bible comme Evangiles, Actes des apôtres, etc. n'est que mensonge

Ce témoignage, j'ai... pris le risque de le faire et j'ai confié un jour à un journaliste que je crois préférable de faire quelque chose d'inutile que de n'avoir pas fait ce qu'il aurait fallu.
Écrit par : Myriam Belakovsky | 03 juin 2017

Vous vous en preniez, ...., à la compassion comme moyen d'approche des jeunes (moi j'avais pensé au bouddhisme) mais tout peut devenir moyen d'approche en passant, par exemple, par les mères sur les plages en plein été courtisées par de beaux hommes comme moyen de parvenir jusqu'à leurs fistons ou fillettes...

Cette voix de cette vision, en 1969, me demanda "Dans votre petite enfance...des meubles dans la salle à manger de vos grands-parents quels étaient ceux qui vous touchaient le plus?
- La table noire qui me faisait penser aux cheveux de Blanche-Neige, le tapis rouge dessus, à la mer Rouge puis... quelques temps plus tard, au Petit chaperon rouge. Encore quelques années plus tard, au morbier dans lequel l'un des enfants de la chèvre avec ses biquets aurait pu se cacher à cause du "loup" lequel voix passée à la guimauves et pattes blanchies peut évoquer un homme d'église précisément pédophile.
Écrit par : Myriam Belakovsky | 04 juin 2017

Mon père, comme le plus grand nombre d'hommes mariés et pères de famille, je l'ai écrit fut troublé par la vision d'une fillette pubère, certes, mais à mon regard, un simple regard, il se recula puis sortit en claquant la porte***
Une seconde fois fut un mot d'amour écrit acceptable d'un amoureux non d'un papa.
Ma belle-mère, la seconde épouse d'Edmond Kaiser, Lucienne Devallier, cantatrice, entrant dans ma chambre et voyant mon évident malaise, moi en lisant ce mot, me demanda ce qui se passait et si je lui permettais de lire le mot... que je lui tendis.
Elle devint écarlate et me dit que je ne devais absolument pas accepter ces lignes.
"Comment veux-tu que je fasse!?
"Veux-tu que je lui parle`

"Oui, Lucienne.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 04 juin 2017

*** Faux! Il a claqué la porte parce qu'elle lui a posé une question indigne d'une gamine!

On ne parle pas de synchronicité.
Si je suis obligée de parler de moi ce n'est pas pour parler de moi mais hier samedi l'un de mes file me demande si je connais la théorie des cordes.
Vaguement entendu parler est ma réponse.

Aujourd'hui, dimanche 13h50 je reprends un livre abandonné depuis des semaines, si ce n'est des mois.
Sans, au fond, savoir pourquoi.
J'ouvre et... tout au haut de la page, jamais lu auparavant du tout cette page..."théorie des cordes"!
C'est une synchronicité.
Écrit par : Myriam Belakovsky | 11 juin 2017

Mais, quoi qu'il en soit, je ne pourrais plus inviter, par exemple, mes gens, amis ou disciples... à "ne pas courir après les titres"!
Écrit par : Myriam Belakovsky | 09 juin 2017

Pour être absolument droite, franche il me reste à avouer qu'en m'inscrivant au MLF je me demandai alors si je n'étais pas en fait plutôt attirée par les femmes.
Je désire apporter ici une expérience.

Je fumais alors des cigarettes de même marque qu'une femme qui m'attirait.
Or, un jour, en sortant une cigarette du paquet je vis comme un sein mais un sein maternel qui m'eût allaitée.

Compris alors le problème qui me concernait en rapport à ma mère.

Du coup mon attirance pour les femmes, non l'affection, l'amitié ou la camaraderie s'arrêta,,, tomba net...ôtai mes bottes, très en vogue, alors, et... rentrai à la maison.

Écrit par : Myriam | 29 avril 2017
mais si je ferme les yeux je puis entendre chanter en moi cette "maladie d'amour qui court qui court... puis

vivant en Suisse romande, en 2017, me demander s'il s'agirait de la Venoge ou, de notre enfance avec livres de chant certaine "Rivière douce et lente.. S'ensuit Marie Laforêt qui nous oriente côté montagne et de là au SERMON SUR LA MONTAGNE.

On voit que réflexion, imagination voire fantaisie ne conduisent pas plus aux mensonges qu'à la névrose.
Écrit par : Myriam Belakovsky 25 avril 2017|

où MB se met en scène à toute occasion, sous toutes couleurs, sur tous blogs, dont celui-là: "Pour, venant de Paris en fin de seconde guerre mondiale avoir connu la Suisse romande avant l'avènement du Roi Dollar contemporain veau d'or biblique c'était autre chose..."
Écrit par : Myriam Belakovsky | 07/11/2016 sur un billet de Charly Schwarz

Bref, que de mécanismes usuels chez dépendants à drogues, sectes etc.

Écrit par : *** | 25 avril 2017

ETC ETC ETC ETC

Écrit par : Patoucha | 15/09/2017

"J'ignorais que vous étiez intéressée par mon échange avec Corto."

Ce sont vos réponses qui sautent aux yeux.....

Me demander de recherchez vos articles revient à faire de moi votre dévoué.

? LOL Mais c'est quoi ce délire? Vous voulez des preuves et quand on vous en donne vous les réfutez! Donc, il vous appartient de les vérifier!

"Bien essayé mais je ne suis pas libre qui plus est, vous perdez votre sang-froid."

Wep! Mais quel est le rapport de cette réponse à:
"Je repose ma question: est-ce que vous vous relisez quand vous écrivez!?
Où piochez-vous vos réponses? Désolée, mais cela en devient risible!"

Bonne nuit :)

Écrit par : Patoucha | 15/09/2017

Patoucha et Corto,

Les Bonnie and Clyde de la mystification.

Écrit par : Antonio | 15/09/2017

Patoucha,

Poser la question c'est y répondre. Vous-même ne répondez et pratiquez la pirouette.
Pourquoi attendre de ma part une réponse ?

Écrit par : Antonio | 15/09/2017

Corto,

Si vous aviez un talent pour le profilage vous ne seriez pas sur les blogs de la TdG, vous tombez à côté depuis le début. Prenez des vacances vous verrez, cela vous fera du bien.

Écrit par : Antonio | 15/09/2017

Monsieur Jelmini,

Si vous avez une personne née après l'an 2000 dans vôtre entourage, demandez lui le sens des smiley, vous verrez, c'est amusant.

Écrit par : Antonio | 15/09/2017

À Antonio, qui m'a écrit:
"Si vous avez une personne née après l'an 2000 dans vôtre entourage, demandez lui le sens des smiley, vous verrez, c'est amusant."

L'émoji qui correspond le mieux aux commentaires merdiques concoctés par vos méninges de demeuré s'appelle ÉTRON

Écrit par : Mario Jelmini | 15/09/2017

Définition de ÉTRON
www.cnrtl.fr/definition/étron
A.− Matière fécale (de l'homme ou de certains animaux) consistante et moulée.

Écrit par : Mario Jelmini | 15/09/2017

Les blogs TdG sont de véritables mines d'or en matière de profilages, j'ai déjà débusqué quelques nazis, des pro-el-assad (qui ne se cachent pas), 2 forcenés pédophiles impliqués dans des affaires répugnantes et venus réfugier leur psychopathie, je veut dire HL, impliqué dans le viol d'une fille de 13 ans, mal dans sa peau et que ses parents ont confiés au naturopathe criminel, le viol pendant 5 ans d'une certaine K a finit par l'arrestation du pédophile blogueur et il s'en est sorti après 6 mois de taule grace à un vis juridique et un abandon de la fille devenue jeune femme dans une procédure alambiquées et couverte par une justice genevoise peu en clin pour traiter ce genre de cas.

Ensuite, il y a un deuxième forcené, lui avait un poste de pion auprès du DIP genevois, également une fille de 14 ans, en conflit avec ses parents et qui a trouvé "refuge" chez l'actuel blogueur violeur aux contours nazillons, procès, prison et relâché comme d'habitude par cette justice genevoise qui considère le viol d'enfant comme une institution, oui, Genève est devenue catholique et socialo !

En parlant de socialo, il y avait également l'affaire de l'avocat "Jean-Pierre Garbade" jugé à huis-clos pour le viol de 3 garçons de 13 à 14 ans, lui n'est pas blogueur mais est largement protégé par une presse très marquée à gauche et on ne pourrait être plus condescendante, l'un des gamins 3 ans après le viol commis par le bavard ouvertement pédophile et vivant désormais aux Philippines, pays très laxiste en la matière, a été jugé et condamné à une peine de jours amende avec sursis. Tout laisse penser qu'il y aurait pu avoir un règlement financier et cela contrairement au code de procédure judiciaire suisse, le pédophile Jean-Pierre Garbade n'a pas été rayé du barreau genevois, quel honneur pour la profession, il a également comme une grande majorité de gauchos avec le nazisme et se vante d'être un proche du nazi rudolf hess, celui qui a finit ses jours dans une cellule/prison construite spécialement pour lui à Berlin !

Voilà pour le profilage !!

Antonio, sachez que je ne vous accuse en rien de ce genre de honte très prodigue sur les colonnes de la TdG, mais simplement sympathisant de la gauche-bobo locale et puante !

Antonio, vous êtes un gaucho-bobo, aucun doute à ce sujet, mais sachez que comme dans les rangs de l'extrême droite, très proche de la gauche, que ce milieu est très mal fréquenté !

Écrit par : Corto | 15/09/2017

Patoucha,

S'il est arrivé que je me "mette en scène" (qui me connaît affirmera que le terme est mal choisi) c'est parce que j'ai appris l'importance à rechercher dans l'inconscient - également à titre préventif - ce que nous refoulons (DEMARCHE HAUTEMENT SALUTAIRE DE LA PSYCHANALYSE DENONCES PAR UN AUTEUR DE BLOG QUE JE NE CITE PAS ICI) refoulement, donc, ses empreintes... avec le risque d'influence sur nos comportements des années plus tard "vécus nous-mêmes comme des marionnettes par notre passé" (les gens violés ou battus enfants voire même bébés plus tard présentent le risque de violer et battre de même à moins de retrouver ces sévices en les faisant remonter de l'inconscient au conscient tout en revivant les sentiments de terreur et souffrances qui accompagnèrent leur passé) parce que je crois utile de le faire.
Particulièrement, encore une fois, à titre préventif.
Les psys honnêtes sont dans l'incapacité de promettre qu'un violeur, par exemple, qui a passé des années en prison ne recommencera plus jamais à violer.
Seule une psychanalyse de qualité permettant de revivre les traumatismes de la petite enfance et années suivantes d'un violeur lui permettaient d
de se délivrer du passé et de ne plus violer.

Vous remarquerez, ANTONIO, que je n'évoque pas présentement votre thème par ce que je ne fais que répondre à Patoucha s'acharne contre moi une nouvelle fois sans respecter, elle, votre article.
Les commentateurs, en fait, sont invités également à commenter entre eux mais à propos de l'article présenté!

Je n'ai jamais appelé "disciple" qui que ce soit dans ma vie (vous avez, Patoucha, ou autre personne puisqu'on ne sait jamais à qui l'on s'adresse avec les pseudos "inventé ce passage" que personne, à moins d'un faux (évidemment pas de moi) ne retrouvera.

Il fut un temps où, chrétiennement, nous tendions l' autre joue.
depuis, changé d'avis raison pour laquelle je n'ai pas laissé accuser une personne morte pas en état de se défendre et répondu à maintes insanités comme provocations de la part de personnes, probablement n'ayant rien d'autre de mieux à faire pour s'occuper.

Vous feriez mieux, Patoucha, d'utiliser votre venin à bon escient.
Comme les nouveaux tirs de ces dernières heures, pas jours, de la Corée du Nord en direction du Japon, par exemple... ou alors de rechercher dans votre passé à qui il arrive que vous pensiez en pensant à moi ou en m'écrivant vos lignes.

Écrit par : Myriam Belakowski | 15/09/2017

Tendre l'autre joue n'est pas "chrétien" relisez les écritures !!

Écrit par : Corto | 15/09/2017

Corto

Vous ne lisez pas attentivement les commentaires.

L'enseignement dit ou prétendu du Christ de tendre l'autre joue est connu mais, par expérience, une personne, un prêtre, ayant été giflée... de façon doucereuse tendit l'autre joue ce qui valut à l'aller le retour soit une seconde gifle.

Cet enseignement dit ou prétendu du Christ en l'occurrence pratiqué s'est révélé, cette autre joue, la seconde, réellement provocation.

Écrit par : Myriam Belakowski | 15/09/2017

À Corto et Myriam B., à propos de "tendre l'autre joue".

En Matthieu 5:39, Jésus parle ainsi: “Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, tends-lui aussi l’autre”.
Curieusement, Matthieu semble se focaliser sur les gauchers, comme s’ils étaient plus violents que les droitiers. Il ressort en effet du cours ordinaire des choses et de l’expérience générale de la vie qu’une gifle atteignant une joue droite provient normalement d’une main gauche et vice versa (et cela, nota bene, que la joue en question appartienne à un droitier ou à un gaucher). Il est probable qu’en stigmatisant les gauchers, Matthieu a voulu ménager Dieu, dont ce passage de l’Ancien Testament semble indiquer qu’il est droitier: “L’Éternel a prêté ce serment par sa main droite et son bras puissant” (Ésaïe 62:8).

Dans le selon Luc, Jésus adopte une formulation plus universelle que dans le selon Matthieu: “Si quelqu’un te frappe sur une joue, présente-lui aussi l’autre” (Luc 6:29).
À noter que pour leur part, le selon Marc et et le selon Jean semblent se désintéresser des baffes.

Six siècles avant Jésus, un prophète non identifié (mais qui n’est certainement pas Jérémie, comme on l’a cru longtemps), avait déjà écrit: “Qu’il [l’homme] présente la joue à celui qui le frappe” (Lamentations 3:30). Ainsi, il aura fallu attendre six cents ans avant qu’un autre prophète ne reprenne le sujet et n’opère le distinguo qui s’imposait entre joue droite et joue gauche. Il est à craindre que pendant ces six cents ans, beaucoup de coups ne soient partis en plein milieu du visage (*), l’agressé ne sachant quelle joue tendre à son agresseur (ni à quel saint se vouer, puisque la béatification et la canonisation étaient encore dans les limbes). Ce gâchis a heureusement pris fin grâce à l’intervention régulatrice du Messie. Qu’il en soit ici remercié.

(*) Selon saint Paul, Jésus aurait dit: “Il y a plus de joie à donner qu'à recevoir” (Actes 20:35 in fine; autre manière de traduire: “Dieu bénit celui qui donne de préférence à celui qui reçoit” (™). Toutefois cette parole, bien que considérée comme parole d’Évangile dans le petit monde bien rangé de la boxe et du full-contact, n’est attestée par aucun Évangile canonique.

(™) À méditer, non seulement en se mettant à la place de ceux qui donnent ou reçoivent des coups, des gifles ou des fessées mais aussi en songeant aux situations suivantes: • donner (recevoir) la mort; • donner l’extrême-onction; • donner un baiser de Judas; • donner le fouet; • donner du chagrin / du souci / du tracas à quelqu’un; • donner son congé; • donner des ordres; • donner du fil à retordre.

Écrit par : Mario Jelmini | 15/09/2017

Mario Jelmini,

Ce que vous nous apportez est très intéressant mais vous n'avez vous non plus pas lu attentivement mon commentaire sans quoi, vous adressant nommément à moi également vous n'auriez retenu de mon commentaire que le mot "doucereux" conduisant non à "main/s" mais à comédien, hypocrite, menteur ou tricheur.

Mai 68 a changé bien des choses puisque désormais on "nique" sa mère mais auparavant on retrouvait dans les séminaires des jeunes gens s'entendant infiniment mieux avec leurs mères qu'avec leurs pères.

La maman faisant un peu amalgame avec Eglise et Marie et le père, substitué au géniteur, devenait ainsi l'"autre"! le Très-Saint Père un tout autre "papa" (abba) que le premier, l'époux de la maman.

Le prêtre giflé de mon commentaire se destinait à être musicien de carrière lorsqu'il lui arriva un accident à une main.
D'autre part, il souffrait des conséquences d'oreillons tardifs ce qui fit que, "fichu pour fichu" il avait, pour la plus grande joie de sa maman catholique, père protestant "dur"! décidé de se faire prêtre.

En donna-t-il précisément les raisons au Supérieur du séminaire l'interrogeant sur sa vocation, ses motivations?

Pour un approfondissement: FONCTIONNAIRES DE DIEU Eugen Drewermann La Bibliothèque spirituelle ALBIN MICHEL

Bonne soirée.

Écrit par : Myriam Belakowski | 15/09/2017

@Mario Jelmini :)

"
Mai 68 a changé bien des choses puisque désormais on "nique" sa mère mais auparavant on retrouvait dans les séminaires des jeunes gens s'entendant infiniment mieux avec leurs mères qu'avec leurs pères."

MDR MDRRRRRRRRRR

Écrit par : Patoucha | 15/09/2017

"Poser la question c'est y répondre. Vous-même ne répondez et pratiquez la pirouette.
Pourquoi attendre de ma part une réponse ?"

Non, mais je rêve là! C'est quoi ça pour une réponse!?

Antonio! La compréhension vous fait cruellement défaut!

Écrit par : Patoucha | 15/09/2017

Patoucha,

Les livres de Guy Gilbert, par exemple, confirment.
Il commence, en conférences, également, en disant que ses parents "étaient pauvres mais qu'ils s'aimaient".
Ensuite,Il est clair qu'il ne parle ou n'écrit pas de son père.
Le temps passe-
Il finit par écrire qu'en ce qui le concerne son père était parfois violent.
Contrairement à Mme Gilbert, la mère, non pratiquant.

Pour terminer, derniers livres, non fascicules de prières, démolition totale de son père dont il met en doute jusqu'à la sincérité quand, parfois, M. Gilbert se rendait dans une église s'y recueillir.
(On connaît des personnes non croyantes qui se rendent dans une église parce qu'y appréciant le silence, le calme... etc.).

Complexe d'Œdipe (en réalité visée de prise de pouvoir sur l'autorité du père) de ces séminaristes?

Il n'en demeure pas moins que les prêtres mariés de jadis dont certains très riches gardant leurs biens pour eux et familles furent la cause de l'obligation du célibat.

Celui qui ignore cette réalité n'est coupable de rien.
L'autre, au courant, est complice.

On ne parle que de pédophilie.
On pourrait en raconter d'autres!

Écrit par : Myriam Belakowski | 15/09/2017

Chers amis,

Je suis totalement désemparé. Allez faire un tour sur le blog «Vu de Landecy», tenu par notre frère à tous Olivier Emery, et lisez son dernier billet, intitulé "Alain Berset a parfaitement raison" (http://oemery.blog.tdg.ch/archive/2017/09/12/alain-berset-a-parfaitement-raison-286274.html?c ).

Complètement déstabilisé par la prise de position de frère Emery, je lui ai adressé trois commentaires avec des questions auxquelles il persiste à ne pas répondre, me laissant dans un cruel désarroi.

Aussi, que vous vous appeliez (ou vous fassiez appeler) Myriam, Patoucha, Corto ou autrement, je me permets de vous demander votre appui afin que M. Olivier Emery, qui se veut notre guide spirituel à tous, apporte des réponses à mes questions angoissées avant que je ne tombe en dépression. Demandez-lui, vous aussi, de m'apporter des réponses. Un bon berger ne prend-il pas soin de ses brebis?

Merci de votre sollicitude et bon Jeûne fédéral à tous.

Écrit par : Mario Jelmini | 15/09/2017

Myriam B. a écrit:
"On connaît des personnes non croyantes qui se rendent dans une église parce qu'y appréciant le silence, le calme... etc."
C'est exact. Cela a souvent été mon cas. Calme d'autant plus appréciable qu'il n'y a pratiquement jamais personne dans les églises.

Écrit par : Mario Jelmini | 15/09/2017

"Je n'ai jamais appelé "disciple" qui que ce soit dans ma vie (vous avez, Patoucha, ou autre personne puisqu'on ne sait jamais à qui l'on s'adresse avec les pseudos "inventé ce passage" que personne, à moins d'un faux (évidemment pas de moi) ne retrouvera."

Incroyable mais vrai! Vous déniez vos propres écrits!? Je passe le message dans son entier... Je n'ai plus le temps de m'occuper de vous, je quitte, mais plus tard, car je n'en ai pas fini avec vos mensonges et accusations DIFFAMATOIRES concernant des INSULTES à votre égard sans pour autant avancer un seul commentaire de ma part, contrairement à vos DELIRES sur votre vie privée qui n'intéresse PERSONNE!

"Patoucha, à quoi voulez-vous en venir?

Je vous dirai une chose.

Responsable d'un centre de contact pour chômeurs une personne, je laisse dans le flou, en aucun cas pour "mentir"! me fit savoir qu'elle prendrait une somme d'argent sur notre compte privé parce qu'ayant de réels problèmes de dettes d'argent.. Pas question me concernant de dire ou oui, ou non.
Se servit une seconde fois sans me le faire savoir auparavant.

Le problème était, je l'ignorais, que responsable de ce centre pour l'activité je ne l'étais pas officiellement sur les papiers raison pour laquelle il ne m'était pas possible de faire bloquer le compte en question.

La responsable officielle n'avait plus remis les pieds dans nos locaux depuis des années mais elle seule était en mesure de faire bloquer ce compte
privé.

Nous nous rendons donc ensemble à la banque pour apprendre que la personne en question ne s'était pas servie deux mais quatre fois.

Traitée de "voleuse" par la personne en question des années durant la responsable officielle du centre me dit qu'elle va le faire savoir à "toute la commune" (comprendre les conseillers municipaux).

Supplications miennes de ne pas le faire non acceptées.
On m'envoie sur les roses.

Une quinzaine de jours plus tard, premiers échos.

Je téléphone, en conséquence, à un municipal pour lui demander de faire taire la responsable officielle du centre de contact et parler de la part de la personne en question, non de vol, mais d'emprunts (ce qui correspond à la mentalité de cette personne.)

Mais ce que vous me dites, me répond le responsable municipal, n'"est pas ce que l'on m'a dit!"!

Non, dis-je et c'est précisément la raison pour laquelle je vous appelle: "non pas laisser accuser la personne en question mais faire taire l'autre"!

Ragots. rumeurs... depuis je passe pour avoir, moi, dénoncé à la municipalité la personne en question.

J'ai travaillé longtemps, Patoucha, à ne pas me prendre pour... Jésus revenue... (réincarnation)

Mais, quoi qu'il en soit, je ne pourrais plus inviter, par exemple, mes gens, amis ou disciples... à "ne pas courir après les titres"!"

Écrit par : Myriam Belakovsky | 09 juin 2017

http://posttenebraslux.blog.tdg.ch/archive/2017/06/06/droit-a-l-erreur-feconde-ou-entropie-le-choix-de-la-toleranc-284487.html

Écrit par : Patoucha | 15/09/2017

@Mario Jelmini

"Complètement déstabilisé par la prise de position de frère Emery, je lui ai adressé trois commentaires avec des questions auxquelles il persiste à ne pas répondre, me laissant dans un cruel désarroi."

Il faut croire qu'il n'a aucun argument pour vous contredire!

Je lui ai également posé cette question, mais n'attends à être modérée:

"" Même les extrémistes. Hé oui."

Même si une ou un de vos proches a été violée ou décapité!?

Je reviens plus tard

Écrit par : Patoucha | 15/09/2017

Comme il est rassurant d'être guidé par tous ces "mètres" à panser !

Le commis d'état Antonio, le violeur J.G., sa sainteté Emery, le charognard Gowrié, le porc Ramadan, l'obséquieux Hayoun, mais le plus insignifiant restera le fonctionnaire commis d'état avec ce crottin socialiste ambiant !

J'oubliai la joyeuse bande de chamailleurs, tous plus touchants les uns que les autres !

Écrit par : Corto | 15/09/2017

Myriam B. a écrit:
"J'ai travaillé longtemps, Patoucha, à ne pas me prendre pour... Jésus revenue... (réincarnation)".

Voilà une confession qui nous permet de mieux vous comprendre, Myriam.
Vous avez fait du chemin, bravo!
J'ai pensé plus d'une fois que si Jésus devait véritablement revenir, ce pourrait bien être dans la peau d'une femme.

Cela dit, vous apportez une fois de plus de l'eau au moulin de Patoucha, qui vous reproche d'étaler votre vie sur les blogs de la TdG.

Écrit par : Mario Jelmini | 15/09/2017

@Mario Jelmini

"Aimer la droiture...... ". écrit Emery dans son "à propos"

AVEZ-vous pensé aux centaines de familles qui ont perdu des proches par la faute des ASSASSINS que vous dites qu'il faut aimer et respecter sans réserve, alors qu'ils veulent notre mort?

Faites-vous soigner Monsieur, mais avant, imaginez votre femme violée sous vos yeux et elle son mari égorgé sous ses yeux? Les enfants qui ont vécu ce drame, s'ils vous lisaient, vous vomiraient. Vous assassinez leurs parents une deuxième fois!

Ce commentaire, sera comme le premier, posté ailleurs!

Je ne vous salue pas!

Écrit par : Patoucha | 16/09/2017

https://www.youtube.com/watch?v=bdHG7iXoinQ

Écrit par : Corto | 16/09/2017

Genève,

Des centaines de milliers d'euros dans les WC !

Des coupures de 500 euros, vous savez, les coupures que l'on ne trouve pratiquement plus en Europe, tellement les filières iraniennes de trafiques de drogues et d'armes emmagasinent par palettes entière dans des résidences helvétiques, des palettes par milliers !

La suisse, une fois de plus, ferme les yeux et la France s'évertue au travers de faux reportages télévisés et articles de presse à chiffrer à 1 milliards d'euros par an pour le territoire français, alors que rien que les trafiques de drogues en France atteignent les 70 milliards annuellement !

Selon le FBI, le chiffre d'affaire des trafiques de drogues au niveau mondial atteignent les 600 milliards de dollars et la France, principale plateforme des filières européennes ne représenterait que 1 milliard de chiffre annuel !!

Cherchez l'erreur, jusque dans les wc publics et des banques genevoises !

Écrit par : Corto | 16/09/2017

Mario Jelmini, vous allez adorer :))))

Divertimento parisien
La Bible
par Isabelle Leymarie

Dieu soumit récemment un bouquin intitulé La Bible à un éditeur, bien que saint Jacques, qui avait corrigé les épreuves après en avoir traversé, eût laissé quelques coquilles.
L’éditeur ne daigna pas lui donner de nouvelles. Dieu,
n’ayant ni agent lit-téraire, ni portable, ni e-mail,
prit alors sur lui,timidement, d’aller le trouver. La secrétaire le
toisa de la tête aux pieds – il n’avait guère l’air
d’un auteur à succès et ne portait ni costume à la
mode, ni écharpe de cachemire, ni chaussures Berluti.
« Monsieur X est en communication, je ne peux pas le déranger.
» Dieu attendit patiemment en feuilletant Le Figaro littéraire
pour voir la liste des best-sellers. Au bout d’une heure, la secrétaire,
dans un élan inespéré de mansuétude, consentit
cependant à le faire entrer dans le saint des saints.
« Désolé, Monsieur, lui dit l’éditeur en tirant sur
son havane Davidoff N° 1, récemment acquis à
Genève au retour de la Foire de Francfort, cet
ouvrage est trop gros et ne rentre dans aucune col-
lection. » « Imprimez-le hors série, et sur du papier
bible, suggéra Dieu. » « En plus, votre produit
n’est pas assez commercial, poursuivit l’éditeur en
se versant un doigt de whisky Macallan 1946 qui
décantait dans une flasque en cristal Lalique. Des
livres comme ça, ça reste confidentiel, ce sont de
très petits tirages, à moins d’un miracle. » « Des
miracles, j’en fais parfois », dit Dieu tout douce-
ment. Mais l’éditeur n’entendit point. « C’est le
genre de livres que les Américains abandonnent,
une fois lus, dans le tiroir de table de nuit de leur
hôtel, reprit-t-il. Vous savez, l’édition est en crise
en ce moment. Il n’y a que les romans qui se ven-
dent. À moins que vous ayez dormi avec un prési-
dent de la république, ça aussi, ça ne marche pas
trop mal. » Il appela une seconde sa secrétaire par
l’interphone : « Martine, ma petite, vous serez gen-
tille, réservez-moi une table pour deux ce soir chez
Passard. Prévenez mon chauffeur de venir me
chercher vers vingt heures à mon triplex et vérifiez
si mon cheval a gagné à Deauville. Ah, j’allais
oublier, faites de ma part une offre de rachat de
Flammarion, du Seuil et de Gallimard. Ah, et puis
de Grasset et de Stock aussi, pendant que vous y
êtes, on fera un holding. » Puis, se tournant vers
Dieu : « Si je ne m’occupe pas de tout, dans la mai-
son, rien ne se fait... D’abord, je vois dans votre
premier chapitre que vous mettez : ‘Dieu appela la
lumière jour et les ténèbres nuit.’ C’est des lieux
communs, tout ça, des platitudes, des lapalissades,
tout le monde sait bien que le jour il fait clair et
qu’il fait noir la nuit ! Faut me réécrire ça dans un
style un peu plus relevé, avec un peu plus d’ima-
gination ! Que ce soit plus croustillant ! Et puis
vous parlez de vous en disant ‘Dieu’ : ça fait un
peu prétentieux, vous ne trouvez pas ? Mettez plu-
tôt ‘l’auteur’. J’ai un excellent nègre qui peut vous
aider avec le rewriting, mais ça sera retenu sur vos
royalties. Je prends un autre exemple au hasard :
dans le Psaume 31 – ça fait bien beaucoup de
psaumes, tout ça, j’ai peur que ça ennuie les lec-
teurs – vous écrivez : ‘Tu les protèges dans ta tente
contre les langues qui les attaquent.’ Où est-ce que
vous êtes allé pêcher cette idée de tente ? On n’est
plus des bédouins ! Mettez plutôt : ‘dans ta garçon-
nière’ ou ‘dans ton living room’ : il faut vivre avec
son temps ! Et ‘Deutéronome’, par exemple, c’est
trop pointu, trop hermétique ! Je ne sais d’ailleurs
même pas si c’est dans le dictionnaire. Vous pour-
riez me rebaptiser ça Fifty shades of Deuteronom
: ça serait plus in. Ou alors changez carrément de
mot : mettez ‘métronome’, ‘agronome’, ‘astro-
nome’, économe’, bref quelque chose que tout le
monde comprenne ! Pareil pour votre ‘Cantique
des Cantiques’. Personne ne chante plus de can-
tiques, mon pauvre Monsieur, c’est du passé. Je
suggère, plutôt : ‘Le hit des hits’, ‘Le tube des
tubes’ ou ‘Le rap des raps’. Quant à votre ‘je suis
noire mais je suis belle’, ça ne passera jamais,
c’est du racisme, ça, et j’aurai la ligue des droits de
l’homme sur le dos. Vous avez vu les ennuis qu’ils
ont aux états-Unis chaque fois que des flics flin-
guent des jeunes Noirs ? On n’a vraiment pas
besoin de ça, chez nous. Enfin ça manque de sexe,
votre truc. Pour caracoler au hit-parade il faut
racoler ». Dieu se gratta un moment la tête. Saint
Tabernacle, que la vie était compliquée ! Puis une
idée lui vint. « Alors, pour que cela se vende
mieux, hasarda-t-il en rougissant un peu, je sais
que l’iconographie ça coûte cher, mais on pourrait
peut-être mettre une Vierge sur la couverture. J’en
connais justement une. » « Ah, voilà enfin une
bonne idée. Ça, ça sauvera sans doute le bouquin.
Bon, je veux bien faire un effort pour vous, vous
m’avez l’air plutôt sympathique. Je mettrai la
photo en quadrichromie. Faudra que vous me don-
niez votre bio, on fera une super quatrième de cou-
verture, un service de presse béton – j’ai des
contacts à Radio Vatican – et on organisera des
séances de dédicaces. » Dieu était aux anges. Le
Vatican, rien que ça ! – il se sentait comme sur un
petit nuage. « Aurez-vous un peu de temps libre
pour peaufiner votre manuscrit ? » « Je pourrai m’y
consacrer six jours par semaine, répondit Dieu,
mais le dimanche, c’est sacré pour moi, je me
repose. » « Donnez-moi vos coordonnées ban-
caires au cas où vous auriez des droits d’au-
teur. Vous recevrez le relevé dans un an. » « Oh, ce
n’est pas la peine, répondit Dieu, j’ai assez avec la
quête, tous les dimanches, et je laisse tout à mes
enfants pour mes bonnes œuvres. D’ailleurs, je
viens de rédiger un Nouveau Testament. Cette
« Bible », c’est quelque chose que j’ai dicté à mes
collaborateurs pour me distraire pendant mes
vieux jours. Et puis je n’ai pas de gros besoins,
vous savez, je ne mène pas un train d’enfer. J’ai
aussi un fils qui me nourrit, il multiplie les pains. »
« Il est boulanger ? » demanda l’éditeur un peu
méprisant. « Non, il fait ça bénévo le ment...
Pendant que j’y pense, ajouta Dieu, un de mes
petits-neveux vient de me parler de ça : ce serait
une bonne idée de faire paraître ma Bible en e-
book, cela coûterait moins cher. » « Je suis d’ac-
cord, mais vous risquez de vous faire plagier, il y
a plein de hackers, sur Internet. » « Oh, si jamais ça
arrive, j’ai un bon avocat, c’est l’avocat du diable.
Il est expérimenté, il s’accroche au barreau depuis
des années. C’est Satan qui me l’a recommandé...
Satan et moi, on se rend souvent des services entre
nous. » L’éditeur jeta un coup d’œil à sa montre
Hublot Classic Fashion Haute Joaillerie. « Bon, je
vous quitte. Faut que je me dépêche : on m’attend
en bas, au Flore, j’ai rendez-vous avec un auteur
important. »


Isabelle Leymarie, érudite française, se pas-
sionne pour la Suisse y compris le schwytzer -
tütsch depuis de nombreuses années. Elle pré-
pare une anthologie sur les littératures suisses.

http://www.editions-aire.ch/images/le_litteraire_No_23.pdf

Écrit par : Patoucha | 16/09/2017

Le dernier commentaire de Patoucha, auquel je souscris entièrement, s'adresse bien sûr à Olivier Emery et aux propos qu'il a tenus sur son blog dans son dernier billet, intitulé "Alain Berset a parfaitement raison" (http://oemery.blog.tdg.ch/archive/2017/09/12/alain-berset-a-parfaitement-raison-286274.html?c ).

J'invite quiconque partage l'avis de Patoucha à le faire savoir à M. Emery en allant poster un commentaire sur son blog (il le publiera ou ne le publiera pas, ceci est une autre histoire). Pour ma part, je lui ai adressé il y quelques heures un quatrième commentaire (non encore publié) par lequel je le prie de prendre position au sujet des trois précédents. J'ai bon espoir qu'il donnera suite à ma requête, les chrétiens s'efforçant habituellement de faire preuve d'honnêteté intellectuelle.

En particulier, j'aimerais beaucoup connaître la position de Mme Myriam Belakovsky, personne intègre ayant pour habitude de prêcher l'amour du prochain. Cet amour est-il susceptible de connaître des limites? Selon vous, Myriam, quelle position adopterait Jésus vis-à-vis des terroristes l'islamistes s'il était de retour parmi nous?

Écrit par : Mario Jelmini | 16/09/2017

Effectivement, Patoucha adorée, j'ai adoré le texte d'Isabelle Leymarie reproduit dans votre dernier commentaire. Au point que je l'ai publié sur mon compte Facebook en mode "Public" et transmis par e-mail à plusieurs de mes connaissances.

Ce "divertimento" me parle plus que vous ne pouvez l'imaginer.

Mille mercis !

Écrit par : Mario Jelmini | 16/09/2017

Mario Jelmini,

S'il était de retour parmi nous, Jésus, il faudrait premièrement savoir lequel! Celui, crucifié, qui croit que Dieu l'a abandonné tout en s'en remettant à la volonté divine... ou celui qui ne serait pas mort en croix, aurait survécu mais ayant perdu la foi serait parti en Inde étudier d'autres religions (Jésus de Srinagar).

En ce cas particulièrement touché par le bouddhisme.

Avant de s'occuper du terrorisme, partant du point de vue que chacun peu être amené à terroriser comme à être terrorisé, agresseur ou victime... ne pensez-vous pas qu'il/elle (réincarnation comme moyen de revenir: sexe masc, ou fém.) pratiquerait la non violence, l'empathie, la médiation: recherche d'un dialogue en profondeur avec l'islam qui ne peut s'établir dans nos pays civilisés que par la terreur ce qui lui vaudrait des fidèles soumis en surface, comédiens en réalité non sincères vu que nous avons quand-même suffisamment évolué pour savoir que l'on ne peut "imposer" pas davantage une croyance qu'une idéologie à des gens qui désormais non seulement sont instruits mais évoluent en ayant appris également à penser par eux-mêmes, invités également à ne pas gober n'importe quoi mais toujours voir dans sa vie ce qui confirme ou infirme ce qu'enseigné (Dalaï lama dixit) de même que dans les années 50, environ, Jeanne Hersch, philosophe, Genève, attirait notre attention sur le fait évident que l'enseignement d'un philosophe qui convient à l'un peu ne pas convenir à l'autre.
Chacun de nous, non seulement question époques, milieux ou conditions de vie, statut social a son propre, son unique ressenti.

Fidèle a son enseignement, ne courant pas après les titres, Jésus serait-il/elle amené à prendre publiquement position en quoi que ce soit ou, intègre, se poserait-il/elle (pourquoi pas une femme africaine grande, belle, rieuse et forte!?) la question de savoir si, "inspiré", comme on a enseigné sur lui, il était forcément une fois pour toutes infaillible!?

Parlant de "Celui qui m'envoie" il va de soi qu'il ne se prenait pas pour Dieu à qui, crucifié, il demande pourquoi il l'a abandonné

mais parle-t-il en son nom, seul, ou, selon son ressenti, "est-il" Israël?

L'enfant Samuel, de nuit, qui croit que le prêtre qui l'éduque l'appelle entend ce dernier lui dire de se mettre à genoux et de dire à Dieu de parler "Israël" (Samuel, donc) écoutant... "Parle Israël ton serviteur écoute" (problème de ponctuation qui peut donner aussi bien "Parle (à Israël) ton serviteur (Samuel) écoute" que "Parle (à Dieu) ton serviteur, Israël(Samuel) écoute"...!?

J'eus un problème, quelques semaines, me prenant pour Jésus, en effet.
Avec, du coup, fou rire disant à Dieu que "Voilà que je me prends pour Jésus, à présent!* mais un jour j'entendis ma voix intérieure, celle de la conscience, en chacun de nous, m'inviter non pas à me "prendre" pour mais à me "donner" suivant une victoire sur mon problème (qui était d'avoir le sentiment de n'être pas aimée) de me demander un jour si moi, et comment, moi, "aimé-je les autres?"!


Adresse à PATOUCHA: je parle de moi, ce qui devrait donner selon vous que je m'"étale honteusement" ou "pollue" les blogs parce que Mario Jelmini m'a posé une question à laquelle je viens de répondre.

Écrit par : Myriam Belakowski | 16/09/2017

Depuis que Trump est à la WH, ce sont plus de 400'000 emplois créés chaque mois !

Ce que le mollah barak-hussein a détruit en 8 ans, Donald Trump va le reconstruire en moins de 2 ans !

La dictature de Chine a déjà réduit ses exportations de matière première vers les USA de plus de 50% !

Ce sera l'Europe qui va creuser encore ses déficits, car ce que la dictature socialiste chinoise ne vend pas aux USA, finira dans les circuits corrompus européens, Europe, dont les banques sont en rupture de liquidités !!

Écrit par : Corto | 16/09/2017

L'acier et la production de métaux sont indispensable pour un pays comme les USA, le mollah barak-hussein n'a pas réussi sa tentative de mettre le pays à genoux. 6 fonderies se préparent à reprendre leur production, des dizaines de milliers d'emplois à la clé et une indépendance vis-à-vis des empires esclavagistes comme le groupe Mital et les camps de travail forcés de Chine !

Écrit par : Corto | 16/09/2017

Corto,

Les Gauchos-bobos me voient comme un homme de droite. L'opinion que vous défendez renvoi n'importe quel partisan modéré du PLR ou du PDC dans la catégorie dont vous me caractérisez.

Mais je tiens à saluer votre mesure concernant ma libido.

Écrit par : Antonio | 16/09/2017

Oui, Antonio,

Lorsque la fonction publique devient sacro-sainte !

Lorsqu'un président de république devient le pape !

Lorsque l'état laïc devient une religion !

Si c'est ça être de gôche et votre dernier commentaire prouve que vous ne fréquentez que des gôchos, "dis-moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu es" !!


La libido des gôchos est intéressée, elle se mesure avec le titre de la compagne courtisée !

Antonio, je ne vous attaque pas sur votre libido ou comme le font les gauchos-fachos sur d'éventuels critères psychiatriques, c'est votre vie privée, par contre, ce que vous distillé dans votre quête de putasserie, ça c'est bon pour ma vindicte !

Nous le voyons, de plus en plus d'ex-fonctionnaires de la croix-rouge ont envahis les rangs de cette pseudo-droite genevoise, comme le complice d'atrocités contre des enfants d'un candidat PLR-écolo, une véritable ordure habillée dans un gant de velour !

Écrit par : Corto | 16/09/2017

Antonio,

Je 1000 fois plus laïc que vous !

Car je ne fais pas de la laïcité une religion !!!!!

Écrit par : Corto | 16/09/2017

Corto,

Vous êtes 1000 fois plus de tout ce qui grandit votre l'attribut et nourrit votre ego.
Je ne fais pas de la laïcité une religion mais relève son indispensable utilité de garde-fou.
Je souhaite lui conférer un rôle proactifs et non une simple idée inscrite dans un livre relié qui se voit exigé lors d'actes singuliers et barbares.

La putasserie de votre vindicte est sournoise et révèle ça et là les motivations de votre vie privée. Par courtoisie et pour m'éviter une réflexion inintéressante je m'en tiendrai là.

Sur bien des points nous pourrions trouvez entente mais Corto le Grand, anonyme et vertueux ne peut s'embarrasser de cela. Il montera vers son Seigneur avec son livre d'étude et glorifiera son action contre toutes celles et ceux qui ont lutté contre la compréhension de sa morale.

Y a du grain à moudre. Aurez-vous assez d'une seule vie pour y parvenir, nous auront peut-être l'occasion d'en reparler.

Écrit par : Antonio | 16/09/2017

@Mario Jelmini

Ce lien pour vous :)

http://www.bibliquest.net/Auteurs_divers/BurtonAH-at27-Daniel_ME1904_1905.htm#

PS: Je n'arrête pas de tomber sur des liens que je ne cherchais pas! :)

Écrit par : Patoucha | 16/09/2017

Bonjour Antonio:)

Est-ce trop vous demander où avez-vous trouvé ces lignes:

" Il montera vers son Seigneur avec son livre d'étude et glorifiera son action contre toutes celles et ceux qui ont lutté contre la compréhension de sa morale."

Il m'intéresserait de lire l'article...... :)

Écrit par : Patoucha | 16/09/2017

Patoucha,

Vous êtes amusantes et votre question est révélatrice; je ne suis pas pratiquant du copier-coller.

Écrit par : Antonio | 16/09/2017

Patoucha,

Pour l'instant les publications ne sont pas filtrées. Et je l'ignore dans la mesure ou je lis les interventions directement sur mon blog.
Dénoncez-moi simplement les commentaires et je les effacerai.

Mais de grâce, épargnez moi les leçons, merci.

Écrit par : Antonio | 16/09/2017

@ Myriam Belakovsky

Effectivement, si la plupart des auteurs du Nouveau Testament soutiennent que Jésus serait mort sur la croix, il existe bien d'autres thèses à ce sujet, toutes aussi crédibles les unes que les autres. Parmi eles, celle du Jésus de Srinagar.

L'évangéliste Luc raconte que “Après sa passion, il [Jésus] se présenta à eux [aux apôtres] vivant, avec de nombreuses preuves évidentes; il leur apparut pendant quarante jours” ( Actes 1:3). Que s’est-il passé, trente- neuf jours après Pâques? Il doit bien s’être passé quelque chose puisque, au bout de ce laps, Jésus disparaît de la circulation. Luc avance une théorie qui, il faut bien l’avouer, ne convainc guère: “Il [Jésus] s'éleva sous leurs yeux [les yeux des apôtres] dans les airs et une nuée le déroba à leur vue” (Actes 1:9; dans le même sens et du même auteur: Luc 24:51. Précision: il n'y a pas lieu de tenir compte de Marc 16:19 puisque ce verset appartient à un passage qui n’est pas d’origine, les plus anciens manuscrits de Marc s'arrêtant au verset 8). La version de Luc est si peu convaincante (1) que les autres évangélistes n’en soufflent mot. Le fait est que si l’on se laisse guider par Matthieu ou par Jean, on perd toute trace de Jésus après sa dernière apparition: il s’est comme évaporé - “parti sans laisser d’adresse”, pourrait-on dire (2). Serait-il mort pour de bon, des suites de ses blessures (faute d’antibiotiques, par exemple) (3) ? Ou bien, craignant d’être réarrêté, est-il allé se réfugier à l’étranger - que ce soit en Égypte (où il avait déjà séjourné pendant son enfance), en Inde (où, comme le soutient Holger Kersten, Jésus se serait rendu pour y étudier le bouddhisme (4)), au Pakistan (5) ou ailleurs?


(1) ”Peu convaincante” : à moins qu’il ne faille admettre que “dans les Actes, Luc nous présente l'Ascension sous forme d’un récit dans lequel il utilise un langage à la fois symbolique et théologique” (source: « http://www.bible-service.net/extranet/current/pages/200287 »). Ce que Dominique Morin explicite de la manière suivante: “Dans un univers que l'on se représentait alors à trois étages (le ciel, la terre et l'enfer), entrer dans le Royaume de Dieu ne pouvait se faire qu'en termes de montée ou d'élévation. Il s'agit donc d'une manière imagée de s'exprimer et qu'il convient de ne pas prendre au pied de la lettre” (« http://www.bible-service.net/extranet/current/pages/200288 »). Mais quel est le pourcentage des chrétiens disposés à admettre que l’ascension de Jésus ne doit pas être prise au pied de la lettre car il ne s’agit que d’une image?
À noter que dans le premier des deux livres qu’il a dédiés au nommé Théophile (cf. Luc 1:3 in fine et Actes 1:1), Luc situe l’ascension de Jésus au soir de Pâques (lire Luc 24:50-53). Dans le second, celui des Actes, ce même “Luc a préféré étaler dans le temps sur quarante jours (Actes 1:3) ces événements de la résurrection de Jésus puis de son Ascension. Mais lui-même n'était pas dupe de son procédé pédagogique” (« http://www.bible-service.net/extranet/current/pages/200287 », état au 18 août 2015). En d’autres termes: entre la rédaction de son Évangile et celle des Actes, Luc a eu le temps de réfléchir à une manière plus didactique de présenter les choses, l’exactitude des faits rapportés n’étant à l’évidence pas son souci majeur. Il faut dire que chez les évangélistes comme chez les prophètes, il était coutumier d’arranger les faits pour les rendre compatibles avec la doctrine plutôt que repenser la doctrine pour la rendre compatible avec les faits. Cette regrettable pratique ne s’est pas complètement perdue; on en trouve encore des traces de nos jours dans maint secteur de l’activité humaine, par exemple en politique.

(2) Le dernier verset (21:25) du livre de Jean a la teneur suivante: “Il y a encore beaucoup d'autres choses que Jésus a faites. Si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde entier pourrait contenir les livres qu'on écrirait“. Peut-on imaginer un instant que si Jésus était monté au ciel sous le regard ébahi de ses apôtres, Jean (qui écrit après Paul et après les autres évangélistes) se serait abstenu d’en parler, alors que cela lui aurait permis de terminer son livre en apothéose? Si Luc a fait monter Jésus au ciel, c’est qu’il a voulu lui donner une envergure comparable à celle du Bouddha et d’autres héros mythiques vénérés.

(3) L’hypothèse a aussi été émise que Jésus pourrait avoir “attrapé” le tétanos sur la croix (les clous utilisés n’étaient pas toujours d’une propreté irréprochable) ou déjà avant, lorsqu’il fut frappé à coups de roseau (cf. Marc 15:19) et à coups de fouet ou de verges (cf. Matthieu 27:26, Marc 15:15, Luc 23:16 et 23:22, Jean 19:1). En effet, cela peut prendre plusieurs semaines avant que la maladie ne se déclare et l’on croit savoir que Jésus n’avait pas été vacciné.

(4) Cf., entre autres:
• « https://www.babelio.com/livres/Messadie-Jesus-de-Srinagar/45745 » et
• « http://news.bbc.co.uk/2/hi/programmes/from_our_own_correspondent/8587838.stm ».
Une tradition remontant aux Actes de Saint-Thomas, rédigés vers le IIe siècle, fait débarquer Thomas à la fin de l’an 52 dans l’État du Kerala, situé au sud-ouest de la péninsule indienne, pour y annoncer la bonne nouvelle aux populations locales (source: « http://www.capsurlemonde.org/chennai/saint thomas.html », état au 3 avril 2013). L’apôtre serait-il allé discrètement rejoindre son Maître en Inde?

(5) “Une minorité musulmane résidant dans les montagnes du Pakistan, les Ahmadis, voue à Jésus un culte tout comme aux saints de l'islam autour d'un tombeau qu'elle dit être celui de Jésus. Le lieu de culte est situé à Srinagar. Ce courant développe une christologie particulière selon laquelle Jésus est un prophète de Dieu qui aurait été déposé de la croix en état de coma et non mort et, une fois soigné, serait venu finir sa vie au Cachemire jusqu’à l'âge de 120 ans. La doctrine de la survie de Jésus à la crucifixion est appelée l' «évanouissement»” (« http://fr.wikipedia.org/wiki/Îsâ », état au 10 novembre 2013; pour plus de détails, lire « http://fr.wikipedia.org/wiki/Ahmadi#Yuz_Asaf_et_la_chris tologie_ahmadie »).

Écrit par : Mario Jelmini | 16/09/2017

Le personnage de "Jésus" a été inventé au début du 3me siècle, tout comme l'inculture d'Antonio se roule sous les restes de Spinoza, il ne veut pas le dire, il est fonctionnaire !

Écrit par : Corto | 16/09/2017

Antonio n'avouera jamais qu'il est fonctionnaire !!

Écrit par : Corto | 16/09/2017

Corto,

Le contrat de travail d'un fonctionnaire est signé par son Ministre de tutelle. Mon contrat de travail est signé par mon directeur général et des ressources humaines.

Écrit par : Antonio | 16/09/2017

Corto,

Tout ce qui n'est pas issu du Judaïsme vous révulse à ce point?

Concernant Jésus et le troisième siècle, pouvez-vous étayer?

Écrit par : Antonio | 16/09/2017

Un fonctionnaire de merde ?

Écrit par : Corto | 16/09/2017

Un larbin à la solde de la mafia socialo, quelle honte !!

Écrit par : Corto | 16/09/2017

Trouvez un seul artefact relatif à cette comptine antérieur au début du 3me siècle, un seul !!!

Écrit par : Corto | 16/09/2017

Viens en face et je crève tes aïeux et ta descendance, fils de pute, condamné pour pédophilie dans le cadre d'un jog pour le DIP, le blagueur a fait de la prison, mais pas assez !

Celui qui usurpe le pseudo des autres comme il vient de le faire avec le pseudo de "Patoucha" va être surpris, le site de la TdG est entièrement sous contrôle et les IP parlent !

Écrit par : Corto | 16/09/2017

Corto,

Il semblerait que les lettres de Paul soient authentiques et datées de l'an 55 de l'ère chrétienne dans lesquelles il mentionne un certain Jésus.

Écrit par : Antonio | 16/09/2017

Corto,

Ses IP ne sont jamais identiques. La TdG devra déposer plainte pénal.

Écrit par : Antonio | 16/09/2017

Antonio, les lettres de Paul et autres épitaphes peuvent bien dater de 55 ou autre, seulement depuis quelques décennies les rideaux sont tombés et le carbone14 a daté l'ensemble de ces faux et aucun ne remonte avant le début du 3ème siècle, il est là le problème !

De plus des manuscrits, eux datés de 100 avant notre ère (mer morte), sont farouchement gênants pour l'église, une histoire similaire qui elle date de l'an moins 100 du calendrier vulgaire !!

Écrit par : Corto | 16/09/2017

Cela dit Corto,

Vos contremesures pour vous dissimuler ne sont pas plus glorieuses.

Les fonctionnaires vous remercient pour votre analogies à l'émoji fétiche de Monsieur Jelmini. J'en connais plus d'un qui sont de droite voire proches de vos thèses, ceux qui sont proches de l'état liquide.

Ne vous en déplaise, je ne suis pas fonctionnaire.

Écrit par : Antonio | 16/09/2017

Corto,

Le mythe du carbone 14 qui s'effrite est éculé, faudra trouver mieux.
Si vous parlez des manuscrits du type l'Evangile selon Judas, j'espère également que vous avez mieux. Un simple apocryphe qui ne remet en cause ni le canon biblique, ni le fait que les communautés orthodoxes du Judaïsme admettent l'existence prophétique du Nazaréen.

Vous pouvez faire mieux que ça.

Écrit par : Antonio | 16/09/2017

Vous ne trouverez nul-part des originaux antérieur au début du 3ème siècle, garanti !!

Que des faux dont certains évangiles eux qui datent du 4ème siècle !

Écrit par : Corto | 16/09/2017

Nazareth n'existait pas il y a 2'000 ans !

Vous êtes totalement inculte sur sujet !!

Et vous avez élevé dans les croyances et les comptines, que voulez-vous faire !

Il y avait effectivement un problème d'interprétation relevé il y a une vingtaine d'année, depuis c'est corrigé et vérifié, le carbone 14 est précis à 10 ou 15 ans près, surtout lorsqu'il s'agit d'artefacts datant de 2'000 ans.

Hormis le carbone 14, même le vatican reconnait l'improbabilité de l'existence physique de "Jésus", après les récentes découvertes archéologiques, rien ne vient prouvé que le personnage n'ait pas été inventé à Rome à partir du début du 3ème siècle !!

Flavius Joseph aurait mentionné le cas, hors, il n'y a pas le moindre écrit de l'historien mentionnant "Jésus", rien !

Dans le mythe, il faut également relaté le fait qu'aucune fresque découverte dans les catacombes romaines ne fait état de "christianisme", aucune !

Même que les catholiques ont plagié le dessin d'un poisson trouvé dans une catacombe comme logo, néanmoins ce poisson était lié au mythe de Mithras !

Écrit par : Corto | 16/09/2017

Corto,

Daté de l'an 55, à 10 ou 15 ans près, ça nous rapproche guère du 3ème siècle.

Votre digression qui consiste à chercher des preuves où il n'y en a pas est une manoeuvre habile mais également éculée, vous devez en savoir quelque chose.

Actuellement le poisson est un symbole repris par les évangéliques qui ne sont pas très orthodoxe au contraire de Mithra, si vous me passes le trait d'esprit.

Il est évident que la perméabilité des mythes est à prendre en considération. De là, vous pouvez tout imaginer, surtout quand on intervient sous le pseudo de Corto...

Écrit par : Antonio | 16/09/2017

Corto,

Vous aviez raison sur Nazareth, elle n'existait pas il y a deux milles ans mais il y seulement quatre milles ans...

Écrit par : Antonio | 16/09/2017

Le nom de "Nazareth" date du 4ème siècle, hormis cela, il y a 2'000 ans, il s'agissait d'un hameaux n'ayant pas de nom :

Sur Wiki, on peut y lire ce qui suit :

"L’Évangile selon Luc évoque Jésus prêchant dans une synagogue à Nazareth tandis que le même épisode raconté dans les évangiles selon Marc et selon Matthieu, le nom de la ville n'est pas mentionné : il y est seulement indiqué que Jésus est « dans sa patrie ». Il y est ajouté que l'auditoire a voulu le précipiter du haut de la falaise sur laquelle la ville est construite, or il n'y a pas une telle falaise à Nazareth, qui est au fond d'une vallée. De plus, aucune trace de synagogue n'a été retrouvée à Nazareth. Pour cette époque en Galilée, il n'existe aucune attestation archéologique de la présence de « synagogue-bâtiment », vraisemblablement avant le iiie siècle, alors que des synagogues du ier siècle ont été retrouvées de l'autre côté du Jourdain en Batanée et à Gamala."

Écrit par : Corto | 17/09/2017

Comme tous les fonctionnaires, il a apprit à ne pas réfléchir, mais à répéter les mensonges qui lui ont été ordonnés :

Il écrit dans la rhétorique ambiante et sans le moindre gramme de réflexion alors que je parlai du nom de "Nazareth" et non de l'endroit qui lui remonte à l'origine de la planète, mais il confond, relisez ce qu'il a écrit :

"Corto,

Vous aviez raison sur Nazareth, elle n'existait pas il y a deux milles ans mais il y seulement quatre milles ans..."

Bien évidement que le lieu existait, ce qui est contestable, c'est que le nom de "Nazareth" lui, date d'une période ultérieure à moins 2'000 ans !!!

Écrit par : Corto | 17/09/2017

On a beau coupé les oreilles d'un âne, ça n'en fait pas un cheval !!

Écrit par : Corto | 17/09/2017

Antonio se bat pour le passé, "Corto" lui, se bat pour le futur !!

Écrit par : Corto | 17/09/2017

Mario Jelmini, je savais que ce divertimento vous intéresserait au plus au point. Vous avez trouvé une émule ....... :)

J'ai répondu longuement à MB, mais mon commentaire n'est pas resté longtemps. Antonio l'a modéré !???

Je ne suis pas devant l'ordi mais la télé.

Écrit par : Patoucha | 17/09/2017

Les plus anciens manuscrits renfermant des versions à peu près complètes des Évangiles, à savoir le Codex Sinaiticus et le Codex Vaticanus, datent du milieu du quatrième siècle. Lire, par exemple, le «Jésus» de Jacques Duquesne, Flammarion 1994, page 305.

“Nous ne possédons aucun des manuscrits originaux des 66 livres de la Bible, mais seulement des copies de copies” (source: « http://www.bible-ouverte.ch/faq/faq-theme/qr-la-bible-origine-transmission/2128-reponse-77.html »).

Ci-après, un exemple parmi une foule d'autres pour illustrer les distorsions subies par les textes originaux (qui sont sans doute perdus à jamais) à force d'avoir été recopiés et retouchés.

Jésus aurait certainement apprécié que l’on rende à Marc ce qui est à Marc.
Les deux plus anciens manuscrits de l’Évangile selon Marc (le premier des canoniques à avoir revêtu une forme écrite) se terminent au verset 8 du chapitre 16 et ne font donc aucune allusion
1°) aux (prétendues) apparitions de Jésus après sa (prétendue) crucifixion,
2°) à la prétendue ascension de Jésus au ciel.
Les versets 9 à 20 qui figurent dans nos Bibles résultent manifestement d’un (ou de plusieurs) rajout(s) tardif(s), insidieusement effectué(s) dans le but de faire concorder l’Évangile selon Marc avec les élucubrations lucaniennes (pour rappel, Luc est l'auteur du livre des Actes).
Le copier-coller ne date pas d’hier...

Écrit par : Mario Jelmini | 17/09/2017

Antonio a écrit:
"Mon contrat de travail est signé par mon directeur général et des ressources humaines."

Aucun responsable RH d'une entreprise qui se respecte n'engagerait un illettré.

Écrit par : Mario Jelmini | 17/09/2017

Corto,

Quand on met une source historique en avant on s'assure de sa fiabilité.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nazareth

Écrit par : Antonio | 17/09/2017

Mesdames et Messieurs les commentateurs,

Votre manie d'écrire tout et n'importe quoi a eu comme conséquence la modération du fil de commentaire par la TdG.

Écrit par : Antonio | 17/09/2017

Monsieur Jelmini,

Un Directeur RH engage une personne pour ses compétences, pas pour celles que le candidat pense avoir.

Comme vous le dites, le copier-coller ne date pas d'hier mais vous savez, certains ont fait de belles carrières avec aucun talent, je le constate tous les jours.

Mais rassurez-vous, contrairement à vous moi je vous trouve un talent incroyable, celui d'être drôle sans le savoir.

Écrit par : Antonio | 17/09/2017

Un petit fonctionnaire n'a jamais tort !!


http://jesusneverexisted.com/nazareth-french.html

Écrit par : Corto. | 17/09/2017

@Antonio

"Votre manie d'écrire tout et n'importe quoi a eu comme conséquence la modération du fil de commentaire par la TdG."

Depuis quand la TdG interfère dans les commentaires sur les blogs? Du jamais vu! Serait-ce pour vous dédouaner de VOTRE modération!?

Mon commentaire - en réponse à ceux des 15 et 16 sept. à MB qui fait diversion en répondant à côté... - effacé après coup par vos soins, comportait, outre l'entrée en matière, des commentaires de Myriam Belakovsky.... afin de lui mettre le nez dans ses délires et accusations mensongères à mon encontre! Mon droit de réponse est de ce fait bafoué!
Je vous ai demandé de me le renvoyer... dont votre réponse à "Mesdames et Messieurs les commentateurs" !?

Quand un commentaire est mis puis effacé par un blogueur, celui-ci, par correction, vous en donne la raison par mail et vous le renvoie. Ce n'est en aucune façon vous donner des leçons, mais une règle de bienséance envers les internautes.

Écrit par : Patoucha | 17/09/2017

Corto,

Quelle est l'objectivité de ce personnage. En lisant ses déclarations, c'est comme demandé à un témoin de Jéhovah de rendre allégeance à l'ange Gabriel.

Petite question, il est rentier comme vous?

Écrit par : Antonio | 17/09/2017

Patoucha,

Il faut croire que vous n'avez pas de blog. De plus, j'ai bien essayé de vous écrire mais les mails ne passent pas.

Pour répondre à votre préopinant, vous pouvez faire mieux que de lui mettre le nez dans ses écrits et développer un argumentaire, mais cela demande de la réflexion et du temps.

Écrit par : Antonio | 17/09/2017

Où sont les commentaires? S'ils sont fermés faudrait le mentionner! Merci!

Écrit par : Patoucha | 17/09/2017

Patoucha,

Les commentaires sont modérés, avec des consignes claires de la part de la TdG.

Écrit par : Antonio | 17/09/2017

"Les commentaires sont modérés, avec des consignes claires de la part de la TdG."

Quelles sont les consignes que vous mettez à profit Antonio!?

Le blogueur est maître de son blog! La TdG, n'interfère pas dans les décisions des blogueurs. Ces "consignes" sont générales... Depuis quand êtes-vous blogueur!?

Écrit par : Patoucha | 17/09/2017

Antonio, avant de quitter j'aimerais vous préciser, suite à mon précédent commentaire, que tant que je suis pour modérer les insultes grossières et vulgaires, les usurpateurs de pseudos, les attaques ad personam, las diffamation, je suis contre de modérer n'importe quel commentaire, en l'occurrence, ceux que je vous ai envoyés aujourd'hui!

Bonne soirée

PS: J'attends toujours mon commentaire à MB en retour! Merci!

Écrit par : Patoucha | 17/09/2017

Patoucha,

Puisque vous n'avez pas de plateforme d'expression, je suis visiblement blogueur depuis plus longtemps que vous.

Concernant le copier-coller de vos échanges avec Myriam, votre mail n'étant pas disponible je ne puis accéder à votre requête et ayant déjà essayé, je renonce à poursuivre les tentatives de satisfaire votre requête.

Écrit par : Antonio | 18/09/2017

Il est significatif de chercher à informer sur quelqu'un d'autre par mail donc sans que la personne concernée soit au courant de ce que l'on invente sur elle notamment en sortant une phrase de son contexte ce qui est en mesure de changer la donne.

Écrit par : Myriam Belakowski | 18/09/2017

Antonio,

Je suis dans cette blogosphère depuis 2009......

Je vais vous envoyer mon adresse mail....

Bonne journée

Écrit par : Patoucha | 18/09/2017

Patoucha,

Depuis tout ce temps à commenter courageusement sous un pseudo, sans même avoir produit un seul texte issu de votre propre réflexion? Je constate que vous aimez manger mais pas cuisiner.

Je vous ai déjà répondu ma position quant à votre attente de retour par courrier de votre artistique copier-coller.

Écrit par : Antonio | 19/09/2017

Décidément Antonio, je vais me ranger au jugement de Mario Jelmini à votre encontre. Lire et écrire n'est pas votre fort si, en plus, vous utilisez des mots dont vous ignorez le sens mais qui font "intello" ch et les analphabètes. Aussi, je vous laisse à vos réflexions sans queue ni tête, du seul fait que vous ne savez pas envoyer un mail! De plus, c'est mon droit le plus stricte de m'exprimer sous un pseudo, que cela vous plaise ou non!

ABE

Écrit par : Patoucha | 19/09/2017

Patoucha,

Oui c'est votre bon droit, tout comme le mien de ne pas accéder en vain à vos capricieuses requêtes.

Buvez un verre à ma santé avec votre ami Mario Jelmini.

Écrit par : Antonio | 19/09/2017

"Mes capricieuses requêtes" sont des demandes légitimes à un blogueur! Apprenez la politesse que vous devez aux commentateurs! Inutile d'aller chercher plus loin. Vous ne savez pas envoyer un mail. Point!

"Buvez un verre à ma santé avec votre ami Mario Jelmini."

Je préfère ne pas vous répondre!

Pffffff

Je profite pour corriger:"qui font "intello" CHEZ les.....

Écrit par : Patoucha | 19/09/2017

Antonio, je crois ne plus être modérée, merci.

Écrit par : Myriam Belakowski | 19/09/2017

Patoucha,

La politesse est une vertu réciproque, je ne vous dois rien. Je vous propose d'écrire vos réponses sur une application de traitement de texte, ainsi vous pourrez mémoriser vos écrits sans rien devoir à personne.

Et comme j'ai déjà répondu à vos sollicitations épistolaires, je vous dispense de l'explication entre vouloir et pouvoir.

Santé!!

Écrit par : Antonio | 20/09/2017

Vous êtes maître de votre blog, Antonio. Vous pouvez décider de ne pas publier les commentateurs parasites qui squattent votre blog et salissent la plateforme Tdg en permanence, grâce à votre blog et celui de Pierre Jenni.

Écrit par : Géo | 20/09/2017

Géo,

Depuis j'effectue un filtre qui fonctionne plutôt bien car plusieurs squatteurs ont disparus.

Écrit par : Antonio | 21/09/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.